Tournois Live 1

Women In Poker Hall Of Fame : 2016, l'année de Vicky Coren

Women In Poker Hall Of Fame : 2016, l'année de Vicky Coren 0001

Tous les deux ans, le Hall Of Fame du poker féminin fait entrer deux personnalités en son sein. Le public peut participer à l'élaboration de la liste finale soumise à l'approbation des membres du club. Victoria Coren Mitchell peut-elle être battue ? Qui pour entrer avec elle au panthéon ?

A l'exception de Marsha Waggoner (Australie), et comme le Hall Of Fame du poker made in WSOP, le Women In Poker Hall Of Fame ne compte que peu de personnalité hors USA. Les passionnés de poker peuvent participer au processus de nomination de la classe 2016 et il est temps de penser à une femme vivant loin de Las Vegas. Liv Boeree ne peut pas encore postuler mais la Canadienne Kara Scott se pose en candidate légitime. La Finlandaise Teresa Nousiainen, responsable de la bonne marche des festivals European Poker Tour, est elle aussi une candidate crédible pour l'Europe mais une personnalité semble incontournable pour la classe de 2016 : Victoria Coren Mitchell.

Après sa victoire à l'EPT Londres en septembre 2006, Vicky Coren a été le premier joueur de l'histoire à réaliser le doublé EPT en triomphant lors de l'EPT San Remo en Avril 2014. La joueuse anglaise collabore avec de nombreux médias généralistes et tient une chronique hebdomadaire pour The Observer et The Guardian. Elle a aussi présenté plusieurs émissions de TV et écrit plusieurs livres dont ses mémoires poker.

Vicky Coren expliquait il y a quelques années qu'elle se couchait souvent à 6 heures du matin "après avoir bu, fumé et gamblé". "J'aime aussi faire la cuisine et jardiner, ce qui fait de moi un étrange mélange de vieille lady et d'un jeune garçon adolescent", ajoutait-elle. "C'est encore vrai, je vais grandir un jour... mais pas maintenant", confiait-elle en 2013 au blog PokerStars. Mariée en 2012, jeune maman d'une petite fille depuis mai 2015, Vicky Coren a aussi quitté l'opérateur n°1 mondial qui se lançait dans les jeux de casino en ligne. A l'instar d'Alex Millar et Isaac Haxton, la joueuse anglaise assume ses choix et n'a pas peur de se faire entendre. En 2015, elle a ainsi porté la cause des tournois ladies avec une gouaille toute britannique. Qui mieux qu'elle mérite d'entrer cette année au Hall Of Fame ?

Pour nominer votre favorite au board du WiPHoFcomposé de Lupe Soto, Suzie Lederer, Karina Jett et Debbie Burkhead c'est sur le site womenspokerhalloffame.com qu'il faut se rendre.

Les heureuses élues entreront au panthéon le 5 juillet à l'occasion d'une cérémonie dont le lieu n'a pas été dévoilé.

Les conditions d'éligibilités

  • Avoir 10 ans de présence en tant que joueur ou dans l'industrie du poker et plus de 35 ans
  • Avoir contribué au poker de manière significative en ayant remporté une victoire majeur ou avec une contribution significative au monde du poker. Etre un promoteur de la place des femmes dans le poker
  • Le board et les membres du WiPHoF doivent approuver la nomination

Les 17 membres du Women In Poker Hall Of Fame

  • Barbara Enright
  • Linda Johnson
  • Marsha Waggoner
  • Susie Isaacs
  • June Field
  • Jan Fisher
  • Billie Brown
  • Kathy Liebert
  • Phyllis Caro
  • Margie Heintz
  • Kristy Gazes
  • Kathy Raymond
  • Deborah Giardina
  • Allyn Shulman
  • Jennifer Harman
  • Cyndy Violette
  • JJ Liu
Partagez moi
  • Qui va rejoindre les 17 membres du Women In Poker Hall Of Fame ? Les nominations 2016 sont ouvertes.

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus