WSOP 2017 EN DIRECT
2017 World Series Of Poker

Se faire accepter comme joueur de poker (I)

Se faire accepter comme joueur de poker (I) 0001

Depuis que je suis assez vieux pour jouer de l'argent sur des paris sportifs, j'ai toujours adoré le faire. Cela commençait avec quelques euros par semaine misés sur des matchs de football, sans plus. 5 à 20 euros sur le football, la boxe et quelques autres mises occasionnels résument à peu prés mon expérience des paris sportifs.

Plus rarement je misais 50 euros avec mon père sur le vainqueur d'un match de boxe, mais c'était rare. Je n'ai jamais beaucoup gagné, mais je n'ai pas beaucoup perdu non plus, et c'était tout.

Malheureusement quelques uns de mes amis ont joué des milliers d'euros sur... le nombre de corners dans un match de seconde division en Hongrie. Et cela a terni ma réputation indirectement.

Peu importe le fait que je dépense la même somme en jouant en un mois que ce que d'autres dépenseraient en fumant, en buvant ou pour tout autre passe-temps pas trop coûteux, le fait est que j'avais un problème avec le jeu aux yeux de ma mère, de ma petite amie du moment ou de quiconque n'ayant jamais pronostiqué. Pas de problème avec cet état de fait dans la mesure ou il s'agit d'un mécanisme naturel de défense de l'être humain que d'être intrigué ou gêné par ce qu'il ne comprend pas.

Ensuite, il y a eu le poker.

Lorsque j'ai commencé à jouer, je ne savais pas ce que je faisais à l table. Je pensais qu'une main avec valet haut était une bonne main somme toute, et je suivais avec insistance en espérant toucher des mains pas possibles. Ensuite, je suis devenu meilleur, j'ai commencé à lire et mes résultats se sont améliorés. Il est vrai que le poker n'est pas un pari sportif, chacune de mes victoires est grandement méritée et chacune de mes pertes n'est due qu'à moi quelles qu'aient été les cotes et les probabilités.

Donc, le jour ou j'ai remporté mon premier gain important, j'ai cru qu'il était temps de redorer mon blason. J'ai joyeusement annoncé à mes parents lors d'une de leur visite que j'avais gagné presque 1.000 dollars lors d'un tournoi de poker alors que je n'avais mis que 10 dollars au départ. Et chez mes parents, le champagne n'a pas coulé à flots, la salle n'était pas remplie de ballons et la fête était définitivement absente. Ce qui a suivi fut plutôt une longue conversation frustrante sur les dangers du jeu.

Je connais une association qui essaie de faire accepter le poker comme un sport olympique. Je ne suis pas d'accord avec eux, mais je comprends pourquoi ils en ont envie. L'une des situations les plus frustrantes que vous pouvez rencontrer en tant que joueur de poker est celle-ci : lorsque les non-joueurs de poker n'admettent pas que cela soit un jeu d'adresse. Je ne pense pas que le poker devrait être reconnu comme un sport olympique (tout comme les échecs d'ailleurs), mais cela serait très bénéfique si c'était le cas, car les gens devraient forcément reconnaître l'aspect technique du jeu.

Il existe plusieurs raisons pour lesquelles les non connaisseurs ont une mauvaise conception au sujet de l'aspect technique du poker, de l'adresse nécessaire pour ce jeu, voici lesquelles.

La Télévision

Le poker fermé à cinq cartes était jusqu'à présent le jeu de choix pour les producteurs de séries télévisées. Dans toutes les autres variantes classiques du poker il y a des cartes visibles et des cartes cachées, des profils de mise, la position, le différentiel de jetons et un tas d'autres critères qui peuvent vous donner des indications sur la force de la main de votre adversaire. Au poker fermé à cinq cartes, il n'y a pas de telles indications sur la force présumée de la main adverse. Une foi aveugle en votre main, c'est tout ce que vous avez. Il est donc difficile a partir de là de comprendre la technicité du poker, le vainqueur est juste chanceux.

Une autre chose qui n'aide pas : la règle des parties dans les sitcoms. A savoir, « tu dois avoir autant d'argent que moi pour voir mes cartes ». Le héros doit alors emprunter de l'argent ou mettre en jeu sa maison afin de pouvoir suivre une mise. Cette règle est évidemment absurde, quiconque gagnerait la première main aux WSOP serait champion du monde dans ce cas. Cette règle est généralement utilisée pour mettre en scène une anxiété extrême et nous donner une leçon sur les dangers du jeu.

On trouve également une énorme dépendance des médias à l'image du cowboy manipulant des cartes. Ce qui montre le poker comme un jeu exploitant les plus vulnérables d'entre nous. Je ne mentionne pas toutes les mains ridicules qui n'arrivent quasiment jamais telle que carré contre carré. Dans le dernier James Bond, qui par ailleurs donne une image très respectable du poker, cela se termine par une avalanche de bonnes mains, une quinte flush battant finalement un full aux As. Risible.

La télévision et le cinéma font donc une interprétation paresseuse du jeu de poker. Ils soulignent les aspects les plus négatifs du jeu tout en ignorant à quel point le poker est technique et complexe.

Les Casinos

Le fait que les parties de poker aient lieu dans des arènes associées avec la perte d'argent et l'addiction au jeu ne plaide pas pour la cause du poker. Beaucoup de gens ont tenté leur chance, « pour voir », à la roulette ou au blackjack et la plupart sont repartis avec les poches vides. Le fait est que les profanes placent le poker et les jeux de casinos sur le même plan et qu'ils ont en tête la maxime « la maison gagne toujours », même la maison n'est pas impliquée dans le déroulement du jeu au poker.

Les Tables Finales Télévisées

La présence du vrai poker à la télévision a fait des merveilles pour le jeu et sa perception auprès des gens. Toutefois, la dynamique des tables finales télévisées a mis en exergue l'aspect flambeur du jeu au détriment de l'aspect technique. C'est à cause de la structure de la table faite de blinds élevées et en conséquence de quoi, des coups à tapis. Lorsque l'on arrive à une table finale d'un tournoi, les blinds dévorent le tapis des joueurs, et d'une certaine façon, les mains se jouent toutes seules, « les cartes parlent ». La confrontation entre une paire et AK va souvent se terminer avec tous les jetons poussés au milieu en un « coin flip ».

Le spectateur profane en conclut que c'est ainsi que sont joués les tournois de poker depuis le départ et que le champion pourrait au final tout aussi bien être le champion du monde de pile-ou-face. Il ne voit pas les jours entiers de jeu exténuant avec des tapis profond, des jours passés à chasser des tirages, jeter des monstres, établir une image à la table, à jouer a la bulle etc... La récente popularité du programme « High Stakes Poker » est un cadeau du ciel car cela montre le vrai poker joué avec des tapis profonds.

Tout cela ne sont que quelques raisons qui font que les gens dans votre vie pourrait ne pas beaucoup approuver votre passion de ce jeu de cartes. C'est pourquoi, la prochaine fois, je partagerai avec vous quelques moyens de rendre le poker plus acceptable à ceux qui ne le comprennent pas.

NDR: gagnez une année de circuit pro avec le championnat "PokerProForAYear".

PLUS D'ARTICLES

Qu'en pensez-vous ?