PokerStars EPT Prague

Vainqueur EPT, Galen Hall s'offre le WSOP Crazy Eights pour 888.888$

Galen Hall
Partagez moi
  • Hall n'est plus si loin de la Triple Couronne et passe la barre des 5 millions de gains en Live...

L'Event #62: $888 Crazy Eights No-Limit Hold'em disputé en 8-Handed a duré deux jours de plus que prévu et Galen Hall ne s'en plaindra pas. L'Américain a remporté le deuxième succès de sa carrière après le PCA et un tire EPT, il ajoute un bracelet WSOP à son palmarès !

Chipleader à l'issue du Jour 2, Hall va pouvoir reprendre tranquillement sa vie de bureau, lui qui ne joue au poker que pour le plaisir. Il a tout de même montré durant le tournoi que la Triple Couronne n'était pas hors d'atteinte si l'envie de jouer quelques World Poker Tour lui prenait...

Hall empoche 888,888$ en succédant à Alex Papazian, vainqueur de la première édition de ce tournoi en 2017. Avec cette victoire, il passe la barre des 5 millions de gains en carrière devant les yeux de sa petite amie et de ses parents. Le joueur US devance l'Européen Eduards Kudrjavcevs (476,888$) et le Belge Niels Herregodts (355,888$). Ce dernier s'offre un joli cadeau après s'être marié à Las Vegas il y a 5 jours !

La Finale

PositionJoueurPaysPrix
1Galen HallUnited States$888,888
2Eduards KudrjavcevsLatvia$476,888
3Niels HerregodtsBelgium$355,888
4Andrey ZaichenkoRussia$266,888
5Alexander KuzminRussia$201,888
6Jeremiah MiesenUnited States$153,888
7Martin StausholmDenmark$117,888
8Philip TomUnited States$90,888

Les trois derniers survivants du tournoi sont revenus disputer la fin de la partie dans la nuit de jeudi à vendredi au Rio de Las Vegas. "j'aurais préférer finir mardi soir car après une longue journée de jeu c'est plus compliqué pour certains joueurs de changer de vitesse ou de rester concentrer. Même si j'étais fatigué, je sentais bien les choses. Deux jours plus tard, avec l'élimination du Main Event entre les deux, j'ai mis 30 minutes pour me remettre dedans et prendre la mesure de mes adversaires. En deux jours tu as le temps d'analyser et de te faire un peu coacher, de te reposer aussi. Ils avaient un peu changé de style mais heureusement j'avais les cartes donc cela n'a pas eu d'importance", a indiqué le vainqueur du tournoi.

Chipleader à la reprise, Galen Hall a donc joué de manière agressive tout en réussissant à extraire le maximum de value. Il a aussi gagné deux flips cruciaux : {a-}{k-} contre {4-}{4-} chez Herregodts puis {9-}{9-} contre {j-}{10-} chez Kudrjavcevs pour conclure en deux heures de jeu et 55 mains.

Le tournoi avait rassemblé 8598 entrants et trois Français ont atteint le Jour 3 qui rassemblait les 30 derniers concurrents. Laurent Polito a terminé 25e pour 22,292$ alors qu'Arthur Conan a perdu un pot énorme (il avait 80% d'équité contre Alexander Kuzmin quand tout est parti au turn dans un pot de 65 blindes) pour finalement s'incliner en 15e position pour 34 577$. Vainqueur du FPS Lille, c'est donc Fabrice Casano qui est resté le dernier tricolore en piste pour grappiller un palier de plus (13e - 43 539$).

Galen Hall - 2018 WSOP $888 Crazy Eights No-Limit Hold'em 8-Handed - $888,888 Gu
Galen Hall avec ses parents, sa copine et Vanessa Selbst.

Qu'en pensez-vous ?

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus