Tournois Live 2

Poker Espagne : Fin du cloisonnement et déductions fiscales pour les joueurs

La Dirección General de Ordenación del Juego (DGOJ), le régulateur espagnol des jeux en ligne, n'a jamais caché sa volonté de créer une liquidité commune avec les autres juridictions où les jeux en ligne sont régulés.

Bien que l'information n'ait pas été confirmée officiellement, cela pourrait être imminent d'après les fuites recueillies par PokerNews Espagne à propos d'une nouvelle législation.

L'Espagne s'ouvre à la liquidité internationale

Carlos Hernandez, à la tête de la DGOJ, déclarait en 2013 : ''il n'est un secret pour personne que nous n'avons pas atteint les objectifs d'avant la régulation''. Le marché est difficilement rentable pour les opérateurs et les joueurs ont tendance à se tourner vers l'offre illégale. Parmi les pistes pour redynamiser le marché, le partage des tables avec d'autres marchés est l'une des solutions le plus souvent avancées.

Après la fin de non-recevoir des autorités françaises et des discussions sans réelles débouchées avec ses homologues italiens, la DGOJ se tourne vers d'autres partenaires.

Selon PokerNews Espagne, "les joueurs espagnols verront la liquidité s'ouvrir progressivement à de nouveaux pays. La liste n'est pas encore confirmée et le nombre total de pays encore inconnu, mais le Liechtenstein, la Fédération de Saint-Kitts-et-Nevis, les îles Marshall, Tuvalu et la République de Nauru" pourrait être les premiers à pouvoir joueur sur le .es.

Hormis le Liechtenstein en Europe, situé entre la Suisse et l'Autriche, les autres sont des îles des Antilles ou d'Océanie - et aucun n'est membre de l'Union Européenne.

D'après les chiffres disponibles sur Wikipedia, l'ensemble de ces pays compte un total de 159.584 habitants. Si cela représente assez peu comparativement aux plus de 47 millions d'habitants espagnols, ce symbole reste très significatif de la volonté du régulateur espagnol de sortir d'un système de régulation qui ne fonctionne pas.

Une autre bonne nouvelle pour les joueurs espagnols, la possibilité de déduire toutes les dépenses de leur gains dans leur déclaration d'impôts. Ainsi, même les cafés ou boissons gazeuses (mais pas les boissons énergétiques du type Red Bull) pourront être déduits des gains.

Téléchargez PokerStars et créez un nouveau compte avec le code "FRENCHPOKERNEWS" pour pouvoir participer au tournoi gratuit réservé aux joueurs PokerNews avec 1.500€ à gagner chaque mois.

Les dernières infos du poker sur vos médias sociaux : Twitter, Facebook et SoundCloud.

Name Surname
PokerNews Espagne
Name Surname
Jeremie B.

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus