Tournois Live 2

Las Vegas vu par... Karine Nogueira

Las Vegas vu par... Karine Nogueira 0001

Karine Nogueira vit à Las Vegas depuis un an. Elle a suivi son mari,Grégory Chochon, qui occupe un poste de directeur aux WSOP. Cette férue de poker a acceptée de nous livrer une autre vision de Sin City. Entretien.

Depuis quand vis-tu à Las Vegas ? Comment s'est passée l'installation sur place ?

Nous sommes arrivés, avec mon mari Grégory Chochon, il y a un peu plus d’un an. Nous avons trouvé notre maison en location à Henderson (à 20 min du strip) via une agence, nous l’avons choisi sur photos et nous n’avions pas le choix car le départ de France s’est fait assez rapidement !

Ensuite, Gregory est parti une semaine avant moi pour commencer son nouveau job au sein des WSOP, et moi j’ai terminé les cartons et j’ai envoyé plus de 100 kg de nos affaires par la poste internationale. Ensuite, j’ai découvert notre nouvelle maison : le rêve absolu quand tu arrives de Paris, à moi le grand dressing ! La piscine, le jacuzzi, le petit jardin et surtout des parcs juste à côté pour les balades avec mon chien, si importantes pour lui et moi.

J’ai commencé à sympathiser avec des gens de mon quartier. Rapidement, nous avons été invités à des diners chez les voisins qui sont devenus des amis. Maintenant, les meilleurs potes de mon chien Gamble sont ici, à Las Vegas ! Concernant le poker, je n’ai pas joué tant que cela depuis mon arrivée car j’ai été occupée par d’autres choses mais depuis le début des WSOP, je joue un peu plus dans les casinos du strip et je vais continuer sur la même lancée, j’aime tellement ce jeu.

Quelles sont tes adresses fétiches sur place ?

Concernant les commerces d’alimentation, j’adore Whole Foods et Trader Joe. Depuis 2 semaines, j’ai fait le choix d’arrêter de manger nos amis les animaux et ces 2 magasins sont géniaux pour le bio et les gens qui souhaitent manger sainement. Il y aussi quelques produits français comme du fromage. Si vous aimez les burgers, je vous conseille Five Guys et le restaurant burger Gordon Ramsay au Planet Hollywood.

Pour les restaurants Français, si vous souhaitez les bonnes adresses, je peux vous conseiller l’Atelier de Robuchon ou même le restaurant Robuchon 3 étoiles mais bon il vous faudra gagner un tournoi de poker (rires). Je vous conseille aussi Picasso au Bellagio avec la vue sur les fontaines et Twist by Pierre Gagnaire au Mandarin Oriental que j’ai découvert la semaine dernière.

Pour les restaurants Italiens, j’aime Giada’s au Cromwell, Spago au Caesar Palace et j’adore les pizzas chez Setebello qui se trouve à Henderson, surement les meilleures pizzas de Las Vegas ! J’aime faire les magasins au Fashion Show Mall et concernant les spectacles, je vous conseille vivement « O » et The One, Mickael Jackson du Cirque du Soleil. Juste incroyable !

Pour le poker, j’aime jouer au Venetian et au Caesars Palace et vers chez moi, il y a un casino qui se nomme Green Valley Ranch. J’adore, l’âge moyen doit être de 70 ans, l’ambiance est géniale, il y a surtout du cash game, avec seulement un tournoi le matin à 40 $ !

Karine Nogueira
Karine Nogueira

Quelle est la grosse différence entre habiter Vegas et y passer tes vacances ?

Il y a quelques années, si tu m’avais dit que j’irais vivre à Las Vegas, je t’aurais regardé de travers. J’ai toujours été attiré par les Etats-Unis mais pas spécialement pour vivre à Vegas, même avant de partir j’ai eu des doutes… Mais finalement la qualité de vie est top, le soleil est présent pratiquement tous les jours ! Les maisons sont grandes par rapport en France, les gens sont sympas, souriants. Les horaires de travail sont aussi plus cool qu’en France pour les cadres… Par contre les congés annuels ne sont pas obligatoires.

Et la différence est que je ne vais plus dans les piscines des hôtels car j’ai la mienne et c’est parfait, j’aime bien être tranquille. Le poker est juste à portée de moi, du coup je n’ai pas le besoin de jouer tous les jours. Je préfère garder la magie de Vegas et y aller de temps en temps. C’est génial de se dire pour quelqu’un qui aime le jeu, « et si aujourd’hui, j’allais à Vegas ? » Et hop, en 20 minutes, tu es là dans la ville du jeu... Pas besoin de faire 16h de voyage !

A quoi ressemble la ville en dehors de la période des WSOP ?

Nous vivons dans un quartier très familial et dans mon voisinage, les gens ne jouent pas, ne vont pratiquement pas sur le strip et du coup, je n’ai vraiment pas l’impression d’être à Las Vegas. Ensuite, sur le strip, il y a beaucoup moins de tournois de poker durant l’année, hors WSOP. Il y a des tournois réguliers et quelques deepstacks au Venetian mais c’est tout. Il y a plus de touristes américains que Français sur les tables de poker en dehors des WSOP.

Qu'est-ce que tu n'aimes pas à Vegas ?

Je n’aime pas la façon de conduire des Américains mais je pense que cela concerne les Etats-Unis en général. Je n’aime pas la décoration des maisons, vivement l’arrivée d’Ikea l’année prochaine. Et par-dessus tout j’ai super peur des scorpions et des araignées que je trouve régulièrement dans ma maison, bon, c’est normal c’est le désert.

Karine Nogueira en compagnie de Phil Hellmuth
Karine Nogueira en compagnie de Phil Hellmuth

Quel est ton meilleur souvenir de poker sur place ?

Au casino Green Valley Ranch, il y a très peu de touristes étrangers et lorsque la responsable du poker qui deal aussi, te fait une accolade, tu te sens chez toi. Ensuite mes petites tables finales ici sont toujours des bons souvenirs !

Tu ne peux pas jouer les WSOP, je crois, c'est rageant, non ?

C’est complètement rageant ! Tu es sur place, tu kiffes le poker et tu n’as pas le droit de jouer les championnats du monde, même pas un petit satellite. Les américains sont durs (rires), mais dès que je croise Ty Stewart, le boss des WSOP, je lui fais une petite blague. Surtout que les employés des casinos ont le droit de faire un tournoi avec bracelet. Mais bon je ne vais pas me plaindre, je joue les deepstacks au Rio et au Venetian. Ce sont de bons tournois en période des WSOP.

Quel bilan fais-tu des tournois que tu as joué cet été ?

Le bilan n’est pas terminé encore car je vais certainement jouer quelques tournois avant fin juillet, j’aimerais également me qualifier pour le main event du Venetian à $5000. J’ai fait 2ème du $185 deepstack du Rio et un ITM sur un 1100$ et pour le peu de tournois que j’ai joué ces derniers mois, je suis assez régulières avec quelques ITM ou TF dans des micros tournois mais maintenant j’aimerais tellement faire une table finale d’un tournoi majeur, comme beaucoup de joueurs finalement.

Name Surname
Julien Tissot

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus