Les jeux d'argent et de hasard peuvent être dangereux : pertes d'argent, conflits familiaux, addiction…, retrouvez nos conseils sur joueurs-info-service.fr (09 74 75 13 13 - appel non surtaxé).

Gouvernemen ANJ Adictel Evalujeu

Full Tilt Poker : combien vaut l'argent bloqué sur votre compte ?

Name Surname
Rich Ryan et Gwenn Rigal
5 min à lire
full tilt bankroll

Le forum “High Stakes PL/NL” du site de poker américain TwoPlusTwo héberge un thread intitulé 'hsnl xfer', dans lequel les internautes peuvent solliciter ou répondre à des demandes de transferts financiers entre comptes de poker en ligne. La plupart des transferts se font de compte à compte, par exemple 1$ de PartyPoker contre 1$ de PokerStars, mais différents moyens de paiement sont autorisés : cash, jetons de casino, transferts bancaires, etc...

Depuis le Black Friday, la valeur des comptes Full Tilt et Absolute Poker / UB a beaucoup varié sur ce marché informel. Et même le récent achat de Full Tilt par Pokerstars n'a pas encore apaisé toutes les craintes...

La valeur des bankrolls fond après le Black Friday

Avant le Black Friday, les transferts de Full Tilt Poker à PokerStars, et visa versa, faisaient partie des opérations les plus courantes sur TwoPlusTwo . En fait, le 11 avril 2011 encore, Andrew “BalugaWhale” Seidman pouvait proposer 4.000$ de Full Tilt contre 4.000$ de PokerStars et faire affaire quelques heures après son post initial. Nous étions alors à quelques jours à peine du Black Friday. Une semaine plus tard, les avoirs de Seidman sur Full Tilt étaient complètement gelés.

Une grosse part de ma bankroll était sur Full Tilt” avait expliqué Seidman à PokerNews à l'époque. “La moitié environ. J'étais en train d'échanger des parts pour les FTOPS [les Full Tilt Online Poker Series].”

Lorsque le Black Friday a frappé, les conditions du 'marché' ont changé parce que plus personne n'était alors capable d'attribuer un prix exact aux fonds bloqués sur Full Tilt, sur PokerStars et sur Absolute Poker/Ultimate Bet. D'ailleurs, à partir de cette date, les transferts ont cessé de fonctionner. Une semaine plus tard, PokerStars commençait à rembourser les joueurs américains mais Full Tilt et AP/UB s'avéraient incapables d'en faire autant.

La valeur de l'argent bloqué sur AP/UB s'est mise à fondre et, deux semaines après le Black Friday, ils étaient revendus à 50 cents du dollar. Par exemple, si un joueur disposait de 100$ sur AP/UB, il pouvait les revendre contre 50$ en cash, en argent PokerStars ou autre. Ainsi, le 3 mai 2011, Isaac Haxton proposait l'intégralité de sa bankroll UB à la vente, pour un montant d'environ 300.000$.

Le cours de Full Tilt varie au fil du temps

Le marché des fonds Full Til a aussi commencé à décliner rapidement. En juillet, il était à 70 cents du dollar. En septembre, les variations devenaient franchement erratiques, avec des transactions variant entre 1 et 12 cents du dollar. Début octobre, au moment où le Groupe Bernard Tapie "acquérait" Full Tilt, les cours remontaient entre 60 et 80 cents du dollar. Les neufs mois suivants, le marché a continué à fluctuer considérablement, jusqu'à l'annonce du rachat de Full Tilt par Pokerstars mardi dernier. Mais les 'traders' du poker en ligne ne sont toujours pas complètement rassurés : certains demandent maintenant 90 cents du dollar mais d'autres trouvent que ce taux est bien trop élevé et refusent de traiter au-dessus de 70 cents.

Mardi, j'ai demandé à mes 'followers' sur Twitter si aucun d'entre eux avait acheté de l'argent Full Tilt en dessous de sa valeur faciale. Je n'ai reçu que très peu de réponses. Aaron Steury m'a informé qu'il venait d'acheter un compte Full Tilt complet pour 85 cents du dollar mais il ne m'a pas communiqué le montant exact de compte en question. J'ai aussi contacté l''"October Nine" Greg Merson, dont on dit qu'il a vendu son compte Full Tilt après le Black Friday, et sa réponse a été laconique :

je suis très content pour tout le monde dans la communauté. Le monde du poker en a tellement bavé ces 15 derniers mois, il était temps que ce genre de nouvelle arrive.”

Rien de concret, donc, sur un quelconque compte Full Tilt.

"Des bankrolls à sept chiffres ont changé de mains"

En plein fiasco 'Bernard Tapie', Dan Fleyshman nous a confié, à Kristy Arnett et à moi-même, qu'il recommandait à tous les joueurs de vendre leurs comptes à tout prix, même à 50 cents du dollar. Il nous a aussi confirmé que des joueurs très connus avaient racheté les bankrolls Full Tilt d'autres joueurs très connus dans des deals "atteignant les sept chiffres".

D'après Daniel “d2themfi” Isaacson, contributeur sur TwoPlusTwo, l'un de ces deals à sept chiffres se serait conclu en avril 2011. A cette époque, Isaacson avait été invité à dîner avec Daniel “Jungleman” Cates et ce dernier lui avait révélé qu'il avait vendu son solde Full Tilt pour “85%, je crois, mais sans certitude.” Les amis de Cates lui avaient alors demandé si l'acheteur était un certain Tom “Durrrr” Dwan, et l'autre de répondre : "Quelque chose comme ça.

Ni Dwan ni Cates n'ont depuis confirmé cette information. La balance Full Tilt de Cates est estimée à 6M$.

Préférez le FT€ au FT$

Aujourd'hui, le marché de l'argent Full Tilt est sur le point de se diviser en deux entités distinctes : ceux qui ont fait affaire avec les joueurs américains et ceux qui ont préféré s'intéresser aux bankrolls du reste du monde. Ces dernières sont théoriquement sauvées, même si on ne connait pas encore les modalités exactes de remboursement. Pour les joueurs américains, les choses s'annoncent par contre plus compliquées : ils devront aller défendre leur dossier devant le Département de la Justice et leurs comptes pourraient être lourdement taxés par le fisc américain. Une éventualité qui serait dommageable aux joueurs ayant vendu leurs comptes parce que, à moins d'avoir déjà intégré cette variable lors de la conclusion du deal, ces impôts non prévus leur feraient perdre pas mal d'argent.

Mais attention : des threads avec des titres du genre “(mettez le nom de votre choix) est un escroc” pourraient aussi se multiplier dans les semaines à venir. Car des millions de dollars ont été échangés ces 15 derniers mois. Et la seule chose que les acheteurs aient reçu jusqu'à présent, ce sont des emails, des promesses écrites et des captures d'écran. La jeune génération des joueurs en ligne s'est toujours targuée d'être plus “digne de confiance” que les pros "de la vieille écolé", formés en Live. On va pouvoir juger sur pièce.

Qualifiez-vous pour le premier Sunday Million de Pokerstars.fr

Full Tilt Poker : combien vaut l'argent bloqué sur votre compte ? 101

Télécharger Pokerstars.fr sur Pokernews vous rapporte 500€ de bonus sur votre premier dépôt, un tournoi de poker gratuit à 300€ de prix et un freeroll de 2.500€ tous les mois exclusif Pokernews. Vous pourrez aussi participer à des tournois de qualifications exceptionnels et exclusifs réservés aux membres de Pokernews pour l'European Poker Tour ou les France Poker Series.

De plus vous pourrez participer au mythique tournoi Sunday Million à 1.000.0000€ (150.000€ garantis pour le vainqueur) qui débutera le dimanche 09 septembre à 20 heures et se poursuivra sur les deux jours suivants. Les qualifications en ligne ont débuté et sont accessibles quotidiennement à partir de 0€ ou 1FPP.

Share this article
author
Rich Ryan et Gwenn Rigal

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus