EN DIRECTEvents
PokerStars Championship Prague
888poker
New poker experience at 888poker

Join now to get $88 FREE (no deposit needed)

Join now
PokerStars
Double your first deposit up to $400

New players can use bonus code 'STARS400'

Join now
partypoker
partypoker Cashback

Get up to 40% back every week!

Join now
Unibet
€200 progressive bonus

+ a FREE Unibet Open Qualifier ticket

Join now

Le Psy du Poker - Laissez vos émotions à la porte!

Le Psy du Poker - Laissez vos émotions à la porte! 0001

Vous l'avez entendu à la table des dizaines de fois; à chaque fois qu'un joueur est « on-tilt » vous y pensez. Tous les livres de poker le mentionnent : « Laissez vos émotions hors de la salle de poker ». Conseil précieux mais complètement impossible. Vous pouvez aussi bien demander à un joueur de laisser son cerveau dehors. Nous sommes des créatures chargées d'émotion par nature. Vous ne pouvez pas laissez vos émotions dehors. Comme beaucoup de conseils amicaux, il y a du vrai mais regardons plutôt comment vos émotions peuvent jouer avec vous ou contre vous à une table de poker.

Les joueurs sont parfois « on-tilt »; ils partent en vrille après un mauvais coup ou après qu'un tirage incroyable les ait écrasés. Qu'arrive-t-il ensuite ? Ils gaspillent le reste de leurs jetons ; ils parlent mal au croupier ou à d'autres joueurs ; ils vont prendre l'air et se lamentent. Il existe divers moyens de réagir face au « tilt » mais les questions qui se posent sont : pourquoi partir « on tilt » au départ ? La réponse à cette question peut être habituellement trouvée dans la réponse à cette autre question : « Que s'est-il passé-il avec ce joueur avant qu'il ne prenne place à la table de poker ? »

La majorité des « tilts » à la table ont lieu avant que le joueur n'arrive à la table. D'où le conseil : « Laisse vos émotions à la porte. » Etant donné que nous ne pouvons jamais réaliser cela entièrement ; essayons un meilleur ou au moins un conseil différent.

1) La prochaine que vous êtes « on tilt »; faites une analyse de votre réaction après la partie tout comme vous le faites pour votre jeu. Bien sûr, vous repensez à cette mise « over the top » avec AQ assortis mais vous ne considérez pas avoir perdu votre sang froid lorsque vous avez perdu contre celui qui a suivi avec AJ ? Votre réaction, votre « tilt », fait simplement partie intégrante de votre jeu tout comme jouer des cartes connectées assorties « under the gun ». Si vous analysez vos réponses négatives face à un mauvais coup, vous verrez invariablement que cela vous coûte des jetons et de l'argent.

2) Observez comment les autres joueurs réagissent face au « bad beat ». Comment ce joueur peut-il se lever et dire « Belle main, monsieur » après que son adversaire ait touché un miraculeux « runner-runner » ? Sa réaction est émotionnelle, tout comme celle de celui qui frappe sur la table ou jette ses cartes mais qui, croyez-vous, a la meilleure chance de jouer la prochaine main avec lucidité ?

3) Comprenez vraiment que dans 7 % des cas le joueur avec 3 « outs » touchera sa carte de façon miraculeuse sur la rivière contre vous. 93 % de chance de gagner signifie tout de même que vous perdez parfois.

4) Se préparer au « bad beat » est considérablement plus critique pour votre succès général au poker que la façon dont vous bougez vos jetons à la table. Et vous, de ces deux, sur quoi avez-vous passé le plus de temps ?

Il ne s'agit pas de sciences physiques mais de sciences humaines. La clé des sciences humaines est l'observation. Les psychologues, les sociologues et les anthropologues se basent tous sur l'observation des êtres humains dans leur milieu naturel. Si vous avez des problèmes avec le « tilt » ou avec vos émotions à la table, alors observez les joueurs qui n'ont pas ce genre de problèmes. Que font-ils ? Qu'est ce qu'ils ne font pas ? Comment agissent-ils et réagissent-ils avant un « bad beat »? La clé pour tourner vos émotions à votre avantage c'est la préparation et une fois que vous avez réussi à former parfaitement votre état émotionnel pour votre partie de poker alors vous serez capables d'apprendre les leçons d'un niveau supérieur : utiliser l'état émotionnel non optimal de vos adversaires pour les mettre « on tilt » et augmenter votre pourcentage de victoires.

Les mauvais coups arrivent mais le « tsunami » qui en résulte devrait balayer les jetons de vos adversaires – pas les vôtres.

NDR: téléchargez Titan Poker, recevez 50$ sur votre premier dépôt et participez à nos freerolls EPT Monte Carlo

PLUS D'ARTICLES

Qu'en pensez-vous ?