Tournois Live 2

Poker, Twitch & télévision : le streaming live va-t-il provoquer un nouveau boom ?

Au cours d'une discussion ayant eu lieu lors de la PokerStars Caribbean Adventure avec le joueur de poker professionnel Jason Somerville, celui-ci a profité de l'occasion pour parler d'une plate-forme vidéo qui, selon lui, pourrait contribuer au prochain boom du poker.

Somerville, dont la popularité a grimpé en flèche après le lancement de Run It UP sur YouTube en 2013, apporte sa réflexion sur la manière dont le poker d'aujourd'hui est diffusé à la télévision et sur internet.

"Nous sommes à une époque intéressante pour le poker"

"Nous sommes à une époque intéressante pour le poker" déclare Somerville, assis face à un groupe de joueurs et de membres des médias. "Je ne pense pas que la manière de diffuser le poker à la télévision ait réellement évolué depuis l'apparition des caméras montrant les cartes privatives, en particulier en Amérique. Les joueurs de poker veulent voir quatre ou cinq jours de reportage et être emporté par le jeu au fil de son déroulement. Alors qu'en Amérique, la [diffusion] des World Series of Poker ne commence pas avant le Jour 4 !".

"Je pense que le poker convient mieux à internet où l'on peut diffuser en streaming a peu près tout ce que l'on veut, aussi longtemps que l'on veut" ajoute-t-il. "Non seulement c'est moins onéreux et plus rentable, mais cela a aussi plus de sens pour le poker".

Somerville cite en exemple le modèle suivi par les ''e-sports'', le monde de la compétition de jeu vidéo au niveau professionnel. Plusieurs sites de streaming ont été créés qui permettent aux joueurs de jeux vidéos de montrer leur parties au moment même où ils les jouent. Ces sites sont devenus incroyablement populaires, citons avant tout Twitch qui représente à lui seul 2% du trafic global sur internet – et n'est battu que Netflix, Google et Hulu.

Gagner 1$ million par an en jouant à des jeux vidéo ?

"L'idée de gagner sa vie en jouant à un jeu vidéo était une chose totalement impossible quand j'étais un enfant" continue Somerville. "Aujourd'hui c'est possible parce que vous avez des gens qui diffusent à chaque seconde, avec 30.000 spectateurs en simultané, alors qu'ils sont en sous-vêtements assis en train de jouer à un jeu gratuit et il gagne tellement d'argent que cela semble irréel".

Le streaming live peut être très profitable pour ceux qui le font correctement, en demandant aux membres de payer une cotisation, en recueillant des donations ou même en profitant de sponsoring. Comme le souligne Somerville, le plus important streamer de jeu vidéo gagne plus d'1$ million par an.

Le poker a-t-il le même potentiel ? Somerville pense que oui, surtout depuis que Twitch cherche des pistes pour élargir sa communauté. L'entreprise, récemment rachetée par Amazon, se tourne vers des jeux comme les échecs ou le backgammon, ais trouve le poker trop curieux pour son public.

Twitch et le poker : une union pour le meilleur ?

Twitch a contacté Somerville l'an dernier et il a lancé un stream live depuis son appartement en septembre, peu après la fin de son contrat de sponsoring avec Ultimate Poker. Depuis, sa chaîne de streaming a attiré trois millions de visiteurs uniques – des aficionados du poker comme des personnes qui ne savent ce qu'est une quinte flush royale.

"Les gens ont juste trouvé suffisamment intéressant de me voir jouer avec mes cartes privatives visibles et un délai de quatre minutes" explique-t-il. "Je parle juste de mes décisions, je sers de guide touristique dans le monde du poker, je leur montre pourquoi j'aime ce jeu. Ce sont des gens qui sont nouveaux dans le poker qui le perçoivent comme un e-sport".

Toucher la prochaine génération de joueurs de poker est important pour la croissance de cette industrie et un ambassadeur comme Somerville fait attention à la manière dont il présente le poker. Pour lui, il est plus important de montrer que le poker est un jeu amusant plutôt que de parler stratégie, que l'on trouve déjà sur d'autres sites comme CardRunner. Il pense que des émissions télévisées comme les WSOP sur ESPN ont raté son concept.

"Vouloir cibler les personnes déjà fans de poker est une erreur. Je pense que mon travail à ce jour est de raconter une histoire, pas de faire le coach. Je ne suis pas là pour parler des mains avec lesquelles défendre sa big blind. Si c'est ce que vous voulez, allez regarder les vidéos de Phil Galfond sur Run It Once – essayez, c'est terrible !".

"Je suis là pour vous traiter de 'trou du cul de nit' si vous passez trop souvent à la big blind, parce que c'est fun. C'est tellement plus divertissant que la manière dont la diffusion du poker a été faite à ce jour".

Somerville croit que traiter le poker comme un e-sport est la clé de la croissance de cette industrie dans les années à venir

"J'ai vraiment l'impression que nous sommes à la veille d'un formidable événement. Nous allons avoir une année extraordinaire pour le poker sur Twitch. Je pense vraiment que cela peut être la nouvelle vague du prochain boom du poker".

Téléchargez PokerStars et créez un nouveau compte avec le code "FRENCHPOKERNEWS" pour pouvoir participer au tournoi gratuit réservé aux joueurs PokerNews avec 1.500€ à gagner chaque mois.

Les dernières infos du poker sur vos médias sociaux : Twitter, Facebook et SoundCloud.

Name Surname
Brett Collson
Name Surname
Jeremie B.

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus