EN DIRECTEvents
PokerStars Championship Prague
888poker
New poker experience at 888poker

Join now to get $88 FREE (no deposit needed)

Join now
PokerStars
Double your first deposit up to $400

New players can use bonus code 'STARS400'

Join now
partypoker
partypoker Cashback

Get up to 40% back every week!

Join now
Unibet
€200 progressive bonus

+ a FREE Unibet Open Qualifier ticket

Join now

Statégie - Stud Poker : jouer plus gros ? (II)

Statégie - Stud Poker : jouer plus gros ? (II) 0001

Dans un article précédent, nous avons surtout évoqué la notion de Bankroll. Dans cet article, nous verrons les deux autres facteurs que sont donc la capacité à gagner et la psychologie.

La capacité à gagner :

Idéalement, on veut se prouver qu'on est capable de gagner à un niveau modeste avant de se hisser vers des tables plus sérieuses. Même si vous avez un capital énorme mais que vous perdez, il y a de fortes chances que vous alliez droit dans le mur en jouant à toutes les tables qu'importe le niveau de jeu. Il est de tradition de dire que plus forte est la cave de départ et le joueur d'en face, plus dure sera la victoire! Si vous avez du mal à réussir à des tables $1-5, il parait logique de penser que vous ne pourrez pas gagner à des tables $5-10 ou $10-20.

Ainsi, comment savoir si on maîtrise un niveau de jeu ? Si on gagne toute une nuit durant est ce satisfaisant ? Après 5 ou 10 sessions? Comment être sur que les gains sont bien le produit de notre qualité de jeu et pas seulement de la chance ?

La réponse est celle-ci : on ne peut jamais être vraiment certain. A l'aide de simulateurs, j'ai effectué des simulations sur 100 000 mains (près de 4.000 heures de jeu en live) contre des types de joueurs de valeur à peu près identiques. Dans ces circonstances, face à des joueurs possédant le même style de jeu, certains perdent des milliers de dollars tandis que d'autres en gagnent des milliers.

Est ce que les perdants étaient moins bons que les gagnants? Certainement pas, puisque ils jouent tous avec la même identité stratégique donné par les simulateurs. Le programme le plus chanceux a accumulé des gains tandis que le programme le moins chanceux a connu des pertes, lui. Ce qui prouve irréfutablement que la chance, surtout si elle dure dans le temps, joue un rôle capital dans les résultats d'un joueur de Poker.

Les experts sont en général d'accord pour dire qu'un joueur peut considérer qu'il gagne à un certain niveau s'il réussi à dégager des gains au bout de 200-500 heures de jeu. Si vous avez réussi à gagner de l'argent durant ce laps de temps, alors, vous pouvez conclure sans trop d'hésitations que vous pouvez passez au niveau suivant.

Il y a une autre raison qui peut vous pousser à monter rapidement de niveaux surtout si vous jouez à des niveaux très bas : $1-5 sans les Antes par exemple. En fait vous ne gagnerez pas à ces tables à basses limites, non pas parce que vous êtes moins bon que vos adversaires, mais parce le montant des prélévements de la salle ("rake" ou pourcentage pris sur sur les pots) est élevé à ces basses limites.

A l'inverse, lorsque vous vous êtes élevé vers un niveau spérieur, le pourcentage des gains prélevé diminue souvent. Aussi étrange que cela puisse paraître, les tables à basses limites sont souvent beaucoup plus prélevées en pourcentage de pot que les tables plus élevées. Comme il a été vu dans l'article précédent, le montant des rakes est fixe. Payer 4$ pour un pot de 35$ à une table 1-5$ constitue un bien plus grand pourcentage de prélévement pour un pot de 400$ à une table 20-40$. Je recommande donc aux joueurs qui jouent à ces tables de les quitter dès qu'ils ont l'opportunité et le capital nécessaire pour le faire.

Psychologie:

Les joueurs ont un capital confiance à certaines tables qu'ils n'ont pas à des niveaux plus élevés. On peut penser que ceci est directement lié à la taille de leur bankroll. Mais parfois, c'est autre chose encore. Certains d'entre nous ne sont pas en confiance à certaine table même s'ils ont les fonds suffisants et les qualités requises pour y jouer.

En voici un exemple :

Je connais un joueur millionnaire disposant d'un peu plus d'un million de dollars sur son compte en banque. Il peut le retirer en liquide pour le dépenser à sa guise.

Il nous arrive d'aller parfois à Foxwood ensemble.

J'aime jouer aux 20-40 $ Stud. C'est un très bon joueur et je pense qu'il peut très probablement réussir à ces tables. De plus, il possède un bankroll pour jouer à la plus haute table de la salle 75-150 $ s'il le désire. Il pourrait même se permettre de jouer à 2000-4000$ si telle était sa décision. Mais pourtant il ne joue jamais au-delà de 1-5 $. Il gagne en général 30 à 40 $ par session de 5h. Je lui ai dit qu'il jetait de l'argent par les fenêtres à cause des rakes et qu'il pouvait au moins monter à 5-10 $ sans aucun problème. Il m'avoua qu'il ne se sentait absolument pas en confiance à ce niveau ,et que ce n'était tout simplement pas dans sa nature.

A l'inverse je connais un autre joueur qui n'arrive que difficilement à se constituer un bankroll digne de ce nom. Mais c'est un parieur de premier ordre. A chaque fois que je le vois, c'est à coté ou à la table 75-150$. Je sais qu'il est même capable d'emprunter de l'argent pour atteindre la cave minimum de 1500$ requise à cette table. Mais il ne joue jamais en dessous. Il s'ennuie et n'arrive pas à se divertir à une "petite" table comme par exemple 20-40$. Au moins, il a assez de discipline pour ne pas y jouer. Je suis sûr qu'il perdrait à des niveaux plus bas à cause de l'ennui ou d'un jeu médiocre. Voir les deux !

Voici donc mon conseil : ne jouez jamais plus haut que votre niveau de confort à une exception près. De temps en temps, je vous recommande d'augmenter le niveau durant une courte période pour pouvoir essayer de tirer vers le haut votre niveau de confort.

Si cette méthode ne vous attire pas, ou que vous n'étiez pas en confiance à des tables plus hautes, alors restez à votre niveau actuel. Il n'y a aucune gloire à devenir un perdant à des tables plus élevées !

PLUS D'ARTICLES

Qu'en pensez-vous ?