EPT Monte-Carlo: 84 joueurs à la poursuite de Niall Farrell, 27 Français au Jour 3

Farrell

24 joueurs se sont décidés avant le coup d'envoi du Jour 2 pour porter l'affluence finale du PokerStars European Poker Tour presented by Monte-Carlo Casino 2022 à 1073 participants.

Avec les 307 qualifiés des deux journées d'ouverture et ces aventuriers qui ont débuté leur tournoi avec 20 blindes, ils étaient 331 en début de Day 2, mercredi midi au Sporting de Monaco. La moitié de ce field avait sauté à quelques encablures de la pause dîner, huit heures plus tard.

Le coverage complet du Main Event EPT Monte-Carlo

Les 159 derniers joueurs ont commencé à se partager un prizepool de plus de 5,2 millions d'euros, Mustapha Kanit, Patrik Antonius, Alexandre Amiel, Victoria Cohen Mitchell, Dominik Nitsche, Kitty Kuo, Andre Akkari ou Alain Goldberg n'ont pas eu le droit au bonheur, manquant le min-cash de 8690€.

Engagé en début de Jour 2, Timothé alias Loopoo a cru pouvoir deep-run mais il n'a pas réussi à suivre le chemin de Mikita Badziakouski qui éliminé après l'entrée dans l'argent le lendemain de sa finale sur le High Roller.

Gaelle Baumann

La journée a été marquée par le départ en fanfare de Julien Martini, le joueur PMU Poker s'emparant du chiplead à l'entame... au détriment notamment de Gaëlle Baumann. La Team Pro Winamax a su exploiter ses belles mains pour entamer une superbe remontada synonyme de Jour 3.

Francky Magliocco et Fabien Motte ont continuellement gagné des pots pour finir dans le haut du classement alors qu'il ne reste que 85 prétendants au premier prix de 939 840€. Davidi Kitai, Leo Margets, Timothy Adams, Rainer Kempe, Stefan Schillhabel, Benjamin Spragg et Koray Aldemir ont eux atteint les places payées sans parvenir à emballer des jetons. Verdict identique pour Davidi Kitai, Nicolas Vayssières, Angelo Besnainou, Jeremy Saderne, Antonin Teisseire, Stefan Schillhabel, Yuri Dzivielvskiy, Rafael Moraes, Chris Vogelsang, Claas Segebrecht, Matas Cimbolas, Michel Cohen et Alexandre Amiel ou Pierre Calamusa.

Les participants du Jour 3 sont assurés d'un gain de 11 550€ et Ana Marquez ne se fixe plus de limite. Si Gaëlle Baumann est tombé à 5 blindes en début de journée, l'Espagnole n'avait plus que 3 blindes à la bulle. Elle reviendra elle aussi avec un bloc de 50 blindes, mercredi à partir de midi sur 4000 - 8000 (8000).

Ana Marquez

Tout ce beau monde est à la poursuite de l'Ecossais Niall Farrell en piste pour un doublé EPT réalisé uniquement par deux joueurs. Le détenteur de la Triple Crown fait partie du club des millionnaires, un trio composé du chipleader (1 175 000), de Ferenc Deak (1,137,000) et de l'Allemand Ole Schemion (1,046,000). Deak a fini fort en Table TV alors que Schemion avait encore 50 000 jetons après une heure de jeu dans ce Day 2.

Le field a belle allure avec la présence de Justin Saliba, Jonas Lauck, Javier Gomez, Jason Wheeler, Sofia Lovgren, Meehdi Chaoui, le joueur PokerStars Ramon Collilas, Jussi Nevanlinna, mais aussi de nombreux tricolores.

L'armada de 27 tricolores représente un tiers des rescapés avec deux vainqueur EPT, Lucien Cohen et Arnaud Mattern, les vainqueurs WSOP Julien Martini et Arthur Conan ou encore les Winamax Guillaume Diaz et son ancien coéquipier Sylvain Loosli, Yannick Cardot, Hassan Fares, Kamel Atoui, Mickael guenni, Jacques De Megreditchian, Jérôme Zerbib, la famille Sfez.

Rendez-vous avec tout ce beau monde au sporting et sur PokerNews, jeudi dès midi !

Le classement complet de l'EPT Monte-Carlo

Fabien Motte Ramon Colillas
Partagez moi
  • Les 7 derniers survivants encaisseront un gain à 6 chiffres, le vainqueur empochera près d'un million, samedi 7 mai !

Qu'en pensez-vous ?

Enregistrez-vous pour laisser un commentaire

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus

LE CHOIX DE POKERNEWS

Un EPT Monte-Carlo énorme, 52 Français franchissent le Jour 1B Un EPT Monte-Carlo énorme, 52 Français franchissent le Jour 1B