Emmitt Smith, une légende de la NFL raconte sa passion du poker

Emmitt Smith
Partagez moi
  • Un duel contre Phil Ivey pour obtenir sa place au Main Event !

Il y a des mains qui vous envoient au paradis, d'autres où vous terminez pétrifié après un badbeat encaissé rivière. Certaines mains restent gravées dans le cerveau des joueurs et PokerNews vous offre la main d'une vie d'une gloire de la NFL, la prestigieuse ligue de football US.

Recordman des yards gagnés à la course, le légendaire joueurs des Dallas Cowboys Emmitt Smith se replonge en effet dans ses souvenirs de joueur passionné. Membre du Hall Of Fame, il nous raconte le Main Event WSOP 2010.

Preuve de son aura américaine, Emmitt Smith avait d'ailleurs eu l'honneur de pronconer le "Shuffle up and deal" de sa journée de départ.

Emmitt sur le MainEvent

Smith ne joue pas souvent mais aime les cartes. Il en goûte l'aspect compétition et social et compte même quelques places payées à Tunica dans le Mississippi. "Je ne suis pas le joueur que les gens pensent. On me voit comme un forcené du jeu alors que je ne suis qu'une mouche pour ceux qui jouent au quotidien", nous a confié l'ancien Cowboys.

Avec sa femme, il s'occupe de la fondation Pat and Emmitt Smith Charities et organise notamment chaque année l'Emmitt Smith Invitational. Ce tournoi de golf de célébrités se referme par un gala mais en 2010 il y avait aussi un tournoi de poker auquel Phil Hellmuth et Phil Ivey ont participé. Le vainqueur du tournoi devait ensuite jouer un head's up contre Phil Ivey pour gagner un package pour le Main Event WSOP ! "J'ai gagné et remporté cette opportunité de participer aux World Series of Poker", visiblement encore choqué d'avoir battu Ivey.

Lors des jours précédents cette conquête, Smith avait passé du temps avec Hellmuth, glanant quelques tips au passage. Grand compétiteur, il a gagné 3 fois le SuperBowl mais aussi l'édition 2006 de Dancing with the Stars, Smith n'a jamais rien lâché face à Ivey.

James Bord, Emmitt Smith and Vanessa Selbst

Le run n'a pas été le même une fois arrivé au Rio. Durant les deux premières heures, Smith a capturé quelques jetons dans des petits pots pour prendre un peu d'avance. A la troisième heure de jeu, Smith a décidé de compléter avec {10-Diamonds}{4-Diamonds} après une petite relance. C'est donc un quatuor qui a vu le flop {10-Spades}{j-Spades}{10-Hearts} apparaître.

Le fameux n°22 de la NFL a décidé de prendre l'initiative pour 1000 jetons après le check de la petite blinde. Le relanceur initial et le bouton ont passé mais pas le dernier larron.

Vilain a encore checké le tournant {j-Hearts}... avant de call la mise à 15 000 jetons de Smith. Après un nouveau check adverse sur le {9-Diamonds}, Smith part à tapis avec sa Maison Pleine.

Pas suffisant puisque son adversaire a payé en retournant {k-Hearts}{j-Diamonds}. Ejecté prématurément Smith a quitté la partie avec le sourire et un petit mot pour ses camarades de table."Quand j'ai découvert que le tournoi durait une semaine je me suis dit que je ne pouvais pas rester aussi longtemps à Las Vegas, je ne jouais pas la victoire, je voulais simplement profiter du moment et c'est ce que j'ai fait", se souvient-il.

Jouer aux cartes avec des Cowboys

Dans les années 90, les Cowboys étaient une place force du Football US. Smith confirme que lui et ses partenaires jouaient souvent aux cartes. Il y avait de l'action et de nombreux paris pour pimenter l'affaire !

"Nous pratiquions d'autres jeux que le poker, des jeux comme le ‘In Between’ et le ‘Tonk'. C'était les deux jeux principaux de l'équipe et même s'il n'y a pas beaucoup de skills dans un jeu comme 'In Between' il pouvait y avoir beaucoup beaucoup d'argent dans le pot et vous pouviez vous faire un énorme billet", raconte Smith qui a tout de même participé au NBC Heads-Up Poker Championship.

Lors de l'édition 2011, il va même s'offrir le scalp de David Williams avant d'échouer contre Andrew Robl au deuxième round.

David Williams and Emmitt Smith

L'ancien running back (il a accumulé 18 355 yards en NFL, ndlr) est passé au vélo pour s'occuper. Chaque année il organise une ballade, le Emmitt Smith Gran Fondo à Dallas, pour promouvoir un style de vie plus sain et récolter des fonds pour le Back to School Program. Plutôt amusé quand il parle de poker et de son aventure sur le tournoi principal des World Series, ce père de trois enfants retrouve tout son sérieux quand il est question d'oeuvre caritative.

Si vous êtes dans le coin, n'hésitez pas à lui donner un coup de main, le 22 septembre à Dallas...

Qu'en pensez-vous ?

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus