partypoker Caribbean Poker Party

L'esprit d'Halloween contamine le Poker

Poker Disguises Halloween
Partagez moi
  • Halloween c'est le moment où les gens se lâchent... et redeviennent de grands enfants. Le poker ne fait pas exception à la règle.

Dans "The Theory of Poker," David Sklansky pose le théorème fondamental du poker :

"Chaque fois que vous jouez une main différemment de la façon dont vous l'auriez jouée si vous pouviez voir toutes les cartes de vos adversaires, ils gagnent. Chaque fois que vous jouez votre main de la même façon que si vous pouviez voir toutes leurs cartes, ils perdent. Inversement, vous gagnez chaque fois que des adversaires jouent leurs mains différemment de la manière dont ils devraient le faire en voyant vos cartes. Et chaque fois qu'ils jouent leurs mains comme ils l'auraient fait s'ils avaient pu voir toutes vos cartes, vous perdez..."

Le fait de pouvoir tromper son adversaire joue donc un grand rôle au poker. Le poker c'est l'art de mystifier vos adversaires, de jouer pour induire des erreurs des adversaire. La tromperie est aussi au cente d'une fête très prisée en Amérique du Nord : Halloween. Des millions de gens font de nombreux efforts pour se déguiser et tromper les voisins, PokerNews en profite pour revenir sur quelques épisodes durant lesquels notre jeu favori et Halloween se sont mélangés...

Tromperie au Max

Tromper son adversaire c'est la clé pour se faire payer ses mises de valorisation et sentir le moment du bon bluff. Si un joueur sait que vous êtes fort, il ne va pas payer avec une main faible, et s'il vous sent faible il ne va pas jeter une main avec de l'équité..

Des joueurs comme Phil Laak se sont grimés avec précision car l'image que renvoie un joueur est souvent la première composante du plan mis en place pour le contrer. .

Sur le Main Event WSOP 2008, Phil Laak se transforme en joueur moustachu pour apparaître moins capable d'un énorme bluff ou d'un coup osé.

Phil Laak s'était confié sur cet épisode à un reporter du Seattle Post-Intelligencer mais il n'avait pas atteint l'argent.

Les WSOP avaient découvert la ruse et modifié les règles, interdisant à un joueur de couvrir son identité ou de masquer entièrement son visage (règle 55).

Le WSOP est "pro-fun" mais doit aussi s'assurer de l’honnêteté et de l'intégrité du jeu.


Seth Palansky, vice-president des corporate communications pour les WSOP, est catégorique. La pratique est sous surveillance car "les gens s'habillent pour le Main Event, moins qu'avant [...] (mais) je me souviens des costumes de Jack in the Box ou des costumes de Batman/Robin. Chaque situation est différente. Nous vérifions l'identité du joueur et la personne avec la tête de Jack in the Box a du la retirer après quelques minutes".

Kyle Miholich
Kyle Miholich aka Jack in the Box.

De son côté, Matt Savage explique la politique du World Poker Tour:

"Je suis totalement pour les costumes ou les masques le jour d'Halloween. Je n'autorise pas les gens à se couvrir le visage car c'est généralement contre la politique des casinos".

Quelques joueurs ont refusé cela dont Sia Layta qui se ballade depuis quelques mois avec un costume de "Black Widow". Après avoir joué durant des années normalement, elle s'est donnée pour mission d'expérimenter la vie de joueur de poker en tant qu'homme. Elle a fait un déguisement et écrit un livre sur cette expérience en restant anonyme. Elle avait partagé son expérience avec PokerNews (en cliquant ICI).

"Le biais du genre est énorme au poker et toutes les femmes interrogées pour le livre l'on confirmé. [...] Il y a du harcèlement et beaucoup d'ego du côté des joueurs. J'espère que le livre va amener ces questions dans la lumière. Quand une femme doit s'habiller en homme et porter une barbe pour obtenir un environnement de jeu satisfaisant, c'est inacceptable", a indiqué Sia Layta.

Just for Fun

Laak et Layta ont poussé jusqu'à l'extrême en incarnant leur personnage, d'autres ont recherché le sourire et l'amusement comme Kyle Miholich et son costume de Jack in the Box que nous évoquions plus haut.

Vous souvenez-vous de ce partypoker Premier League où Kermit la grenouille et Dark Vador ont participé ?

Kermit (Tony G) et Dark Vador (Roland de Wolfe)

Toujours sérieux aux tables Brandon Shack-Harris, deux bracelets WSOP, sort tous les ans le costume d'ours polaire aux World Series. La seule fois de l'année o il rate la première donne d'un événement...

Brandon Shack-Harris
Un ours au RIO, c'est Brandon Shack-Harris.

L'été dernier, Shack-Harris et ses potes s'étaient pris pour des astronautes dans un WSOP $1,500 Omaha Hi-Low.

Steve Albini
Steve Albini was among the fake spacegoers.

PokerNews a capturé le gala organisé au King's Casino de Rozvadov:

Ce n'était pas la première fête de ce genre pour l'équipe... remember Malta ?

Photo : Greg Jordan/freeimages.com

Qu'en pensez-vous ?

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus