PokerStars fête ses Trio Series et attend l'Italie avec impatience

PokerStars fête ses Trio Series et attend l'Italie avec impatience 0001
Partagez moi
  • Plus de 40 000 joueurs ont participé au festival qui comprenait 78 tournois.

Les Trio Series ont été un succès pour PokerStars qui a reversé 6 457 486€ aux joueurs dans l'argent sur les 78 tournois du festival qui s'est déroulé au début du mois de juin.

"Nous avons connu de beaux succès avec nos différents festivals impliquant une liquidité européenne partagée, c'est génial de voir que les Trio Series ont confirmé la tendance", a indiqué Severin Rasset, Directeur des opérations pour le Stars Group. "Nous pensons que cela a solidifié notre offre en Europe du Sud, nous allons continué à trvailler dur pour donner à nos joueurs la meilleure expérience accessible sur le marché. Les joueurs du Portugal, de l'Espagne et de la France profitent de ce pot commun et nous espérons que les joueurs italiens pourront profiter de ces superbes offres très rapidement", a ajouté le Français.

Les Trio Series de PokerStars étaient le premier festival de poker online rassemblant les joueurs portugais, français et espagnols. La garantie globale de 5 millions a donc été dépassée, une bonne nouvelle pour l'opérateur qui avait aussi vu les Spring Championship of Online Poker (SCOOP atteindre 11,7 millions d'euros de retour aux joueurs pour une dotation garantie de 10 millions.

Ce sont finalement 40 816 joueurs qui ont participé à la première édition des Trio Series et c'est un Espagnol qui a remporté le Main Event. ‘Ineed1000ETH’ a dominé un field de 2,645 entrants pour empocher 71,917€ et capter la plus grosse partie du prizepool de 615 195€ (garantie 500 000€).

Dans un communiqué, l'opérateur s'est félicité d'avoir dépassé la garantie annoncée pour la troisième fois de suite depuis l'ouverture d'une liquidité européenne commune. Plus tôt en 2018, les FRESH (France Espania Hold’em) Series avaient permis aux joueurs français et espagnols de se partager 6 149 751€.

En janvier, PokerStars avait été le premier opérateur à mélanger ses joueurs espagnols et français. L'Italie reste à la traîne malgré sa signature de l'accord pour une liquidité à 4 pays. PokerStars a enfin indiqué de nouveau son intention "d'obtenir une licence pour entrer dans un tel marché s'il est mis en place et dès qu'il est mis en place".

Qu'en pensez-vous ?

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus