partypoker Caribbean Poker Party

Main Event WSOP : Quan Zhou revient sur sa bulle contre Davidi Kitai

Quan Zhou
Partagez moi
  • Quan Zhou était à Barcelona où il est revenu avec PokerNews sur la main disputée avec Davidi Kitai à la bulle du Main Eevent des WSOP 2017. Introspection.

Il joue les plus grosses parties de cash-game la planète mais son nom n'est pas celui qui vient en premier quand les fans de poker discutent entre eux. Dans l'argent sur trois tournois WSOP, le Chinois Quan Zhou a tout de même été au centre du monde du poker en juillet dernier : Il a fait la bulle du Main Event WSOP 2017... sorti par Davidi Kitai.

Régulier des tournois Super High Rollers, pas effrayé par les énormes pots, le joueur asiatique s'est confié à PokerNews lors du 50.000€ du PokerStars Championship Barcelona. Il revient sur une des mains les plus folles observée à la bulle du tournoi principal des World Series Of Poker. Dans la tête de Zhou !

La plupart du temps, la bulle du Main Event arrive en fin de Jour 3. Chaque année, les joueurs les plus shorts s'accrochent depuis des heures et ne font plus que rendre leurs cartes au croupier, se laissant tomber à quelques blindes, parfois même à une ante dans l'espoir d'accomplir le rêve de tous les joueurs de poker. En 2017, la bulle s'est terminée avec un énorme bluff dans un pot de 162 blindes !

Le coverage complet du Main Event 2017

Les blindes étaient alors de 3000-6000 (1000) et le Team Pro Winamax Davidi Kitai ouvre under the gun à 14 000 jetons.

"J'ai eu la sensation que je devais le jouer"

"Il a beaucoup ouvert lors de cette bulle. Il devait ouvrir 90% des mains. Il jouait chaque main donc je ne le mets pas sur une main forte", explique Zhou avec l'aide d'un interprète.

Le Belge avait beau abusé de son tapis et de la bulle, peu de joueurs répondaient à son agressivité. "Il a ouvert avec un min-raise une fois de plus. Personne ne faisait rien, j'ai eu la sensation que je devais le jouer en retour. Je pense que préflop j'ai beaucoup de fold equity sur lui car son éventail de main est énorme. Donc je 3-bet", poursuit le Chinois.

Main Event WSOP : Quan Zhou revient sur sa bulle contre Davidi Kitai 101

En milieu de position avec {A-Diamonds}{9-Diamonds}, Zhou relance donc à 32 000 jetons. La parole revient vers Kitai qui paye hors de position pour un duel qui commence sur un flop {10-Diamonds}{J-Clubs}{10-Hearts}. Zhou checke après son adversaire. "Je décide de faire parole aussi car je pense que je checke aussi si j'ai paire de {10-} ou un {10-} dans ma main, ce qui est possible dans ma range. Je pense que si j'envoie un 3-barrels, il va payer souvent aussi. Donc je checke sur ce board plutôt dangereux".

Le pot reste donc à 82 000 jetons quand déboule un {7-Hearts} au tournant. Cette fois, Kitai mise 27 000 jetons. "A mon avis, s'il a un {10-} ici, il va souvent prendre l'option du check-raise plutôt que de miser directement", explique Zhou qui pense son adversaire plutôt faible sur le coup. Le Chinois place donc un raise à 70 000 jetons qui est rapidement payé par Kitai pour faire grossir le pot à 22 000 chips.

Le {K-Hearts} complète le tableau et Kitai checke. Zhou envoie alors son tapis de 376 000 jetons pour un gros overbet puisqu'il pousse 62 blindes dans un pot de 37bb. Kitai paye instantanément !

Les deux joueurs doivent désormais attendre les caméras pour montrer leurs cartes. Zhou sait déjà qu'il est éliminé à la bulle du plus gros tournoi du monde dans une main monstrueuse ! Quelques minutes passent, les mains se terminent dans toute la salle et le directeur du tournoi s'approche enfin de la table. Les caméras se lancent et Zhou, déjà débout dévoile sa main pour une hauteur. Kitai retourne {k-Spades}{k-Diamonds} pour un Full House trouvé rivière.

"L'argent n'est pas le problème, je me suis déçu moi-même car j'ai fait une grosse erreur"

"J'ai beaucoup pensé à cette main. J'ai fait une erreur. Même si c'est la bulle, que la range de mains du mec est énorme, je devais miser plus petit. Je mise un énorme overbet mais faire plus petit aurait été mieux. J'ai fait une erreur. Je la regrette", explique Zhou.

Pas traumatisé par la perte d'un min-cash de 15 000$ et la perspective d'aller plus loin dans le tournoi de l'année, Zhou n'est pas content de la manière dont il a joué le coup. "Quand il m'a snap call j'étais un petit peu choqué. C'était aussi la première fois que je vivais l'attention des caméras. L'argent n'est pas le problème, je me suis déçu moi-même car j'ai fait une grosse erreur", ajoute celui qui n'a pas tout perdu lors de ce coup.

Roger Campbel ayant sauté sur la même main, il fallait encore déterminé celui qui finirait 1086e et repartirait les mains vides mais aussi celui qui terminerait 1085e et se verrait offrir le buy-in pour l'édition suivante du Main Event. Sous les yeux de 1084 survivants assurés de toucher au moins 15 000$ en cash, un flash est organisé entre les deux hommes et Zhou chatte son ticket pour 2018 !

Flip for a Seat
Quan Zhou et Roger Campbell jouent un flash à l'aveugle pour un ticket à 10.000$

Zhou nous a assuré qu'il serait à Las Vegas pour tenter d'entrer au moins dans l'argent. S'il n'a pas fait les places payées sur le tournoi à 50.000€ du PSC Barcelona, il a persévéré sur les gros tournois du festival catalan pour une belle moisson finale de 293 800€ de gains.

Zhou a en effet réalisé deux places payées se hissant en finale du High Roller 25 500€ (5e pour 202 500€) remporté par Stephen Chidwick et en atteignant la dernière table du High Roller de fin qui a vu Benjamin Pollak repartir avec près de 700.000€.

Quelques photos de la bulle
Le coverage du Jour 3 du Main Event WSOP 2017

Qu'en pensez-vous ?

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus