EN DIRECTEvents
PokerStars Championship Prague
888poker
New poker experience at 888poker

Join now to get $88 FREE (no deposit needed)

Join now
PokerStars
Double your first deposit up to $400

New players can use bonus code 'STARS400'

Join now
partypoker
partypoker Cashback

Get up to 40% back every week!

Join now
Unibet
€200 progressive bonus

+ a FREE Unibet Open Qualifier ticket

Join now

Interview - Greg Raymer: "La chose la plus importante est de jouer selon son bankroll"

Interview - Greg Raymer: "La chose la plus importante est de jouer selon son bankroll" 0001

Téléchargez PokerStars, profitez de 75$ de bonus en vous inscrivant via PokerNews et qualifiez vous pour Direct 8 Poker.

Pendant mon séjour à Sydney lors de l'Asian Pacific Poker Tour, j'ai eu l'occasion de rencontrer les plus grands joueurs de poker au monde. Ma rencontre avec Greg Raymer était sans aucun doute le point culminant de mon séjour. Passer une heure avec l'un des joueurs les plus gentils du circuit fût une expérience extraordinaire, c'est quelque chose dont je lui suis très reconnaissant. Je lui ai demandé dix minutes de son temps et nous avons discuté pendant plus d'une heure. Je n'ai pas rencontré Greg Raymer, le joueur de poker, mais Greg Raymer, l'homme.

PokerNews : Je tiens tout d'abord à vous remercier, de la part de toute l'équipe de PokerNews, de nous accorder un petit peu de votre temps.

Greg : Pas de problème. Vous êtes un australien qui travaille pour PokerNews, c'est un petit peu différent.

PokerNews : Vous avez explosé lorsque vous avez gagné les WSOP. Comment votre jeu a-t-il évolué depuis cette victoire ?

Greg : Pas autant que je l'espérais. Je suis encore très loin des meilleurs joueurs du monde et je travaille constamment pour améliorer mon jeu. Je sens que je ne suis pas à 100% tout le temps et c'est quelque chose que je souhaite atteindre. J'essaye de jouer chaque main à mon meilleur niveau de jeu.

PokerNews : Pensez-vous, que-vous allez jouer au poker à la même cadence durant les prochaines années ?

Greg : Je suis sur le circuit 2/3 de l'année et cela est fatiguant. Mais je ne suis pas comme les autres joueurs professionnels. Je ne joue pas autant que les autres joueurs. Eux, vont à un Event, font tous les tournois et finissent par le Main Event, ensuite, ils se rendent à un autre évènement. Ils jouent aux cartes presque tous les jours de l'année et font une pause à Noël et au jour de l'an parce qu'ils sont obligés de le faire. Je suis différent. Je vais à un Event, je prends mon temps, et surtout, je prend le temps de visiter la ville. Je me focalise la plupart du temps sur le Main Event et je me repose durant les tournois préliminaires. Je suppose, que je joue 40 évènements durant l'année.

C'est marrant, parce que je jouais plus lorsque j'étais avocat. J'avais l'habitude de jouer tous les mardis à Foxwoods.

PokerNews : Combien de temps passez vous à jouer online ?

Greg : Je passe 15 heures par semaine à jouer en cash game sur PokerStars.

PokerNews : Qu'est ce que Greg Raymer aime faire en dehors de la table de poker ?

Greg : Pendant que je suis à la maison, je passe du temps avec ma famille et mes amis. Quand je suis sur le circuit, j'aime bien jouer au golf. J'ai actuellement un handicap 16, c'est quelque chose que je souhaite améliorer.

PokerNews : Coca ou Pepsi ?

Greg : Coca Light

PokerNews : Film préféré ?

Greg : Je dirais « le seigneur des anneaux », la trilogie. Je pense que l'histoire ainsi que les effets spéciaux sont impressionnants.

PokerNews : Votre programme Tv préféré ?

Greg : Ma première réponse sera quelque chose d'unique. J'aime le show anglais Bargain Hunt. Ma passion première est de faire du shopping, donc je trouve cette émission très intéressante.

Ma seconde réponse sera plus logique. J'adore South Park, Family Guy et les Simpsons. J'aime South Park parce qu'ils ne dépassent pas les bornes, il n'y a juste pas de bornes.

PokerNews : Alors, vous aimez Stewie Griffin.

Greg : Stewie est génial !

PokerNews : Est-ce que vous avez un objectif dans le poker pour ces dix prochaines années ?

Greg : Non. Je ne crois pas que ce soit bon de fixer de se fixer objectifs. Je pense que c'est une erreur. Mon seul but est de jouer chaque main de façon parfaite. Les objectifs spécifiques mènent au danger.

PokerNews : Je vous laisse cette question entre les mains. Daniel Negreanu ?

Greg : j'ai été surpris de voir que Bluff Magazine nous avait listés dans leur top 10 des joueurs-ennemis. Nous échangeons nos points de vue, mais de dire que nous gardons rancune est incorrecte. Nous sommes tout simplement deux personnes qui expriment leur point de vue publiquement et cela nous arrive de ne pas être d'accord l'un-l'autre.

PokerNews : Chris Moneymaker et vous, êtes deux joueurs sympas qui ont gagné le Main Event des WSOP et ont participé grandement au boom du poker. De nombreuses personnes pensent que vous avez eu de la chance de remporter cet évènement. Jamie Gold semble être moins populaire. Aucun commentaire ?

Greg : Je n'ai rencontré Jamie Gold qu'à deux reprises et je ne donne aucun crédit à ce qui est montré à la télévision. Donc je n'ai pas vraiment d'opinion à ce sujet.

PokerNews : Les Aussie Millions sont en Janvier. Est-ce que vous planifiez de restez un peu en Australie ou de rentrer à la maison ?

Greg : Je vais rentrer à la maison et passer du temps avec ma famille et mes amis. Je ne suis pas sûr à 100% d'aller aux Aussie Millions pour le moment, car je compte également aller au PokerStars Carabbean Adventure.

Je jouerai le tournoi de charité à Sydney et je rentrerai à la maison.

PokerNews : Pour quel œuvre de charité jouez vous ?

Je joue pour la fondation Bubel-Aiken. Ma femme est très investie dans cette association et c'est quelque chose de vraiment important pour nous. J'espère vraiment gagner cet évènement.

PokerNews : Dernière question. Avez-vous un conseil à donner à tous les lecteurs de PokerNews ?

Greg : La chose la plus importante est de jouer selon son bankroll. Le poker est un jeu magnifique, mais voir les gens perdre l'argent qu'ils ne peuvent pas assumer est un aspect négatif du jeu. Si vous ne savez pas gérer votre bankroll et jouer un poker solide, vous y perdrez quelque chose.

Merci à Greg Raymer de nous avoir consacré un peu de son temps.

PLUS D'ARTICLES

Joueurs

Qu'en pensez-vous ?