Connor Drinan rase en double

Drinan

GGpoker devient peu à peu le rendez-vous des requins du monde entier. Les meilleurs joueurs du monde s'affrontent sur les plus gros tournois de la grille chaque dimanche et le Super MILLION$ à 10 300$ devient peu à peu la référence!

Comme chaque semaine, le jeu a été stoppé dès l'accession en finale. Dimanche, 225 entrants ont permis la constitution d'une cagnotte de 2,25 millions... le dernier survivant repartira avec plus de 454 000$, mardi à l'issue d'une finale diffusée en streaming.

Deuxième du Main Event WSOP 2019, Dario Sammartino se présentera avec le Maillot Jaune. L'Italien aura 73 blindes à la reprise mais il y aura du beau monde en face. Ami Barer (52 blindes), Pascal Hartmann (26bb) ou encore Aliaksei Boika (14bb) n'ont pas encore dit leur dernier mot!

Connor Drinan en patron

Connor Drinan est entré dans la légende du poker en se faisant craquer les {a-}{a-} par une autre paire d'As sur un tournoi à 1 million de dollars l'entrée... ses résultats lui permettent d'encaisser les badbeats plutôt sereinement!

Avec 11,2 millions de dollars de gains en live ou encore 4 titres SCOOP en une semaine, Drinan a déjà prouvé ses talents sur différents formats. Il a mis le feu sur GGpoker, dimanche.

Blanconegro ne se cache pas derrière son pseudo sur cette room, il a d'abord pris le High Rollers Sunday Cooldown à 1050$ l'entrée. Drinan a réglé un field de 46 joueurs pour encaisser 13 993,29$ après une finale où Anton Wigg a raté le podium (4e).

En bon habitué du multitabling, Drinan s'est offert un autre succès sur le High Rollers Blade Closer à 2625$. En étant l'ultime survivant d'un field de 60 joueurs, Connor Drinan s'est offert un joli billet de 39 356,44$. Il a fallu se coltiner Koray Aldemir (5e), Elio Fox (6e), Juan Pardo Dominguez (7e) ou encore Ole Schemion (8e)!

Deux victoires accompagnées par un dernier gain sympathique sur le High Rollers Blade PLO à 3150$. Drinan s'est offert un head's up pour 37 320$ sur ce tournoi dominé par l'Allemand Oliver Weiss (49 076$). Spécialiste du jeu à 4 cartes, Sami Kelopuro s'est hissé sur le podium pour 18 600$.

De quoi boucler une soirée à plus de 90 000$ de gains!


Haxton, Barer, Dvoress engrangent aussi

Qualifié pour la finale du Super MILLION$, Ami Barer a aussi connu la victoire, dimanche. Le Canadien a remporté le High Rollers Opener à 2625$ pour un gros gain à 5 chiffres de 40 402$!

La gagne aussi pour Ludovic Geilich sur le High Rollers Blade PLO à 2625$, l'ancien joueur partypoker a empoché 22 750$ pour son succès du dimanche. Gain à 5 chiffres aussi pour Konstantin Maslak (12 318,97$), vainqueur du High Rollers Fast à 525$ après un deal avec Farid Jattin (11 655,61$).

Le High Rollers Prime à 2625$ a lui rassemblé 96 entrants. C'est l'Espagnol expatrié au Royaume-uni Juan Pardo Dominguez qui a triomphé pour 55 745$ après un ultime duel contre Joaquim Andersson (42 975$). Les 7 derniers survivants de ce tournoi ont transformé leur mise de départ en gain à 5 chiffres, Nick Petrangelo s'offrant 11 072$ pour sa 7e place.

Nick Petrangelo s'est offert un des plus gros gains de la soirée grâce à un deal sur le High Rollers Blade Closer à 5250$. Le tournoi a rassemblé 39 joueurs unique et, après la bulle de David Peters, l'Américain a finalement trouvé un accord avec Daniel Dvoress. Le Canadien s'est imposé sur le flash et encaisse 54 068,41$ alors que Petrangelo encaisse 57 804,23$ pour sa place de dauphin.

Enfin, le High Rollers Blade Opener à 5250$ a souri à un joueur d'expérience. Isaac Haxton a fait briller les couleurs de partypoker en s'imposant pour 49 452,06$ après un deal avec Stephen Chidwick.

L'Anglais encaisse 42 340,88$ à l'issue d'une finale où l'on retrouvait Artur Martirosian, Mikita Badziakouski et Daniel Dvoress. Elio Fox a lui fait la bulle de ce tournoi au line-up prestigieux...

Partagez moi
  • Au rendez-vous des requins, Connor Drinan assure. Belle soirée aussi pour Ike Haxton, Daniel Dvoress ou encore Ami Barer!

Qu'en pensez-vous ?

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus

LE CHOIX DE POKERNEWS

David Peters, Ole Schemion, Niklas Astedt et Samuel Vousden toujours au top David Peters, Ole Schemion, Niklas Astedt et Samuel Vousden toujours au top