[VIDEO] Triton : L'interview exclusif de Tom Dwan

[VIDEO] Triton : L'interview exclusif de Tom Dwan 0001
Partagez moi
  • Tom Dwan a accepté de répondre à quelques questions en marge du festival Triton...

Tom Dwan a accepté de répondre aux questions de Peter Latham en marge du festival Triton Super High Roller Series qui se déroule actuellement à Jeju en Corée du Sud.

L'Américain joue le jeu de l'interview durant 9 minutes et aborde de nombreux sujets : le niveau de la scène high-roller, sa célébrité dans le poker mais aussi sa relation au voyage et au jeu et plus généralement la vie.

Devenu une star sous le pseudonyme de Durrrr, Dwan fait profil bas depuis de nombreuses années et ne joue plus online. A seulement 32 ans, il n’apparaît plus beaucoup sur le circuit excepté sur les événements Triton SHR. Présent sur la Corse coréenne, il est toujours étonné de capter l'attention des fans : "Je ne savais pas que le monde du poker était obsédé par moi et souhaite savoir à chaque instant où je me trouve", explique-t-il.

"Je ne sais pas (pourquoi ils sont obsédés). Je ne savais pas que c'était encore le cas", ajoute-t-il quand on lui indique que les suiveurs du streaming n'avaient qu'une question à la bouche depuis des jours : Où est Tom Dwan ?

Diffusé sur le streaming, cet interview vidéo permet à Dwan d'expliquer que même s'il faisait un volume incroyable au début de son parcours, il n'est pas si certain d'avoir jamais aimé le poker. Pourtant, il n'arrêterait de jouer pour rien au monde non plus : "Jouer des sessions de 30 heures... j'aimerais que cela disparaissent de ma vie à un moment dans le futur [...] Je souhaite un jour que le poker ne soit plus au centre de mes préoccupations. Mais je crois que je vais continuer à jouer encore un peu, au moins à moyen-terme", explique-t-il.

Présent depuis quelques jours à Jeju, Dwan a passé beaucoup de temps dans le rail sur les tournois. L'Américain a confirmé qu'il choisit ses voyages-poker en fonction du programme et notamment de la présence de short deck. Après avoir décrit ses essais "pathétiques" d'apprendre le Chinois, Durrr explique que l'apprentissage de ce nouveau jeu n'a pas été compliqué : "Il y a plus d'action et beaucoup plus d'amusement, l'environnement est plus amical aussi.Ces dernières années l'atmosphère en No Limit est devenue très dure, de nombreux businessmen et les fishs perdants ont quitté les parties avec un goût amer dans la bouche. Ce n'est pas bon pour le poker", explique Tom Dwan.

"Si vous pouvez jouer à un jeu où tout le monde passe un bon moment, gagnant ou perdant, je pense que c'est une bonne chose. Et je pense que le Short Deck est ce jeu là" ajoute-t-il en parlant de lui comme un joueur qui a changé, "un peu plus âgé et un peu plus sage". Ce qui ne l'a pas empêché de tenter 5 fois sa chance sur le dernier tournoi remporté par Jason Koon.

Une parte sèche de près de 550.000€ que Dwan décrit comme "brutale" avant de reprendre la pose :" La victoire est meilleure que la défaite mais j'essaye de rester calme et de ne pas y penser. Il y a des jours où tu gagnes et d'autres où tu perds", termine-t-il.

Photos & Videos : https://triton-series.com

5 minutes sur l'Event #1 et 5 boulettes sur l'Event #5, Dwan s'est transformé en raileur pro...
5 minutes sur l'Event #1 et 5 boulettes sur l'Event #5, Dwan s'est transformé en raileur pro...

Qu'en pensez-vous ?

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus

LE CHOIX DE POKERNEWS

Triton SHR Series : Jason Koon empoche 2,84 millions de dollars Triton SHR Series : Jason Koon empoche 2,84 millions de dollars