2021 World Series of Poker Europe

Le Néerlandais Bjorn Verbakel vainqueur du PLO (59.250€)

Bjorn Verbakel

L'Event #2 des World Series Of Poker Europe a livré son verdict et c'est un Néerlandais qui a conquis son premier bracelet à l'issue de ce tournoi de Pot Limit Omaha à 550€ l'entrée. Bjorn Verbakel est le troisième néerlandais de l'histoire à remporter un bracelet dans cette variante après Vincent van der Fluit (2012) et Ronald Keijzer (2018).

Le coverage de l'Event #2 WSOP Europe Pot Limit Omaha

Verbakel a devancé 622 entrants et capté la plus grosse part d'un prizepool de 295 925€. Le Néerlandais s'est imposé après un court duel contre un Chinois. Zhao Feng se consolera avec un peu plus de 36 000€...

Habitué de Namur et soutenu par la communauté belge, Ken Beckers s'est offert un podium après la sortie de l'expérimenté professionnel hongrois Richard Toth. Tobias Peters et Martin Kabrhel étaient aussi de la partie...

WSOP Europe Event #2: €550 Pot-Limit Omaha

PlaceJoueurPaysPrix
1Bjorn VerbakelNetherlands€59,250
2Zhao FengSingapore€36,617
3Ken BeckersBelgium€25,530
4Richard TothHungary€18,111
5Alfredo Vega MeisterSpain€13,078
6Tobias PetersNetherlands€9,615
7Mikkel PlumDenmark€7,200
8Martin KabrhelCzech Republic€5,494

Se considérant comme "un joueur à la retraite", Verbakel avait atteint l'argent sur le Jour 1A avant de sauter quelques minutes avant l'emballage des jetons. Avec ce gain de 1003€, il a re-entry au Jour 1b... une journée terminée avec le deuxième tapis des survivants.

Le Néerlandais de 34 ans a prévu de rester une petite semaine à Rozvadov, il manquera pourtant le Main Event pour retourner auprès de sa femme et de sa famille...

Bjorn Verbakel a lancé parfaitement sa finale en se chargeant de Martin Kabrhel dès le premier tour. Une bataille de gros stacks... mais Verbakel a déjoué le bluff adverse pour prendre une énorme avance.

"C'est un mec plutôt énervant et sans respect, tout le monde est d'accord [...]J'avais déjà joué avec lui et il est absolument toujours imbuvable, toujours en train de parler et de ralentir l'action eet le jeu", a commenté Verbakel à propos du seul champion WSOP présent en finale. Le Néerlandais a indiqué avoir étudié son adversaire et sa propension à bluffer... le travail a payé !

"Contre les autres joueurs de la table, je pense que je passais", a confirmé le vainqueur, idéalement lancé après la deuxième main du jour.

Martin Kabrhel

Désormais très largement en tête, Bjorn Verbakel a pu gérer à sa guise et faire parler les masses. Le seul accroc aura été quand il aura fait doubler le futur runner-up Feng. "J'ai mal joué une main, je pensais que j'avais un tirage couleur mais je n'ai pas vérifié... j'ai donc donné une chance mais il est resté très serré et n'a pas beaucoup joué alors qu'il avait les jetons", a confié le patron.

Tombé à 2 blindes, Ken Beckers est le seul qui a essayé de changer l'ordre des choses, le Belge s'est offert un podium et n'a pas assisté au head's up de 15 minutes...

L'intégralité des WSOP Europe à vivre en direct sur PokerNews

Partagez moi
  • Bjorn Verbakel a roulé sur la finale et s'est payé le luxe de faire très mal à Martin Kabrhel...

Qu'en pensez-vous ?

Enregistrez-vous pour laisser un commentaire

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus