€50,000 EPT Super High Roller
Jours
123

Timothy Adams gagne encore (742,200€)

will_shill • Niveau 23: 80,000-160,000, 160,000 ante
Timothy Adams

Timothy Adams a dominé un field de 45 entrants pour triompher sur le Super High Roller à 50 000€ de l'EPT Prague 2022. Chipleader à l'entame de la finale à 5, Adrian Mateos a terminé 5e!

Short, et après un premier double-up sur un flip, Orpen Kisacikoglu a fait l'inverse du Team Pro Winamax pour terminer runner-up et empocher un demi-million d'euros. Vainqueur de ce même SHR de l'European Poker Tour à Prague en 2017 (il avait encaissé 555 000€ tandis que Kisacikoglu avait fini 4e pour 187 710€, ndlr), Tim Adams a profité de sa solidité pour régler une finale un peu folle. Il a désormais cumulé 26,2 millions de dollars de gains en live.

Tombé à 3 blindes Nick Petrangelo a aussi doublé à de nombreuses reprises... alors que Mateos a lui fait doubler Brewer, s'empalant deux fois dans les {a-}{a-} de l'Américain. L'Espagnol a finalement sauté en moins de deux niveaux!

Yuri Dzivielevski avait sauté en fin de Jour 2, jeudi, après la bulle d'Ole Schemion, éliminé par Nick Petrangelo.

Super High Roller EPT Prague €50,000

PlaceJoueurPaysPrix
1Timothy AdamsCanada€742,200
2Orpen KisacikogluTurkey€512,990
3Nick PetrangeloUnited States€327,440
4Chris BrewerUnited States€251,040
5Adrian MateosSpain€196,470
6Yuri DzivielevskiBrazil€152,810

"Mes adversaires étaient des joueurs de classe mondiale, ils prennent les bonnes décisions et les cartes font le reste", a assuré en toute humilité le champion à PokerNews après sa victoire.

"Tout peut arriver sur une table comme celle là car il n'y a que l'élite du poker, il faut être agressif à certains moments donc ce n'est pas surprenant de voir les jetons voler au milieu [...] Il y avait de la profondeur donc j'étais prêt à une longue journée de poker ", a ensuite poursuivi celui qui a signé une 9e place payée en carrière dans la capitale tchèque

"Nous pensions à l'époque que les EPT étaient la normale, maintenant que le circuit est de retour nous réalisons combien nous apprécions le staff, le festival... et les adversaires et la compétition pour être honnête. J'étais très content de revoir certains joueurs, il y a vraiment une sensation de joie, les gens sont heureux de ce retour", a assuré le champion après une finale vivante

"Il y a du respect entre nous et beaucoup des joueurs de high-stakes sont mes amis. Il y a donc une dynamique spéciale, ce n'est pas comme un home game mais il y a des gens dont tu es proche. Je crois surtout que les gens sont contents d'avoir des interactions sociales", a terminé l'organisateur de la World Cup Of Poker, chaque été à Las Vegas.