Poker Hall of Fame : Daniel Negreanu vote John Juanda

Poker Hall of Fame : Daniel Negreanu vote John Juanda 0001

Alors que la liste des nominés 2015 pour le Poker Hall of Fame vient d'être dévoilée, Daniel Negreanu s'est empressé de faire connaître ses préférences. Si John Juanda est le favori numéro 1 du Canadien, Bruno Fitoussi est plutôt bien placé.

En préambule, le Kid prend soin de se montrer une fois de plus iconoclaste, avec ce qui ressemble fort à une critique du mode de sélection des joueurs. Il insiste très fortement sur le fait que des éléments tels que, être quelqu'un de bien, être un bon ambassadeur pour le poker ou être populaire, ne peuvent pas rentrer en compte dans le processus de désignation. Il prend soin de rappeler que pour les joueurs, seuls leurs talents à une table de poker doivent être retenus, contrairement aux non-joueurs pour qui ses critères s'appliquent.

Sur ce constat, on ne pourra pas accuser le Canadien de prêcher pour sa paroisse, lui qui a été intronisé dans le prestigieux temple dès les 40 ans requis...

Cette mise au point effectuée, Negreanu livre ses réflexions sur les nominés 2015.

Il débute par les trois retenus en tant que personnalité ayant contribué au développement du poker, indiquant que Matt Savage et Bruno Fitoussi ont chacun été des acteurs essentiels de l'industrie du poker au fil des années, précisant que le Français avait été "le parrain du poker en France et en Europe." Il ajoute que Fitoussi a fait découvrir à de nombreux Américains le mythique Aviation Club de France, avant de rappeler qu'en plus sa carrière en tant que joueur est tout à fait respectable. Des commentaires qui ressemblent beaucoup à un adoubement...

Negreanu se consacre ensuite aux sept joueurs nominés, reconnaissant en chacun un vrai talent. Il débute, bien évidemment, par Dave 'Devilfish' Ulliott décédé dans l'année. S'il concède à l'Anglais un réel talent de joueur et une personnalité ayant contribué à l'intérêt des télés pour le poker, le choix du Canadien ne semble pas se porter sur Devilfish. Celui-ci prend soin de rappeler que la disparition du joueur ne constitue pas un élément de choix pour les votants.

Deux joueurs retiennent l'attention de Negreanu. Jennifer Harman, dont il rappelle la présence constance à la grosse table du Bellagio depuis des décennies, en précisant qu'elle est la seule femme à sortir gagnante des high stakes, tout en rappelant là-encore que le sexe ne rentrait pas en ligne de compte.

L'autre joueur est John Juanda et il s'agit clairement du choix du Canadien ! Negreanu explique que depuis 20 ans Juanda écume avec succès les plus grosses parties de cash game, à Las Vegas ou à Macao, tout en se construisant un palmarès exceptionnel en tournois comme l'atteste sa victoire à Barcelone, le plus gros EPT de l'histoire.

Mais pour Daniel Negreanu, l'argument principal demeure de savoir quel joueur est le plus difficile à affronter ? La réponse est sans équivoque : "avoir John Juanda à votre table vous causera à tous les niveaux le plus de problèmes", avant d'ajouter "je ne peux imaginer que John Juanda ne soit pas en haut de la liste pour 2015."

Partagez moi
  • Les réflexions du Kid Negreanu sur les conditions de désignation du Hall Of Fame et ses choix

Name Surname
David Poulenard

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus