Tournois Live 1

World Series Of Poker 2013 - November Nine : Sylvain Loosli (interview)

World Series Of Poker 2013 - November Nine : Sylvain Loosli (interview)

Pendant les jours à venir, PokerNews dressera le portrait des neuf finalistes, les "November Nine" du Main Event des World Series Of Poker 2013. Pour entamer la série, nous commencerons par le joueur qui prendra le Siège 1 de la table finale : le Français Sylvain Loosli.

Sylvain Loosli : inconnu en tournoi, pro en cash game

Loosli fait sa toute première place payée cette année au Main Event, ce qui est en soi un exploit. Néanmoins, ce joueur âgé de 26 ans et originaire de Toulon n'est pas un nouveau venu au poker. Il a débuté il y a quelques années, après avoir découvert le poker alors qu'il faisait ses études dans une école de commerce.

Depuis lors, Loosli a affûté ses talents pokeristiques en amassant plus d'1$ million de gains en ligne. Loosli est un joueur régulier des parties de cash game high stakes jusqu'en 25$/50$, mais ne compte qu'un score en tournoi live à son actif : une 24ème place dans un side event à 2.000€ de l'European Poker Tour Deauville en 2011 pour 2.350€.

Loosli entrera en table finale avec 19,6 millions jetons. Juste sous la moyenne, avec le 6ème stack de la table finale. Il est bien placé, avec deux shortstacks juste à sa gauche :Michiel Brummelhuis (11,275 millions) et Mark Newhouse (7,35 millions). De plus Loosli aura la position sur le chipleaderJC Tran (38 millions) et sur Jay Farber (25,975 millions).

L'interview de Sylvain Loosli, finaliste du Main Event WSOP 2013

Dites moi comment cela s'est passé la nuit dernière ? Vous avez joué tard dans la nuit et je suis sûre que vous deviez très excité !
Oui, c'était très excitant et il y avait aussi beaucoup de pression ! Nous n'étions plus que 10 joueurs et bien sûr personne ne voulait sortir, tout le monde voulait faire partie des November Nine. Oui, c'était à la fois excitant et avec beaucoup de pression ! Beaucoup de mes amis étaient présents ainsi que tous les spectateurs français.

Que pouvez-vous nous dire sur vous ? Vous êtes français mais vous vivez à Londres, c'est exact ?
Oui, c'est exact. Je vis à Londres depuis près de deux ans. Principalement parce que c'est beaucoup plus facile quand vous voulez être joueur de poker. Pour jouer en ligne, il y a beaucoup plus de sites, car le marché français est actuellement régulé. Je suis principalement parti pour le business !

Et vous jouez en tant que professionnel en cash game high stakes, c'est pourquoi vous n'avez pas beaucoup de résultats en tournois live. Comment est venue la décision de jouer ce Main Event ? Avez-vous joué d'autres tournois des WSOP ?
Oui, j'ai joué deux tournois et j'ai été éliminé lors du Jour 1 sur les deux ! J'ai commencé le poker il y a sept ans, j'étais vraiment attiré par la compétition en tournoi. Quand je suis devenu pro, je me suis totalement concentré sur le cash game, mais bien sûr c'est un rêve pour tout joueur de poker dans le monde de jouer le Main Event. Alors, j'ai décidé de jouer cette année et je crois que c'était une bonne décision !

Comment votre expérience du poker vous a-t-elle aidée ? Vous êtes habitué à jouer pour beaucoup d'argent, peut-être plus que d'autres joueurs à la table.
Je pense avoir été complètement détaché, je n'ai pas ressenti de pression. Et j'ai eu la chance de jouer avec un gros stack pendant tout le tournoi, grâce à la bonne structure du Main Event, alors j'ai eu comme l'impression de jouer une sorte de cash game ! Bien sûr, j'ai fait quelques ajustements de tournoi, mais je me suis senti à l'aise.

Vous avez le 6ème stack. Vous vous situez entre les shortstacks, qui auront beaucoup de pression en particulier avec les gros gros écarts entre les places payées, et les gros stacks. Vous sentez-vous à l'aise dans cette situation ?
Oui, je pense que c'est bien. Je suis juste sous la moyenne, donc je pense que ça devrait bien se passer. Il y a déjà eu un jouer français en table finale il y a deux ans Antoine Saout], il est arrivé assez short, avec environ 9 millions de jetons [le 8ème stack] et il termine troisième. On va gagner !

Qu'allez-vous faire dans les mois à venir ?
D'abord prendre des vacances ! Je pense jouer davantage de tournois live en Europe, peut-être des EPT, je pense définitivement jouer les WSOP Europe à Paris et je vais essayer de préparer cette table finale du mieux que je peux, regarder les vidéos, travailler mon jeu en tournoi, ...

Pour un joueur de cash game, le jeu en fin de tournoi sur une table finale doit être le moment le plus difficile ?
Oui, en fait je joue beaucoup en head-up, c'est ma spécialité. Si j'arrive au duel final, je pense que je pourrais être confiant quelque soit l'adversaire.

Merci et félicitations pour votre place parmi les November Nine !

Télécharger Winamax.fr : Super Freeroll 100.000€

World Series Of Poker 2013 - November Nine : Sylvain Loosli (interview) 101

Téléchargez Winamax.fr pour recevoir un bonus de 100% jusqu'à 500€ sur votre premier dépôt. La salle propose unSuper Freeroll doté de 100.000€ auquel il est possible de se qualifier gratuitement jusqu'au mois de septembre.

Sylvain Loosli : Interview vidéo (en anglais)

Name Surname
Donnie Peters
Name Surname
Kristy Arnett

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus