Business Poker : Après Yahoo, les géants du web à la conquête des jeux en ligne ?

Les géants du jeu tels que Amaya Gaming ou 888 Holdings pourrait face à la concurrence du géant de l'internet Yahoo, qui a récemment lancé une plate-forme de Texas hold’em.

Selon Marc Edelman, auteur d'un article intitulé Betting' On Legalization: Yahoo! Launches Texas-Hold’em Poker Portal et publié sur Forbes.com, le groupe cherche à se positionner sur le marché avant une ouverture du marché des jeux aux Etats-Unis dans différents états.

Du Texas Hold'em sur Yahoo

Le nouveau portail de Texas Hold'em de Yahoo pourrait facilement être monétisé si l'environnement légal devient plus favorable” écrit Edelman, professeur de droit au Baruch College, de l'université publique de New York. “Yahoo pourrait aussi se porter candidat pour obtenir des licences afin d'opérer ses jeux de casinos en ligne en argent réel dans les quelques états des Etats-Unis où cela est légal, comme le Delaware, le New Jersey et le Nevada”.

Selon l'article, Yahoo a utilisé ses pages web dédiée à sa ligue de ''fantasy football'' (une compétition où les participants choisissent des équipes imaginaires formées de joueurs dont les résultats dans les compétitions réelles permettent de gagner des points) pour promouvoir cette nouvelle offre de Texas Hold'em.

Si le Texas Hold'em de Yahoo ! est pour le moment gratuit et sans rien à gagner, Yahoo a déjà réussi à monétiser avec succès ses pages de football et basketball fantasy.

Un fil de discussion sur le forum américain d TwoPlusTwo indique que beaucoup de joueurs semble satisfait de cette nouvelle.

Ainsi, 'iPlayPLOhigh' fait part de ses sentiments: “[Yahoo] propose actuellement de jouer à plusieurs ligues fantasy pour de l'argent réel. Il n'y a aucun moyen de connaître leurs plans, mais si cela devenait légal, [Yahoo] aurait un avantage énorme sur les autres entreprises du marché avec leur gigantesque base d'utilisateurs et les fonds qu'ils pourraient dépenser pour acheter ou développer un logiciel de qualité”.

Des géants du web pour concurrencer les opérateurs traditionnels ?

Amaya a besoin d'un vrai concurrent pour rester compétitif" écrit ‘Stoop Kid’ sur Twoplustwo. "Je me moque de savoir s'il s'agit de Zynga, Yahoo ou Google. Vous pouvez être certains que ces géants d'internet ont le capital pour commercialiser avec succès une nouvelle offre de poker en ligne”.

Zynga, le roi du poker social en argent fictif, propose déjà du poker en argent réel au Royaume-Uni et a renoncé à ouvrir des tables en argent réel aux Etats-Unis.

En 2013, une rumeur avait circulait sur les intentions de Google de racheter le groupe bwin.party. Toutefois, les mauvais résultats du groupe pourrait le contraindre à vendre tout ou partie de ses actifs.

Dans le même temps, Brian Mattingley, PGD du groupe 888 Holding déclare être en cours de discussions avec deux ou trois interlocuteurs dans le cadre d'une éventuelle fusion/acquisition du groupe. Selon Reuters, l'action du groupe a progressé de 5,4% ce 04 novembre 2014, après l'annonce d'une hausse de son chiffre d'affaires de 22% au troisième trimestre, essentiellement due aux casinos en ligne.

Investissez sur la plateforme de trading Plus500 en mode démo ou en argent réel avec 25€ gratuits. Bonne chance !

Les dernières infos du poker sur vos médias sociaux : Twitter, Facebook et SoundCloud.

Name Surname
Chad Holloway
Name Surname
Jeremie B.

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus