WSOP-E : Kevin MacPhee chipleader du Main Event, Pierre Chevallier et Adrien Allain in à 21 left

WSOP-E : Kevin MacPhee chipleader du Main Event, Pierre Chevallier et Adrien Allain in à 21 left 0001

Le Day 3 du Main Event des WSOP Europe a permis aux joueurs de rentrer dans le vif du sujet et pour 32 d'entre eux dans l'argent. Ils seront 21 à revenir pour le Jour 4 avec Kevin MacPhee assez largement chipleader, mais aussi Pierre Chevallier et Adrien Allain qui se sont qualifiés.

Ils étaient 62 au départ de la journée avec l'objectif d'atteindre au minimum l'une des 32 places payées (20 000€), et pour les plus ambitieux ou les mieux pourvus en jetons d'utiliser l'approche de la bulle pour monter de gros tapis. A ce petit jeu, toujours très important pour la suite du tournoi, c'est Kevin MacPhee qui s'est révélé le plus efficace, l'Américain a empaqueté 1 150 000 jetons, étant le seul à dépasser la barre du million !

Johannes Becker, Andrew Lichtenberger et Erik Seidel suivent juste derrière, ce dernier est même resté longtemps chipleader (avec lui aussi plus d'un million) avant de perdre près d'un tiers de son stack en toute fin de journée pour retomber à 665 000. Avec des blinds à 5 000/10 000 à la reprise, l'Américain dispose encore d'une belle marge de manœuvre !

Parmi les principaux joueurs qualifiés, on citera Dzmitry Urbanovich, le chipleader du Day 2, Dimitar Danchev, JC Alvarado ou encore Dominik Nitsche dont les secrets pour aller loin semblent efficace, ces trois-là étant plutôt short stacks, et bien sûr deux Français, Pierre Chevallier avec 400 000 et Adrien Allain (250 000) pour qui le rêve continue.

Ils auraient pu être quatre, Paul Tedeschi (23e - 23 500€) et Benjamin Pollak (25e - 20 000€) ne rendant les armes que peu de temps avant la fin de journée après une longue et vaillante résistance.

A noter que Jason Mercier a terminé 32e et donc premier payé (20 000€), une petite originalité puisque généralement ce type de joueurs prend tous les risques pour se constituer de gros tapis plutôt que tenter de rentrer dans l'argent avec quelques blinds (en l'occurrence moins d'une dizaine dans son cas) ; la lutte pour la place de numéro 1 mondial au classement GPI est-elle susceptible d'expliquer cette stratégie ?

Le chip count :

Kevin MacPhee : 1 150 000
Johannes Becker : 894 000
Andrew Lichtenberger : 718 000
Erik Seidel : 665 000
Ardit Kurshumi : 577 000
[Removed:172] : 557 000
Mario Sanchez : 550 000
Connor Beresford : 503 000
David Lopez : 452 000
Enver Abduraimov : 434 000
Dzmitry Urbanovich : 414 000
Pierre Chevalier : 400 000
Özgur Arda : 286 000
Dimitar Danchev : 286 000
...
Adrien Allain : 250 000
JC Alvarado : 202 000
Dominik Nitsche : 189 000

Les 21 rescapés devraient logiquement livrer bataille jusqu'à la constitution de la table finale ; lors de la dernière édition des WSOP Europe à Enghien, deux Français s'étaient hissés en finale (Fabsoul et Jérôme Huge). Espérons que l'histoire se répète...

Partagez moi
  • WSOP-E : Kevin Mac Phee et Erik Seidel en haut du chip count, Pierre Chevallier et Adrien Allain toujours qualifiés

Name Surname
David Poulenard

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus