Tony G se lâche en direct contre Toby Lewis et IveyPoker

Tony G se lâche contre Toby Lewis et IveyPoker

Originellement programmé à Vienne (Autriche) c'est finalement auGran Casino de Barcelone que s'est déroulée les 8 et 9 avril la partie de poker high stakes télévisée du Party Poker Big Game VII, l'occasion pour Antanas Guoga alias Tony G d'offrir une séance de "trash talk" en direct.

Sa victime du jour ? Le champion EPT Vilamoura 2010 Toby Lewis qui a eu le malheur de revenir sur un accord de principe à la table du Big Game, partie de cash game télévisée se jouant avec des blinds de 25$/50$ et une possibilité d'option ("straddle" en anglais) à 100$.

Devant le refus silencieux de Toby Lewis de poster son option après que les joueurs présents soient tombés d'accord sur le principe d'une option automatique, Tony G s'est emporté contre le joueur élu "Débutant de l'Année 2011" par les European Poker Awards.

Après s'être vu traiter de "nit", Lewis se voit alors couvert de noms d'oiseaux : "tu es une honte" lui lâchera Tony G avant de s'en prendre au sponsor de Lewis à savoir le prochain site internet de Phil Ivey, IveyPoker.

"StraddleGate" : Toby Lewis refuse l'option

Pour rappel, "l'option" en cash game ("straddle" en anglais) offre une possibilité de faire une relance minimale en premier de parole avant d'avoir reçu les cartes. Concrètement, dans une partie à 25$/50$ de blinds le premier joueur à parler peut miser 100$, augmentant de fait le tarif des relances préflop et faisant gonfler les pots tout en générant plus d'action à la table.

Lors la première partie de ce Party Big Game où défilèrent notamment Faraz Jaka, Max Pescatori, Imad Derwiche, Alec Torelli (grand perdant de la session avec -40.000$) et Raul Mestre, le mini-incident "StraddleGate" débuta au bout d'une heure de jeu lorsque Mestre déclara vouloir quitter la partie car Lewis refusa de poster son option à son tour. "C'est juste une excuse pour se lever de table" lui répondit Lewis et tout un coin de table commença à argumenter à propos du refus de Lewis et de la démission de Mestre, les deux faisant même intervenir une traductrice en pleine partie.

Tony G : "IveyPoker, c'est quoi ? Une nouvelle arnaque ?"

C'est le moment que choisira Tony G pour prendre parti et se lancer dans une longue discussion avec Toby Lewis :"c'est une mise involontaire..." se défendra le Britannique. "Il est parti à cause de toi" soutient Tony G tandis que Lewis rétorque "non il est parti à cause de toi, car il ne voulait pas jouer pour 200$" en parlant des relances préflop.

Sur la défensive, Tony G va alors exploser contre son flegmatique adversaire : "Mais d'où ils viennent ces crétins ? Vous vous rendez compte du genre de spectacle 'nit' que cela produit ? C'est une honte !" s'emporte l'Australien auprès d'un membre de l'organisation sur le rail.

"Qu'est ce que tu portes ? Un logo IveyPoker ? C'est quoi ce truc, une nouvelle arnaque ?" attaquera ensuite "le G". "Qu'est-ce que tu fais ? C'est quoi ça ? Il n'y a pas d'arnaqueurs ici ! (...) Prends tes jetons et va t'en ! Comment tu peux porter cette marque ?" Répétant l'accusation de ne pas avoir respecté l'accord tacite sur les options et taclant Lewis sur le fait qu'il représente un "site de gambling", Tony G traite alors Lewis de "tricheur" ! "C'est juste un jeu allez, je m'emporte un peu voilà tout" sourira Tony G pour clore l'incident.

PartyPoker Big Game VII : "StraddleGate", Tony G vs Toby Lewis

Télécharger PartyPoker.fr : 10€ gratuits sans dépôt requis

Tony G se lâche en direct contre Toby Lewis et IveyPoker 101

Téléchargez PartyPoker.fr avec les liens PokerNews et recevez 10€ sans dépôt sur votre compte en utilisant le code FRNEWS10. Cumuler un minimum de 40 points sur les tables de Party Poker pour pouvoir faire un cash out de la somme.

Qu'en pensez-vous ?

Enregistrez-vous pour laisser un commentaire

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus