Rapport de l'ARJEL : le cash game poursuit son repli et les SNG Jackpot explosent

Rapport de l'ARJEL : le cash game poursuit son repli et les SNG Jackpot explosent 0001

Les rapports de l'ARJEL se succèdent avec les mêmes résultats : une baisse significative des mises en cash game et une légère augmentation des droits d'entrée en tournois. Une nouveauté intervient toutefois avec une substantielle hausse des sit n go en format expresso.

Difficile de ne pas faire la corrélation avec l'article paru sur Le Monde la semaine dernière dont nous vous faisions écho, dans lequel était décrit le goût des Français pour les jeux de hasard proposés par La Française des Jeux, loto ou encore jeux de grattage. Les sit n go de type Expresso ou Spin & Go se caractérisent en effet par la possibilité de jouer pour un enjeu aléatoire avec la perspective d'un important jackpot.

Le Poker, version Expresso, un nouveau jeu de type grattage ?

Là où les tournois et sit n go classiques nécessitent un talent et une régularité pour espérer être gagnant sur le long terme, ces épreuves permettent d'espérer des gains rapides et substantiels - pourvus que les joueurs aient la chance de jouer pour un jackpot - tout en minimisant les compétences techniques avec des structures extrêmement rapides.

En résumé, le poker semble à l'instar des autres jeux de hasard de plus en plus séduire des joueurs désireux de gagner le gros lot avec le concours de Lady Luck plutôt que des adeptes du grind disposés à passer de longues heures aux tables virtuelles...

Les grandes lignes du dernier rapport de l'ARJEL :

. Baisse de 12% de l'activité cash game au 4e trimestre 2015

. Une diminution des mises en cash game s'établissant à 14% sur l'ensemble de l'année pour un PDJ représentant 3,2 milliards d'euros, équivalent à la moitié de celui de 2010, année de la régulation du marché du poker en ligne en France

. Progression de 17% des droits d'entrée en tournois lors du dernier trimestre 2015

. Chute du PDJ des opérateurs de 4% en 2015

. Part croissante et significative des sit n go dans l'activité tournoi (79% au dernier trimestre 2015 contre seulement 59% au premier)

. Diminution de 2% du nombre de comptes joueurs lors du dernier trimestre de l'année écoulée.

Enfin aucune avancée n'a pour l'instant été enregistrée sur l'autorisation de nouvelles variantes ou sur la mise en commun des liquidités joueurs avec d'autres pays de l'Union Européenne. Si la réalisation de la dernière mesure reste incertaine, l'introduction de nouvelles variantes avaient été annoncée pour 2015 par Monsieur Coppolani, le Président de l'ARJEL. Il convient d'espérer qu'il ne s'agisse que d'un retard et non pas d'une volonté gouvernementale.

. Le rapport de l'ARJEL pour le 4e trimestre 2015

Partagez moi
  • Selon l'ARJEL le cash game continue de baisser et les SNG jackpot progressent rapidement

Name Surname
David Poulenard

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus