Introduire des faux jetons, c'est 5 ans de prison ferme aux USA

Christian Lusardi

C'est un triste épilogue pour Christian Lusardi. Deux ans après avoir tenté d'introduire des faux jetons dans un tournoi disputé au casino Borgata d'Atlantic City, il a été condamné à cinq années de prison selon Associated Press. Une peine qui s'ajoute à celle qu'il effectue actuellement pour une affaire de contrebande de DVD.

En janvier 2014, le Borgata Winter Poker Open garantissait 2 millions de dollars de prizepool, un magot qui avait attiré le tricheur et provoqué la suspension du tournoi lors de la découverte de faux jetons. Une enquête a permis de déterminer le coupable mais le tournoi a été suspendu puis définitivement arrêté à 27 joueurs left. Une bien mauvaise nouvelle quand le premier prix est de 372 123$.

Christian Lusardi, 43 ans, s'est fait surprendre en train d'écouler 494 faux jetons de 5000 et 9 faux jetons de 25 000 dans sa chambre du Harrah's Casino Hotel. Il avait provoqué des fuites et bloqué la plomberie de l'établissement mais pas le processus de son incarcération. Selon AP, Lusardi a acheté ses faux jetons en Chine et a modifié lui même ses chips pour tenter de les faire passer pour des jetons du Borgata.

Le condamné a plaidé coupable et devra payer 463 540$ d'amende au casino et 9 455$ à Harrah's pour les dommages. Il écope aussi de 5 années de prison. Une peine qui s'ajoute à celle de cinq ans de prison et une amende de 1 137 864$ pour l'affaire des DVD.

Si la sécurité relative à la surveillance des jetons a porté ses fruits, les joueurs encore présents à 27 left n'ont eux plus que leurs yeux pour pleurer. Aucune nouvelle d'un éventuel remboursement, voir d'un partage du prizepool restant entre les survivants, n'a filtré.

Partagez moi
  • Christian Lusardi est condamné à 5 ans de prison pour avoir introduit des faux jetons au Borgata Winter Poker Open.

Name Surname
Mo Nuwwarah
Name Surname
Matthieu Sustrac

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus