Disparition du Runner-up du Main Event WSOP Darvin Moon à 56 ans

Darvin Moon made the WSOP Main Event final table in 2009.

Quelques heures avant d'affronter Joe Cada pour le head's up des World Series Of Poker 2009, Darvin Moon avait fait preuve d'humilité sur son niveau de joueur de poker. Le bûcheron du Maryland n'avait aucune place payée à son palmarès avant ce deep-run vers la deuxième place du Main Event, il n'avait pas manqué de saluer le parcours d'Antoine Saout tout en restant les pieds sur terre... un homme bien qui accomplissait un exploit dans un jeu de cartes et n'en tirait aucune gloire, juste une expérience qu'il savourait à chaque minute.

Vidéo: Les coups les plus fous du Main Event WSOP 2009

Un rush incroyable et une rencontre couleur contre couleur qui se termine par un chèque de 5,1 millions de dollars, de quoi revenir sans pression au Rio lors des éditions suivantes. Toujours accessible et bienveillant, et avec sa casquette des New Orleans Saints, l'Américain nous avait confirmé l'été suivant dans les couloirs des WSOP qu'il prenait toujours un immense plaisir au poker. Joueur amateur là pour passer un bon moment, Darvin Moon a malheureusement quitté les siens à l'âge de 56 ans.

Son décès des suites d'une opération chirurgicale a été annoncé par Todd Anderson sur Twitter. Darvin Moon avait 56 ans et aurait été victime de la formation d'un caillot de sang.

Anderson a expliqué à PokerNews qu'il avait parlé avec Moon deux jours avant le décès de celui-ci. Moon lui avait alors confié se sentir en pleine forme, près à repartir au travail après son opération. Anderson a ensuite reçu un coup de téléphone de Wendy Moon, samedi soir. Et une terrible nouvelle.

Il avait refusé un sponsoring pour le November Nine 2009

Darvin Moon a signé 10 places payées sur le circuit, dont 9 après son exploit du Main Event 2009, un exploit facilité par une main épique contre Billy Kopp à 11 left. Ses gains sur la finale remportée par Joe Cada repésente 99,4% du total de ses gains... Moon est donc l'archétype de l'amateur qui a réussi son one time en se payant le luxe d'éliminer Phil Ivey sur un 30-70 préflop ou de bluffer sa propre femme après un coup rocambolesque contre Steve Begleiter!

Qualifié dans un petit casino à 3 heures de chez lui, Darvin Moon était d'ailleurs surpris de sa bonne fortune au Jour 6, comme il l'avait confié à PokerNews en expliquant qu'il jouait au poker au moins 3 fois par semaine tout en promettant 10% de ses gains à une oeuvre caritative.

Moon n'a pas sillonné le circuit après son deep-run terminé par un dernier duel de 3 heures contre Joe Cada, investissant ses gains dans son business du bois. Moon avait expliqué avant la finale de Novembre qu'il en avait fini avec le poker même s'il a disputé quelques tournois chaque année.

Darvin Moon  and Joe Cada
Moon sur la grande scène du Rio.

Darvin Moon n'a jamais joué sur Internet et incarne aussi une idée du poker live, celui de l'authenticité. "Il était un homme de principe, un homme droit", nous a confirmé Anderson avant de revenir sur l'épisode du refus de porter le logo d'un opérateur pour la grande messe du poker. "Il ne le sentait pas. Je crois qu'il n'y a personne au monde qui aurait refusé cela. A la place il a porté sa fameuse casquette durant tout le tournoi. D'ailleurs cela a payé puisque le propriétaire de la franchise des Saints l'a invité pour un match en 2010 puis pour le SuperBowl", se souvient Anderson.

Moon avait préféré ensuite donner un coup de main à Anderson pour le Heartland Poker Tour, n'acceptant jamais un dollars pour aider au développement de ce tour live américain.

Darvin Moon
Moon avec le staff du HPT (c/o Todd Anderson)

"Darvin était juste un mec bien, pas prétentieux du tout et toujours ancré dans le monde réel", explique Anderson en faisant une description tout à fait juste d'un homme qui avait découvert le poker en 2006. Une attitude qui a fait l'unanimité pour ceux qui l'ont observé ou approché...

Partagez moi
  • Moon a succombé après des complications suite à une intervention chirurgicale...

Qu'en pensez-vous ?

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus

LE CHOIX DE POKERNEWS

Joe Cada, Phil Ivey, Antoine Saout... Les meilleurs mains du Main Event WSOP 2009 en vidéo Joe Cada, Phil Ivey, Antoine Saout... Les meilleurs mains du Main Event WSOP 2009 en vidéo