WSOP : Le Main Event fera-t-il plus ou moins de 6683 joueurs ?

World Series of Poker

Le Main Event des World Series of Poker (10 000$ - 30 000 jetons - 120 minutes) reste le plus grand tournoi de la planète, celui que tous les joueurs rêvent de disputer. De la grandeur nait une grosse responsabilité car l'exposition médiatique est maximale. Avec une structure de paiement remaniée par rapport à l'an dernier, les spéculations sur l'affluence de l'édition 2015 débutent

L'épreuve mythique du poker a donné naissance au boom du secteur avec la victoire de Chris Moneymaker et, depuis 2003, chaque édition est disséquée avec attention. L'édition 2015 qui débute le 15 juillet n'échappe pas à la règle.

L'étude des tournois de poker permet de jauger de la santé de l'écosystème du poker et l'analyse des résultats du Main Event des WSOP est essentielle. Si l'affluence augmente, le poker se porte au mieux, si elle diminue, les médias, les joueurs, et toute l'industrie du poker, s'inquiètent.

L'année dernière, le Main Event a attiré 6 683 entrants, une augmentation bienvenue par rapport aux 6 352 joueurs de l'année précédente après trois années de recul depuis l'édition 2011.

Pour essayer de savoir quels seront les chiffres de cette année, il s'avère intéressant de procéder à une comparaison des années précédentes.

Pariez-vous contre la tendance ?

Le nombre d'entrants dans le Main des WSOP a connu une forte hausse entre 2003 et 2006, avant d'enregistrer des hauts et des bas entre 2007 et 2011. A partir de 2011, le field a diminué les trois années suivantes, avant le rebond de l'année dernière. De manière assez intéressante, ces changements n'étaient pas totalement imprévisibles.

Depuis 2012, les main events des cinq majors - PokerStars Caribbean Adventure, Aussie Millions, World Poker Tour, European Poker Tour, et WSOP - affichent les mêmes tendances. Tous ont reculé en 2012 et 2013 et progressé en 2014. Si les WSOP n'ont pas encore eu lieu, les quatre autres majors ont tous vu leur main event se disputer avec des fields plus faibles que l'année précédente.

De plus, depuis 2008 les changements dans la fréquentation du Main Event des WSOP sont le reflet de ceux survenus dans celui des Aussie Millions. En réalité, le field du Main Event des Aussie Millions, qui précède le Main des WSOP chaque année, a représenté entre 9,9 et 11,7% de celui des World Series entre 2007 et 2014. Schématiquement, multiplier par 10 l'affluence du Main Event des Aussie Millions donne le nombre d'entrants au Main des WSOP !

 PCAAMWPTEPTWSOP
20054612634532115,619
20067244186052988,773
20079377476397066,358
20081,1367805458426,844
20091,3476813389356,494
20101,5297461958487,319
20111,5607212206866,865
20121,0726591526656,598
20139876291465316,352
20141,0316683286506,683
2015816648239564--TBD--

Comme on peut le voir, les chiffres ne mentent pas, tous ces résultats se confirmant depuis 2012. Quelques uns diront que l'augmentation enregistrée l'année dernière était due à la mise en place d'un premier prix garanti de 10 millions de dollars dans le Main Event, mais il semble que celle-ci soit principalement dans la tendance des autres épreuves. La hausse des affluences de l'année semble bien être la conséquence du remboursement des fonds détenus par Full Tilt aux joueurs.

Pour 2015, les statistiques annoncent un recul, les quatre majors ayant connu une baisse de la taille des fields dans chacun des main events. De plus, celui des Aussie Millions, qui reflète le mieux ce qui va advenir lors du Main Event des WSOP, a enregitré une baisse de 3%. Ce n'est pas une baisse importante, mais une diminution est une diminution...

Comme le disent les anciens gamblers , ne pariez jamais contre la tendance !

Le Payout modifié pourrait néanmoins changer la donne

Les organisateurs ont introduit des changements significatifs qui pourraient être susceptibles de se révéler bénéfiques.

Après la mise en place d'un premier prix garanti de 10 millions de dollars, de nombreux participants ont demandé une orientation différente. A la place de cette récompense récompensant le haut de la pyramide, le tournoi garantira un minimum de 1 000 places payées, à la condition qu'un minimum de 5 000 joueurs participent au tournoi. Le paiement de 20% du field pourrait vraisemblablement convaincre de nombreux joueurs amateurs de tenter leur chance avec de plus fortes possibilités de rentrer dans l'argent.

L'année dernière, sur un field de 6 683 inscrits, 693 joueurs ont connu la joie de l'ITM, soit un tout petit peu plus de 10%. Avec 1 000 places payées, ce sont près de300 joueurs de plus qui recevront un retour sur investissement, un changement qui pourrait se révéler important pour la croissance et le futur du poker.

Le second changement, si le field est similaire à celui de l'année dernière, est que chaque finaliste recevra au minimum un million de dollars. La dernière fois que chaque finaliste a reçu une telle somme remonte à 2009. Depuis la neuvième place et même la huitième et 2013, n'ont jamais connu le bonheur d'une récompense à sept chiffres.

Malgré la tendance qui annonce une baisse de l'affluence, ces changements dans la structure de paiement pourraient générer une bonne surprise.

Overdose de jeu avant le Main Event ?

L'introduction de nouveaux tournois au programme des WSOP, des événements qui semblent très attractifs, et l'attitude des joueurs par rapport à ces épreuves constitue un point d'interrogation.

En particulier avec l'introduction de tournois Bracelet qui ressemblent à de petits main events, comme le Colossus à 565$ de buy-in avec 5 millions de prizepool garanti, le Millionaire Maker à 1 500$ avec un million assuré pour le vainqueur, le Monster Stack à 1 500$, le 1 500$ Extended Play No Limit Hold'em ou encore le 777$ Lucky 7s. Avec le Monster Stack ou l'Extended Play notamment, qui proposent une structure comparable à celle du Main Event et une chance de jouer pour des premiers prix importants mais pour une fraction des 10 000$ de buy-in du Main Event.

On peut aussi ajouter, le DraftKings 50/50 à 1 500$ qui garantit à 50% des joueurs d'être payés, offrant de vraies chances aux amateurs d'inscrire une petite ligne WSOP à leur palmarès.

Quel sera l'attitude des joueurs face à une telle offrepléthorique ? Les amateurs continueront-ils d'être séduits par la magie du Main Event - renforcée par le paiement de 1 000 joueurs - ou préféreront-ils participer à des tournois très séduisants à des buy-ins bien inférieurs ?

A moins que la mise en place d'autant d'épreuves attractives ne contribuent tout simplement à attirer encore plus de joueurs aux WSOP et donc au Main Event ?

Qu'en pense les joueurs ?

En conclusion, PokerNews a demandé à 250 joueurs de niveaux différents, du pro confirmé au joueur de partie privée, leur avis, en leur posant une question : pensez-vous que le field du Main Event des WSOP va augmenter ou diminuer par rapport à celui de l'année dernière (6 683 inscrits) ?

Sur les 250 joueurs interrogés, 165 (66%) ont répondu qu'ils anticipaient une augmentation de l'affluence, alors que 85 (34%) croyaient que le field allait baisser. Avec deux fois plus de joueurs optimistes, c'est un signal positif qui émane de la communauté !

Le bilan est contrasté, avec une tendance générale à la baisse, un riche et beau programme WSOP à double-tranchant et une augmentation de l'échelle de paiements favorables. Les joueurs de poker semblent en tous cas avoir fait leur choix en faveur d'une hausse de l'affluence.

Et vous pensez-vous que l'affluence du Main Event 2015 sera supérieure à celle de l'édition précédente ?

Qu'en pensez-vous ?

Enregistrez-vous pour laisser un commentaire

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus