Global Poker Masters : Roger Hairabedian clashe la Team France

Global Poker Masters : Roger Hairabedian clashe la Team France 0001

A une semaine du coup d'envoi des Global Poker Masters, Roger Hairabedian conteste la légitimité des représentants tricolores. Les réactions ont été nombreuses et parfois violentes

Un message Facebook qui fait réagir. Alors que les Global Poker Masters se tiendront du 21 au 22 mars 2015 à Malte, avec notamment la présence de l'équipe de France (Bertrand Grospellier, Patrick Bruel, Paul-François Tedeschi, Erwann Pecheux et Sylvain Loosli), Roger Hairabedian met les pieds dans le plat et affiche son mécontentement sur la sélection des joueurs tricolores. Histoire d'exister ?

Global Poker Masters : Roger Hairabedian clashe la Team France 101

Simple jalousie ou réflexion objective, Big Roger semble plus que perplexe sur le choix des participants et l'utilisation du classement Global Poker Index pour désigner les concurrents. Les commentaires et les objections n'ont en tout cas pas mis longtemps à pointer le bout de leur nez.

Dreyfus défend son bébé
L'organisateur de l'événement, Alexandre Dreyfus, a d'ailleurs remis les points sur les « i » : "Il y a un classement reconnu par EPT, WSOP, WPT, ça s'appelle GPI. Tu ne fais pas (plus) partie des 4 meilleurs joueurs à la fin 2014. C'est les maths. […] Si cette coupe du monde avait été organisée en 2013, oui tu étais premier. [...] On essaye de mettre en place des règles, pour justement éviter le copinage, pour que JUSTEMENT ce soit légitime", commente-t-il.

Une explication à laquelle a vivement réagi le seul tricolore détenteur de deux bracelets WSOP. Big Roger a donc clairement affirmé sa position : "Je suis désolé mais je suis entièrement contre la nomination de cette équipe comme l'Équipe de France de Poker. Il aurait pu l’appeler l'équipe GPI de France et cela ne m'aurait nullement dérangé. Mais lorsque l'on parle de la véritable équipe de France, j'ai tout de même le droit de me sentir concerné avec ne serait-ce que mes deux bracelets WSOPE". Et Thin Roger de conclure : "l'équipe de France B va participer à la coupe du monde. Ça a plus de crédibilité comme ça".

Les réactions de Steven Moreau, Philippe Ktorza, Ben Pollak, Erwann Pecheux...
Plusieurs personnalités du poker hexagonal ont également commenté la déclaration d'Hairabedian. Steven Moreau a notamment défendu le choix de Patrick Bruel, qu'il considère comme "le meilleur ambassadeur en France", un avis partagé par le Jury des France Poker Awards 2014, ajoutant que P14B est la "seule Wild Card de cette équipe".

Philippe Ktorza soutien lui clairement Alex Dreyfus en ajoutant que "le classement doit être respecté". L'ancien joueur PMU n'a pas oublié de mentionner Fabrice Soulier et Benjamin Pollak, "de très grands joueurs qui auraient dû être dans cette équipe si leur sponsor l'avait autorisé...". Valentin Messina, Champion de France 2010, se veut lui un peu plus tranchant, expliquant que "ce statut n'a pas lieu d'être" et qu'il "comprend pourquoi le grand public a du mal à se convaincre que le poker est un sport".

Benjamin Pollak s'est lui aussi finalement exprimé : "Je rappelle que ce GPM est un premier lancé. Ce qui veut dire que sur le fond comme sur la forme tout est neuf et j'ai plus envie d'encourager les initiatives". Irrité par ce status et membre de la Team France qui évoluera à Malta dans une semaine, Erwann Pecheux s'adresse directement à Roger : "Je ne comprends pas, tu as choisis ta route, tu as décidé de te consacrer aux affaires et plus au poker en tant que joueur, assume. C'est comme si Lizarazu se plaignait de ne plus être en équipe nationale", a lâché le Team Pro PMU.

Pour couronner le tout, quelques agitateurs se sont mêlés à un débat explosif à l'instar de Nordine Bouya, celui-la même qui avait diffusé la vidéo sur le Partouche Poker Tour 2009. Mais les messages de soutien et d'apaisement doivent être soulignés dans un contexte difficile pour le poker tricolore.

Auteur de quelques performances de choix, Carlos Lopes soutient les Bleus et insiste sur le côté positif que cet événement peut amener. "Notre Equipe de France de poker est top, alors soutenez les", indique-t-il, trouvant un écho chez le responsable Barrière, Denis Chapot. Loin des batailles personnelles et des conflits d'égo, ce dernier espère voir le trophée rentrer en France :"Que cette équipe se batte et nous ramène un trophée pour le poker français. Il en a bien besoin", termine-t-il.

En savoir plus sur les Global Poker Masters
Global Poker Masters : La Team France

Name Surname
Gregoire Huvelin avec MS

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus