Absolute Poker : les joueurs remboursés en dernier (KGC)

Black Friday

Alors que l'accord entre le Department of Justice (DOJ), Pokerstars et Full Tilt Poker semble suivre son cours sans encombre et que les joueurs entrevoient enfin la possibilité d'un remboursement de leurs bankrolls dans les trois mois, les nouvelles sont beaucoup moins enthousiasmantes pour les ex-joueurs d'Absolute Poker et Ultimate Bet.

En même temps que l'accord avec Pokerstars, le gouvernement a annoncé le 31 juillet un accord transactionnel entre le Gouvernement des Etats-Unis et les différentes sociétés liées à Absolute Poker (dont Ultimate Bet) pour l'acquisition de tous ses actifs en échange de l'abandon des poursuites en cours dans le cadre du Black Friday.

La commission des jeux Kahnawake Gaming Commission (KGC), juridiction souveraine de la tribu Kahnawake établie en 1996 près de Montréal au Québec (Canada), a publié ce mardi 7 août une note qui stipule que les joueurs ne seront pas remboursés sauf si il reste des actifs après la liquidation opérée par le gouvernement.

KGC : "les joueurs d'Absolute ne seront pas remboursés" sauf s'il reste des actifs

La KGC a publié sa Note d'Information en réponse à la déclaration de soutien à la motion du Gouvernement détaillant un accord transactionnel entre le Gouvernement des Etats-Unis et les différentes sociétés liées à Absolute Poker (dont Ultimate Bet et Blanca Games, Inc.).

Selon l'accord proposé concernant Absolute Poker, le groupe abandonnerait tous ses droits et propriétés aux gouvernement des USA tout en s'absolvant de toute "culpabilité ou responsabilité au nom d'Absolute Poker Group." Les accusations de blanchiment d'argent contre Absolute et ses filiales seraient ainsi abandonnées sans préjudice, à l'exception des poursuites contre les sociétés Blue Water Services Ltd., Trust Services Ltd., SGS Systems Inc. et Fiducia Exchange Ltd.

Le communiqué de presse du Department of Justice (DOJ) des Etats-Unis officialisant l'accord avec PokerStars pour l'acquisition des actifs de Full Tilt Poker's fait état d'un éventuel accord pour Absolute : "la compagnie renonce à tous ses actifs en échange de l'extinction des poursuites. Il faudrait aussi que le Gouvernement soit ensuite autorisé à liquider tous les actifs d'Absolute, le solde de la vente étant séquestré en attendant l'examen des réclamations de tous les ayant-droit putatifs."

La commission KGC, qui avait octroyé des licences de jeu à Blanca Games, Inc., précise que les fruits de la liquidation ne seraient pas distribués aux joueurs à moins qu'il reste des actifs à Bianca une fois que les autres parties auront fait valoir leurs droits. En d'autres termes, les joueurs seront les derniers servis, après les nombreux débiteurs d'Absolute Poker Group.

La KGC espérait un "remboursement sans autre délai"... en 2011

Fin octobre 2011, la KGC avait annoncé que les opérateurs Absolute Poker et UB avaient soumis un plan commun au DOJ pour permettre aux joueurs de récupérer leurs bankrolls. Selon le communiqué alors publié par la KGC, Blanca Games, société basée à Antigua qui avait acquis le réseau CEREUS en août 2010, proposait au DOJ de "liquider ses actifs" pour procéder aux remboursement des joueurs sans pour autant préciser le mécanisme exact qui serait utilisé.

« Afin d'éviter des préjudices supplémentaires aux joueurs concernés, la Commission a demandé à toutes les parties de conclure leurs discussions et mettre en place une solution de remboursement sans autre délai», avait indiqué la KGC. Il semblerait que "les parties" en question n'ait pas suivi les vœux pieux de l'ex-régulateur de Blanca Games. PokerNews a contacté le bureau du 'United States Attorney for the Southern District of New York', qui s'est refusé à tout commentaire.

Voici la traduction de la Note d'Information de KGC:

(MOHAWK TERRITORY OF KAHNAWAKE- 7 août 2012) - Le United States Attorney for the Southern District of New York (Manhattan) a récemment annoncé avoir conclu un accord concernant les poursuites civiles initiées par le gouvernment le 15 avril 2011 contre Blanca Games, Inc. (“Blanca”) et ses compagnies affiliées. Il cherche désormais à obtenir l'approbation du tribunal pour entériner cet accord.

L'accord proposé requiert que tous les actifs de Blanca soit saisis par les Etats-Unis. Le bureau des 'US Marshalls' seront mandatés pour liquider les actifs de Blanca. Cependant, il n'y aura aucune distribution des ventes nettes de cette liquidation avant la résolution des demandes d'indemnisation soumises par les autres parties qui ont attesté d'un droit de propriété sur les actifs de Bianca.

Si le tribunal approuve cet accord, et s'il reste des actifs de Blanca après la résolution des créances des autres parties, nous anticipons que le tribunal fournira un processus aux joueurs pour que ces derniers demandent à faire valoir leurs droits sur ces actifs. A présent la Commission n'a aucune information sur la démarche des joueurs pour faire une telle demande. Cependant, un numéro de téléphone pour les informations générales des victimes est fourni par le US Attorney in Manhattan : 1-866-874-8900.

Blanca a opéré les sites de jeux en ligne Absolute Poker et UB.com avec une licence précédemment accordée par la Commission. Leur Autorisation de Services aux Clients a expiré le 2 juin 2012 et n'a pas été renouvelée. La Commission n'est plus en charge de la régulation de Blanca.

Télécharger MyPok : 500€ de bonus et jusqu'à 30% de cashback

Absolute Poker : les joueurs remboursés en dernier (KGC) 101

Téléchargez MyPok pour bénéficier d'un bonus de premier de 100% jusqu'à 500€. La salle accorde un bonus reload mensuel de 20% sur un dépôt allant jusqu'à 500€. Le programme VIP permet aux joueurs les plus assidus de recevoir jusqu'à 30% de cash back et un sponsoring pour des tournois live de 500€ par mois.

Name Surname
Chad Holloway

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus