EN DIRECTEvents
PokerStars Championship Prague
888poker
New poker experience at 888poker

Join now to get $88 FREE (no deposit needed)

Join now
PokerStars
Double your first deposit up to $400

New players can use bonus code 'STARS400'

Join now
partypoker
partypoker Cashback

Get up to 40% back every week!

Join now
Unibet
€200 progressive bonus

+ a FREE Unibet Open Qualifier ticket

Join now

Le poker FR à la hausse avant le marché unique européen

  • Valerie CrossValerie Cross
Le poker FR à la hausse avant le marché unique européen 0001
Partagez moi
  • Quelques indicateurs publiés par l'ARJEL laissent penser à une reprise du secteur du poker en France...

L'Autorité de Régulation des Jeux En Lignes, l'ARJEL a publié les chiffres du 3e trimestre et dresse un marché en hausse par rapport au 3e trimestre 2016, une bonne nouvelle avant la mise en place d'une liquidité commune au niveau européen entre quatre pays.

Juillet, août et septembre ont vu le Produit Brut des jeux monter de 11% à 58 millions d'euros, pour une fois les secteurs du cash-game et des tournois vont vers le haut. La dernière fois que ces deux variantes du poker avaient affiché une hausse commune par rapport à l'année précédente, c'était lors du 3e trimestre 2011 !

L'année 2016 avait commencé avec deux premiers trimestres marqués par un déclin du cash-game qui rebondit à son plus haut niveau en 6 ans. Il y a une augmentation des mises de 8%, pour un total de 885 millions d'euros. Du coup, le revenu des jeux a augmenté de 5% à 22,1 millions d'euros par rapport au troisième trimestre 2016.

C'est sur les tournois que l'augmentation est plus importante, il faut dire que la chute avait été sévère en 2016, avec une hausse de 10% des droits d'entrées pour un total de 474 millions d'euros de mises et 14% de hausse du revenu à 35,7 millions. A noter tout de même que "Le format Sit&Go de tournois de poker a réuni 80% du montant total des droits d’entrée au T3 2017, soit une hausse de 1 point en comparaison avec le T3 2016", en clair les Expressos et autres Twisters font toujours office de poids lourds.

Du côté de la fréquentation, après quatre trimestres voyant le nombre de joueurs décliner sur les sites français, le 3e trimestre a vu une augmentation des comptes actifs de 8% (12% en cash-game avec 68 000 joueurs actifs, ndlr). "Le partage des liquidités qui devrait être effective dans les prochains mois devrait également avoir un effet favorable sur l’activité du poker en ligne", résume l'ARJEl dans son rapport.

Pas de promotions folles, de campagne de pub qui ont fait le buz ou de bonus incroyables, les dépenses des opérateurs du côté des bonus étant à la baisse avec 11,9 millions dépensés (une diminution de 8% avec 2016). Au troisième trimestre 2017, 36 millions d'euros ont été investi en dépenses médias, une baisse 18% qui s'explique par l'absence d'une compétition de type Euro 2016.

La tendance semble pourtant favorable après un marché en repli successif depuis son ouverture. L'ouverture d'une liquidité partagée semble avoir dégagé l'horizon...

Pour consulter le rapport de 31 pages

Lead image c/o of Sebastian Fuss/Flickr

PLUS D'ARTICLES

Qu'en pensez-vous ?