2020 WSOP.com Bracelet Events

Le jour où Roland de Wolfe a complété sa Triple Crown

Roland de Wolfe

Roland de Wolfe a définitivement mis sa carrière de journaliste poker derrière lui en montrant son talent cartes en mains.

Le Britannique a lancé son parcours exceptionnel en remportant le World Poker Tour Grand Prix de Paris à l'Aviation Club de France en juillet 2005. Il a confirmé en remportant l'EPT Dublin en octobre 2006... et s'est donc rendu à Las Vegas avec l'objectif Triple Crown dès l'été suivant.

Roland de Wolfe

L'édition 2007 va voir de Wolfe terminer 6e du 2,000$ No Limit Hold’em... puis le Britannique va échouer en demi-finales (11e) du 5,250£ Pot Limit Omaha au programme des premiers WSOP Europe London.

L'ancien journaliste va passer encore plus près en 2008, terminant 4e du 5,000$ Limit/No Limit Hold’em... de quoi laisser la porte ouverte à Gavin Griffin qui va devenir le premier à réussir l'exploit cette même année.

De Wolfe va vouloir se joindre à la fête et participe donc encore aaux WSOP 2009. Après quelques deep-runs, les planètes vont s'aligner sur l'Event #27, un Pot Limit Hi-Lo à 5000$ l'entrée.

C'est la première fois que cette variante avait droit à un tournoi et ils sont 198 à répondre à l'appel. Parmi eux, Barny Boatman, Mike Matusow, Mike Sexton, Kathy Liebert, Chris Bjorin, Jason Mercier, Eli Elezra, Chris Ferguson, Jeff Lisandro, Andy Bloch ou encore notre frenchy Bruno Fitoussi!

Mickey Appleman va faire la bulle après un shove UTG avec {a-Spades}{k-Diamonds}{j-Spades}{7-Spades}. En grosse blinde, Armando Ruiz va compléter avec {a-Diamonds}{j-Diamonds}{3-Hearts}{2-Diamonds} pour faire entrer les 18 survivants dans l'argent à l'issue d'un tableau {3-Clubs}{j-Clubs}{9-Diamonds}{5-Clubs}{6-Diamonds}.

Tous assurés d'un gain 14 889$, les rescapés vont continuer à se battre pour atteindre le Jour 2. L'Australien Jeff Lisandro va ainsi s'incliner en 17e position...

Lellouche premier éliminé du Final Day

Les 9 derniers survivants vont revenir le 15 juin au Rio All-Suite Hotel & Casino et De Wolfe va affronter un énorme field. Coincé entre le Français Antony Lellouche et le Russe Alex Kravchenko, l'Anglais va aussi se retrouver face à Andrew Black, Robert Campbell, John Racener et Scott Clements.

Lellouche et Armando Ruiz vont vite rendre les armes, John Racener s'inclinant lui aussi dans la foulée. L'année d'après, Racener s'inclinera en head's up du Main Event face à Jonathan Duhamel!

Andy Black va lui s'incliner de manière cruelle face à un vieux de la vieille du circuit US, Robert Campbell. Avec {a-Diamonds}{a-Hearts}{4-Diamonds}{3-Hearts} contre {a-Spades}{Ac]{5-Spades}{4-Hearts} chez Campbell, Black va malheureusement voir apparaître deux piques au flop et un dernier rivière !

Chipleader à l'entame de l'ultime journée, Clements va augmenter son avance en éliminant Kravchenko (5e). Il avait alors deux fois plus de jetons que de Wolfe. L'Anglais va construire son succès en affrontant le patron.

De Wolfe va gagner un énorme pot préflop contre Clements en rentrant les piques max rivière avec {a-Spades}{3-Clubs}{2-Spades}{2-Clubs}. Mal en point face au {a-Diamonds}{a-Hearts}{5-Spades}{4-Spades} de Clements il va frapper un {q-Clubs}{j-Clubs}{9-Spades}{6-Spades}{7-Spades} pour passer chipleader!

Clements ne s'en remettra pas et lâchera ses derniers jetons à son rival pour encaisser 101 064$ (3e). Détenteur de deux bracelets WSOP, Clements sortait à peine d'un head's up perdu aux WSOP. Il gagnera sa 3e breloque en juin 2019 après 5 duels perdus supplémentaires !

En regardant la bataille, Brett Richey s'était assuré plus de 50.000$ de plus, il se retrouvait aussi en head's up face à un adversaire qui découvrait le PLO8. Mais le destin était en marche et c'est au petit matin du 16 juin que l'ultime main s'est déroulée.

Dans un pot relancé préflop, de Wolfe a check-raise pot après une mise à 140 000 jetons de son adversaire sur {10-Clubs}{8-Clubs}{4-Diamonds}. Richey a alors relancé pour pas grand chose de plus, une mise bien évidemment payée par son adversaire.

De Wolfe: {a-Diamonds}{q-Clubs}{8-Diamonds}{4-Hearts}
Richey: {q-Diamonds}{j-Spades}{10-Hearts}{9-Hearts}

Avec deux paires contre une paire et un wrap, De Wolfe va profiter d'un {2-Spades} au turn et d'un {a-Hearts} rivière pour éliminer Richey (runner-up pour 152,618$).

Event #27 - $5,000 Pot Limit Omaha Hi/Lo

PlaceJoueurPaysPrix
1Roland de WolfeUnited Kingdom$246,161
2Brett RicheyUnited States$152,618
3Scott ClementsUnited States$101,063
4Robert CampbellUnited States$72,121
5Alexander KravchenkoRussia$53,881
6Andy BlackIreland$42,993
7John RacenerUnited States$36,200
8Armando RuizUnited States$32,105
9Antony LelloucheFrance$29,965

ElkY et Davidi dans ce club très fermé

De Wolfe est devenu le deuxième joueur de l'histoire du poker à réaliser cette Triple Couronne. Il est absent du circuit depuis près de 10 ans même si la rumeur veut qu'il participe encore ça et là à de grosses parties de cash-game.

Ils sont désormais huit à avoir réussi le tryptique EPT - WPT - WSOP, le dernier étant l'Ecossais Niall Farrell en novembre 2017...

Ils détiennent un titre WSOP-EPT-WPT

JoueurWSOPWPTEPTTemps de réalisation
1Gavin Griffin20042008200744 mois
2Roland De Wolfe20092005200646 mois
3Jake Cody20112010201016 mois
4Bertrand Grospellier20112008200841 mois
5Davidi Kitai20082011201246 mois
6Mohsin Charania20172013201262 mois
7Harrison Gimbel20172016201091 mois
8Niall Farrell20172016201525 mois
Partagez moi
  • Ils ne sont que 8 à faire partie du club... De Wolfe a terminé son triptyque par un succès aux World Series 46 mois après sa victoire World Poker Tour...

Qu'en pensez-vous ?

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus