2020 GGPoker WSOP Bracelet Events

GGPoker victime d'une attaque DDos pour le lancement des WSOP

Two separate incidents resulted in "server bottlenecks" with GGPoker also victim of a DDoS attack

Le premier dimanche des WSOP Online sur GGPoker a été marqué par des problèmes techniques, les serveurs n'ont semble-t-il pas supporter l'affluence énorme provoque par le départ de trois tournois accordant un bracelet World Series Of Poker.

Du coup, l'Event #32: $100 The Opener et l'Event #33: $1,111 Every 1 for Covid Relief ont été suspendus jusqu'au dimanche 26 juillet. Seul le Turbo Event #34 a pu aller à son terme, au plus grand bonheur du Japonais Shoma Ishikawa.

PokerNews a pu discuter avec le staff de GGPoker pour clarifier les détails concernant deux incidents différents et évoquer cette attaque DDoS (pour distributed denial-of-service) qui a provoqué un chaos encore plus grand.

GGPoker confirme deux incidents

Le premier incident a été un mauvais fonctionnement des serveurs, ce qui a provoqué une réponse plus longue du software, la distribution des cartes en cash-game, l'ouverture des SNG de format Expresso, l'enregistrement sur les tournois et le placement des joueurs.

Cet incident provoqué par l'afflux de connections a été réglé en 3 heures 17 minutes, le 19 juillet. Il a provoqué des complications sur les serveurs de GGPoker, une maintenance d'urgence est prévue le 24 juillet pour répartir la pression sur des serveurs supplémentaires.

Le premier incident s'est déroulé en début d'après midi, le deuxième a commencé 37 minutes après. Le staff GGPoker a tenté d'augmenter la durée d'enregistrement tardif pour remédier aux problèmes du premier incident ! Cela a provoqué des perturbations, un "server-client protocol mismatch" qui a déconnecté des joueurs entre 17h48 et 18h17.

GGPoker a indiqué que des "réparations complètes" seront effectuées durant la maintenance d'urgence du 24 juillet. De quoi fixer le problème à la racine explique l'opérateur.

GGPoker WSOP Online

GGPoker victime d'une attaque DDoS

Un peu plus tard dans la soirée, aux premières heures du 20 juillet, une attaque DDoS a affecté un serveur de l'opérateur, empêchant les clients de télécharger et ouvrir le client.

Ces dernières semaines, GGPoker avait augmenté la capacité de ce serveur pour le rendre plus performant et anticiper l'augmentation de la charge. Une erreur de programmation a fragilisé le bouclier de protection en cas d'attaque DDos.

GGPoker a confirmé que la totalité des serveurs ont été vérifiés et qu'ils bénéficient désormais d'une protection renforcée en cas d'attaque DDoS.

La plupart des plateformes de poker ont été victimes de ce genre d'attaque. Ces derniers mois partypoker, PokerStars , Winamax et d'autres ont été ralentis par cette marée de données envoyée dans l'optique de déranger, ralentir le trafic normal afin de rendre indisponible le service proposé et d'empêcher l'accès aux utilisateurs légitimes.

En réponse, GGPoker a amélioré son infrastructure réseau mais aussi annoncé des compensations pour les joueurs concernés. Les 3 684 survivants de l'Opener recevront 100$ de crédit de tournoi (une décision qui n'a pas enchanté tout le monde, Max Silver indiquant ainsi qu'il avait d'autres plans pour la journée de restart prévué, ndlr)

L'opérateur s'est aussi engagé à doubler les 177 378$ collectés pour une oeuvre caritative. GGPoker va aussi verser 177 378$.

  • Event #32 reprendra le 26 juillet avec les stacks actuels à 18:30 heure UTC
  • Event #33 reprendra le 26 juillet avec les stacks actuels à 18:00 heure UTC
Partagez moi
  • Le glitch qui te fait tilter en pleine session!

Qu'en pensez-vous ?

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus

LE CHOIX DE POKERNEWS

WSOP: Le rêve et le bracelet au Japon... Le cauchemar et les bugs pour GGpoker WSOP: Le rêve et le bracelet au Japon... Le cauchemar et les bugs pour GGpoker