Tournois Live 1

SHR EPT Barcelona : Sergi Reixach renverse Sam Grafton pour 1,8 million

Sergi Reixach triumphed in his home country to the tune of €1.8 million.

Sergi Reixach s'impose à domicile après avoir frôlé la sortie de piste lors du head's up qui l'opposait à Sam Grafton. Le Britannique n'a pas réussi à conclure et c'est l'Espagnol qui a décroché le titre le plus prestigieux de sa carrière ainsi qu'un mastodonte chèque de 1 816 210€. C'était sa première participation à un tournoi de ce montant !

Reixach avait un plus gros gain à 350 000$ avant ce tournoi et double presque ses gains en carrière pour dépasser la barre des 4,5 millions de dollars en live. Il signe le 3e plus gros gain de l'histoire du poker espagnol

Sam Grafton se consolera avec un gain à 7 chiffres aussi, il a perdu après un dernier duel de trois heures conclu sur un bluff à tapis rivière déjoué par son opposant avec top paire.

Les résultats complets

PlaceJoueurPaysPrix (EUR)Prix (USD)
1erSergi ReixachSpain€1,816,210$2,017,137
2eSam GraftonUnited Kingdom€1,303,950$1,448,206
3eDanny TangMalaysia€847,570$941,337
4eKahle BurnsAustralia€639,560$710,315
5eTsugunari TomaJapan€496,740$551,694
6eLuc GreenwoodCanada€384,980$427,570
7eSteve O'DwyerIreland€304,250$337,909
8eRui FerreiraPortugal€235,950$262,053
9teMikalai VaskaboinikauBelarus€180,070$199,991

Le plus gros buy-in du festival European Poker Tour a cumulé 64 entrants. 32 joueurs ont emballé des jetons à l'issue du Jour 1 et 8 joueurs ont rebuy avant le Jour 2 où se sont donc retrouvés 40 joueurs. Après huit heures de jeu, dimanche, Daniel Dvoress faisait la bulle et les 9 survivants s'assuraient d'un gain de 180 070€.

Avec 18 blindes à la reprise Mikalai Vaskaboinikau s'est empalé d'entrée avec les {9-} sur la paire au dessus de Reixach. Le Portugais Rui Ferreira a lui quadruplé avant de tomber face au futur vainqueur lui aussi.

Deuxième à l'entame, Steve O'Dwyer n'a pas trouvé de momentum et son stack n'a fait que diminuer avant qu'il ne s'incline sur un 70-30 préflop face au Japonais Tsugunari Toma.

Le canadien Luc Greenwood a lui rendu les armes sur un flip contre Reixach avant que Toma ne s'incline, 24 heures après son 37e anniversaire. Toma a joué un énorme flip contre Sam Grafton puis le lancé de pièce de la survie contre l'Anglais est la chance l'a abandonné au plus mauvais moment.

Card-dead, Kahle Burns a gratté les paliers pour empocher près de 640 000€ ! Il a perdu le coup pour se relancer à une trentaine de blindes sur un 3-outers fatal face à Sam grafton. Avec 90% des jetons repartis entre Grafton et Reixach à ce moment de la partie, Danny Tang avait besoin d'un miracle. A tapis avec {a-}{8-} contre {a-}{q-} chez Reixach, tang avait fait le plus dur en frappant un {8-} au tournant mais la rivière a fait basculer son destin dans l'autre sens.

L'Australien empoche près de 850 000€. Il a laissé ses deux derniers adversaires se livrer un gros duel puisqu'il y avait encore 160 blindes en jeu en début de HU. Sam Grafton a pris le large avant que Reixach ne double sur un 40-60 préflop. L'Espagnol a frappé au turn face au {a-}{k-} chez Grafton pour se relancer.

Le match avait changé de sens et rien ne viendra plus troubler la marche en avant de Reixach.

Partagez moi
  • Tombé à 12 blindes lors de l'ultime duel, l'Espagnol a renversé la tendance pour s'offrir un titre à domicile.

Name Surname
Adam Lamers

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus

LE CHOIX DE POKERNEWS

SHR EPT Barcelona : Toma, O'Dwyer, Grafton et Greenwood en finale, 1,8 million d'euros à la gagne SHR EPT Barcelona : Toma, O'Dwyer, Grafton et Greenwood en finale, 1,8 million d'euros à la gagne