Main Event
Jours

PokerStars EPT San Remo 2011 : Andrey Pateychuk Champion ! (680.000€)

[user19147] • Niveau 32: 80,000-160,000, 20,000 ante
Andrey Pateychuk - Champion!

Le PokerStars European Poker Tour San Remo saison 8 vient de se conclure à l'issue d'une table finale mémorable. Quand le Main Event a débuté il y a une semaine, il y avait 25,11 millions de jetons répartis entre 837 joueurs. Après ce jour décisif, ils sont tous en possession d'Andrey Pateychuck et lui rapportent 680.000€ ainsi que le titre de Champion EPT !

Le seul Français à atteindre la table finale est Yoran Kerignard qui termine à la 6ème place. En bataille de blinds, il met all-in avec {3-Hearts} {3-Diamonds} contre Dimitar Danchev avec {A-Diamonds} {J-Diamonds}. Le board {A-Spades} {A-Clubs} {9-Clubs} {6-Hearts} {7-Clubs} l'élimine, pour un gain de 130.000€.

Kevin MacPhee avait le plus petit tapis et il regroupait la communauté du poker derrière lui. Le Champion de l'EPT Berlin saison 6 ne s'est pas emparé d'un seconde titre, ce qui aurait été une première dans l'histoire des huit saisons EPT. Lors de sa 35ème main à la table, MacPhee envoie all-in avec {5-Hearts} {6-Clubs} qui ne tient pas face à Barny Boatman qui a payé avec {Q-Spades} {7-Spades}.

Le jeu à sept a duré un moment avant que les joueurs ne passent à la caisse. D'abord l'Italien Rocco Palumbo éliminé à la 7ème place, suivi par Jan Bendik à la 6ème puis Yorane Kerignard peu après à la 5ème. Barny Boatmen termine en quatrième position avant que le chipleader au début de la journée, Daniel Neilson sorte à la 3ème.

Le Russe Andrey Pateychuk s'est alors retrouvé en tête-à-tête face au Bulgare Dimitar Danchev, ce dernier réussissant à s'emparer du chiplead au cours du duel. Le début du heads-up a penché en sa faveur. Mais du fait d'une quinte runner-runner, il chute et ne se fait éliminer sans parvenir à remonter.

La Russie couronne ainsi sont second champion EPT, forçant la Bulgarie à encore attendre après son premier. Andrey Pateychuk pourra aller fêter sa victoire dans San Remo avec 680.000€ en poches. Il y a quelques années il grindait les sit'n'go à 1€, en mois de six mois, il a fait grossir sa bankroll de plus d'1.000.000€. Un exemple pour tous les aspirants au titre de champion EPT.

Tags: Andrey Pateychuk