Blog Tony G - Masters Classic of Poker 5.000€

Blog Tony G - Masters Classic of Poker 5.000€ 0001

Je suis arrivé mercredi à Amsterdam le matin du tournoi principal des Masters Classic of Poker 2006. Un voyage de deux heures en avion depuis Vilnius où je séjournais. J'y ai appuyer sur pause, loin du bruit et du stress de la vie, et j'étais prêt pour l'action qui allait débuter à 15h00. Le prize pool du tournoi d'Amsterdam a encore battu un record - il n'arrête pas de grossir - c'est la 10ème année consécutive que cet événement a lieu et les joueurs sont toujours plus nombreux à s'y rendre chaque année. Cela en dit beaucoup sur la croissance du jeu à travers le monde. Donc, 350 joueurs se sont présentés pour payer 5000 euros et espérer toucher le prix de la première place.

La structure du tournoi est géniale pour les joueurs solides; chaque joueur commence avec 10.000 chips et les tours sont de 90 minutes avec l'arrivée des caméras de télévision dès de début du tournoi. Marcel Luske et moi partagions la même table et je savais que nous allions nous retrouver tôt ou tard filmés.

J'ai débuté le tournoi très prudemment. Je ne voulais pas tenter des choses trop bizarres ou me concentrer sur le joueur les joueurs les plus faibles. Je me sentais vraiment bien, et ne tentais pas de gros coups durant les premiers tours. J'ai navigué jusqu'à la pause du dîner et j'avais alors 16.000 en jetons sans vraiment avoir exposé mon stack jusque là. Après la pause dîner, la table fut télévisée et les blinds étaient toujours de 75-150, il y avait donc encore pas mal de joueurs dans le tournoi.

J'ai été servi d'un J-J en première position avec une relance under the gun. Je sentais bien que j'étais derrière mais j'ai appelé de 450 pour voir le flop. Le flop fut k-k-9 et il misa. J'ai rapidement couché ma main et il me montra Q-Q.

Quelques mains plus tard, j'ai touché K-J à carreau. Marcel poussa à 600, le bouton appela. J'étais de petite blind et décidais d'appeler. La grande blind appela aussi. Le flop apporta A-Q-8; avec les A-Q à carreau, j'avais un tirage pour une royale. J'ai checké. Marcel misa 2.000. Le bouton appela et j'ai rapidement relancé pour 10.000 au total. Marcel frôlait la banqueroute depuis un long moment. Il décida finalement de laisser tomber son A-8 - deux pairs - c'était donc très bon pour moi et mon stack se retrouva à 22.000.

Cela ne prit pas longtemps pour que je me retrouve avec Q-Q. Le chip leader relança under the gun et j'ai décidé d'appeler parce qu'il restait toujours six joueurs derrière moi. Marcel était à la petite blind et poussa all-in pour 5.000 au total. La relance était de 900 pour le chip leader à la table. Il était aussi le premier relanceur et il appela rapidement. J'ai pensé à ce moment que quelque chose ne tournait pas rond, mais après 30 secondes de réflexion, je me suis lancé et je me suis mis all-in pour jouer un heads up avec Marcel que je mettais sur un A-K. Le relanceur, un certain Dane (Kristian), se mettait maintenant à penser un peu plus. Il dit finalement : « je ne peux pas me coucher avec ça », et il appela en me montrant K-K.

Je suis totalement sous le choc, non pas à cause d'une mauvaise décision, mais bien à cause du déroulement du jeu. A ce point de la partie, je ne pouvais plus faire grand-chose, j'avais joué ma main et je n'ai jamais eu peur de tout mettre n'importe quand, et tout le temps. Marcel montra son A-K. Le flop apporta un A, tout bénéfice pour Marcel tandis que je devais sortir du tournoi sans demander mon reste comme un amant au petit matin - c'est ça le poker, et ça l'est pour tout le monde. Le poker peut être une maîtresse tout à la fois enrichissante et cruelle, nous remplissant successivement de joie et de désespoir. Je ne le prends pas autrement. Qu'importe l'issue, toujours

JE JOUE LE JEU

.

Ma famille est là avec moi et je les emmène en Australie. Avec deux de mes enfants et ma compagne, je me sens bien.

J'envisage de tenter le Big Game sur FullTilt, la table 1k-2k. J'ai créé un compte mardi dernier sous le pseudo « wraptTonyG ». Ce sera intéressant de voir comment je me comporte à ce jeu. Il y a toujours des spectateurs matant le jeu et remplissant les chat boxes de questions et de réactions alors que le jeu suit son cours. Faîtes donc une halte et dîtes moi bonjour si vous me voyez sur l'un de ces jeux. Je ne répondrai peut-être pas sur le chat, mais votre passage sera toujours apprécié.

La prochaine étape live pour moi, c'est Singapour. Ce sera intéressant de voir comment le choses se passent là bas dans cet Etat policier où chaque joueur doit montrer son numéro de passeport et son nom. La police doit approuver chacun des joueurs deux semaines avec le début du tournoi. Des enchères sur les joueurs se tiennent sur betfair.com. Je vois que Gus Hansen, John Phan et even Liz Liu sont du tournoi. Mes chances d'attraper ce vol KLM de 12 heures d'affilées sont de 40-1.

NDR : jouez avec Tony sur TonyG Poker, il vous propose un bonus offert de 75$ et 200% de bonus

PLUS D'ARTICLES

Joueurs

Qu'en pensez-vous ?