Un joueur de Las Vegas décède du coronavirus

Robert Gray reportedly died of COVID-19.

Alors que l'élection de Miss Nevada a été stoppée par la police et que les données laissent apparaître une reprise de l'épidémie dans le Nevada, un joueur de poker est décédé du COVID-19, la semaine dernière à Las Vegas.

Robert Gray avait gagné le surnom de "A-Game Rob" dans la communauté pokérienne de Vegas, il s'est éteint à l'âge de 56 ans selon son ami Robert Goldfarb. En 2019, il avait frôlé le bracelet en terminant runner-up de l'Event #27: $1,500 Seven Card Stud Hi-Lo 8 or Better pour 88 254$.

Goldfarb a annoncé la nouvelle dans un long post Facebook post:

Je n'ai jamais pensé que c'était un canular mais je n'avais pas été touché personnellement par le COVID-19 jusqu'à ces heures où j'ai appris que mon ami Robert Gray avait été infecté.
Il y a une semaine, dimanche, il disait ne pas se sentir bien et toussait. Lundi il voyait une amélioration mais se sentait toujours malade et il avait des frissons. Mardi il m'a envoyé un message pour me dire qu'il avait envie d'un Subway. Mercredi il se sentait mieux mais avait toujours des difficultés à manger et dormir.
Dimanche dernier, j'ai de nouveau demandé un update et il m'a simplement répondu "pas bon". Lundi il m'a envoyé "toujours pourri". Hier il se plaignait de pouvoir respirer, les profondes inspirations étaient compliquées. Il avait réussi à se faire tester, finalement et les résultats devaient tomber d'ici 3 ou 4 jours.
On espéraient que cela n'aurait pas d'importance et que les douleurs seraient déjà parties. Aujourd'hui il n'a pas répondu. Les résultats n'ont pas d'importance pour une nouvelle raison. Entre ma dernière conversation mardi soir et mercredi, il est décédé.
Il y a une tonne d'histoires que je pourrais partager ou que vus pourriez me raconter mais je n'ai pas le temps pour cela. J'écris cela afin qu'un peu de bon sorte de sa mort et que chacun puisse réaliser que la chose la plus importante pour éviter de mourir du COVID-19 c'est d'éviter de l'avoir.

Joueur de cash-game de la côte Est, Gray avait émigré dans le Nevada il y a plusieurs années. C'est à Las Vegas qu'il a enregistré de nombreux cashs lui permettant d'avoir cumulé 440 000$ de gains en Live.

L'été dernier, il s'était incliné face à Michael Mizrachi. Son grand pote Allen Kessler a raconté que ce duel perdu avait permis de faire ressortir une grande qualité de Gray, sa capacité à rester positif même quand les circonstances sont contraires.

Vainqueur WSOP Circuit, sur un HORSE en 2018, Gray aimait les variantes et surtout le hi-lo, que cela soit en stud ou en Omaha...

Partagez moi
  • Gray n'avait que 56 ans...

Qu'en pensez-vous ?

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus