Tournois Live 2

Stratégie Poker : Elargir ses ranges contre les joueurs trop agressifs

Stratégie Poker : Elargir ses ranges contre les joueurs trop agressifs

Nate Meyvis est le co-animateur du populaire podcast Thinking Poker aux côtés d'Andrew Brokos, un show dans lequel ils parlent beaucoup de stratégie mais aussi du poker comme mode de vie, en compagnie d'invités du monde du poker. Dans cet article, Nate Meyvis propose quelques conseils aux joueurs novices afin d'affronter des joueurs plus expérimentées qu'eux.

Si vous êtes relativement débutant dans le poker, vos adversaires plus expérimentés vont voir en vous une cible. Ils ne vont pas seulement espérer gagner votre argent – en bons prédateurs, ils vont employer des stratégies spécifiques qu'ils n'utiliseront que contre vous.

Bien sûr, ces stratégies peuvent toujours être plus ou moins bien mises en œuvre. Parfois, des joueurs feront de grosses erreurs en voulant profiter d'un joueur qu'ils pensent plus faible. Mais souvent, ils vous pousseront dans des situations difficiles. Andrew et moi recevons beaucoup de messages de joueurs qui ne savent pas comment réagir dans ce cas.

Dans ce premier article, je vas d'abord parler de comment faire face à l'agression adverse. Je propose une stratégie basique, qui permet de s'éviter les ennuis. Je propose aussi une stratégie plus avancée afin d'exploiter à votre tour ces joueurs au fur et à mesure que votre jeu s'améliore et que vous gagnez en expérience.

L'Agressivité et l'excès d'agressivité au poker

Qu'est-ce que c'est ? : Tout est dans le nom. Nombre de joueurs adorent relancer et sur-relancer les débutants avant le flop, miser et relancer le flop et maintenir la pression sur les streets suivantes.

Comment ça marche ? : Un poker agressif est un poker gagnant. Mais un poker trop agressif peut l'être encore plus si le joueur adverse ne sait pas quand passer, suivre ou relancer. Dans la mesure où cela vient avec l'expérience, les joueurs débutants sont plus propices à commettre des erreurs – bien que les joueurs expérimentés puissent aussi avoir du mal à répondre à cette hyper-agressivité.

Une première approche : Resserrer sa range avant que l'adversaire devienne agressif.Justin Sadauskas a expliqué comment cette stratégie fonctionne pour tout le monde. Elle est particulièrement appropriée pour les débutants dans la mesure où l'on se retrouvera à jouer avec une sélection de mains plus fortes que ce à quoi s'attend notre adversaire.

Cela ne veut pas dire pour autant payer de grosses mises avec toute sa range, ni que vous ne rencontrerez pas de spots difficiles pour savoir quand valoriser de bonnes mains, autres que les nuts. Mais, si vous commettez une erreur dans ces situations délicates, avoir jeté préflop des mains marginales vous permettra de jouer des ranges plus fortes dans le reste du coup.

Etre plus agressif que l'hyper-agressif

La meilleure réponse : Si un joueur joue plus agressivement que la stratégie standard ne le recommande, cela veut dire que vous avez une opportunité de prendre davantage d'argent - si vous décidez de jouer avec des ranges standard et que vous savez prendre les bonnes décisions au bon moment. Contre les joueurs très agressifs, prendre ''les bonnes décisions'' suppose que vous sachiez quelles mains ils ajoutent à leur range pour miser et relancer.

Le but ultime n'étant pas seulement de maximiser la valorisation de vos meilleures mains et de savoir suivre avec de moins bonnes. Ici, il faut savoir exploiter l'excès d'agressivité du joueur en question. Il n'y a pas de moyen facile d'analyser ces situations et la bonne solution ne sera que rarement facile à trouver.

Si votre adversaire se met à bluffer plus souvent qu'il ne le devrait, vous pouvez alors vous mettre à représenter davantage de grosses mains – ce qui implique de transformer certaines mains faibles en bluff.

Prenons un exemple simple. Vous avez suivi hors de position préflop contre joueur qui a tendance surjouer ses connecteurs assortis intermédiaires. Si le board affiche de grosses cartes et que vous n'avez ni la top paire, ni une paire inférieure, vous aurez souvent un bonne opportunité de bluffer – en supposant que votre range pour payer des relances préflop hors de position touche souvent ce type de board riche en grosses cartes.

Si votre adversaire ne se contente pas de bluffer souvent, mais sait aussi valoriser des mains marginales (value bet thin), vous pouvez envisager de relancer avec des mains qui auraient été un peu trop faibles pour cela dans une autre situation. Par exemple, contre un joueur qui a relancé préflop et continue de miser les deux tiers du pot sur toutes les streets, vous aurez parfois l'opportunité de relancer river avec {a-}{q-} sur un board {q-}{j-}{3-}{4-}{7-}.

Notez que cela peut aussi être risqué. Vous pousser à mettre trop d'argent dans le pot avec une simple top pair est peut-être ce que cherche votre adversaire. Relancer n'est correct que si votre adversaire a tendance à trop miser avec une Dame inférieure ou un Valet – ce qui ne sera vrai qu'avec quelques adversaires hyper-agressifs.

Il est difficile de savoir quand extraire un peu plus de value et de quand faire davantage de bluffs sans avoir un solide bagage théorique et sans avoir beaucoup d'expérience aux tables avec ces joueurs très agressifs. Tant que vous n'avez pas l'expérience nécessaire, mieux vaut continuer de resserrer ses ranges préflop et attendre de se faire payer ses grosses mains grâce au slowplay.

PokerStars.fr : Bonus cash 20€ gratuits et Freeroll Flash Series

Stratégie Poker : Elargir ses ranges contre les joueurs trop agressifs 101

Téléchargez Pokerstars avec le code marketing FRENCHPOKERNEWS aufreeroll Flash Series doté de 10 tickets de 150€. Utilisez le code BLUFF lors du premier dépôt sur la salle pour recevoir un bonus de 20€ en cash et cinq tickets Privilèges donnant accès à cinq tournois gratuits doté de 1.000€.

Name Surname
Nate Meyvis
Name Surname
Jeremie B.

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus