EN DIRECTEvents
PokerStars Championship Prague
888poker
New poker experience at 888poker

Join now to get $88 FREE (no deposit needed)

Join now
PokerStars
Double your first deposit up to $400

New players can use bonus code 'STARS400'

Join now
partypoker
partypoker Cashback

Get up to 40% back every week!

Join now
Unibet
€200 progressive bonus

+ a FREE Unibet Open Qualifier ticket

Join now

Le fondateur de BETonSports extradé vers les USA

Le fondateur de BETonSports extradé vers les USA 0001

Le fondateur du site BETonSports, Gary Kaplan, a été arrêté en République Dominicaine mercredi 4 avril 2007 à l'hotel Santo Domingo.

Kaplan, résidant par le passé à New York et longtemps considéré par les autorités étatiques américaines comme un fugitif, a été dans un premier temps transféré à Puerto Rico en attendant son extradition vers les Etats-Unis.

Agé de 48 ans, Kaplan est cité dans 22 affaires concernant les activités de bookmaker de BETonSports, avec notamment des milliers de clients n'ayant pu retirer leur argent. Kaplan devrait répondre de ces accusations devant une procureure de la cour dédérale américaine de Saint Louis, Catherine Hanaway. Mme Hanaway est connue pour son hostilité envers les jeux d'argent.

Alors que Kaplan avait été placé sur une liste internationales de personnes recherchées, il aurait déjà par l'intermédiaire de ses avocats tenté de négocier avec les autorités américaines un paiement d'impôt sur les sociétés non versé. La présence de Kaplan en République Dominicaine (normalement résident d'Antigua) et le timing de l'arrestation semblent indiquer qu'un accord avait été conclu avec les Etats-Unis. Tout comme l'arrestation des fondateurs de NETeller lors du Super Bowl sur le sol américain, celle de Kaplan a coïncidé avec le Final Four NCAA, une compétition très médiatique de Basketball.

Deux autres anciens dirigeants de BetOnSports, Norm Steinberg et Peter Wilson, sont toujours recherchés par les autorités américaines.

NDR: gagnez une année de circuit pro avec le championnat "PokerProForAYear".

PLUS D'ARTICLES

Qu'en pensez-vous ?