Impôts Poker : les véritables gains des finalistes WSOP 2013

Impôts : Les véritables gains des finalistes du Main Event des World Series of Poker

Ryan Riess a été sacré mardi 5 novembre champion du monde de poker 2013. Le jeune Américain de 23 ans a empoché pour sa victoire 8.361.570$ mais combien gagne-t-il réellement après un passage par la case « taxes et imposition » ?

Le site TaxableTalk.com s’est penché sur la question et il a estimé dans un article les véritables gains des finalistes du Main Event des Word Series of Poker. Et le grand gagnant dans l’histoire n’est autre que le Français Sylvain Loosli qui est le seul « November Nine » à conserver l’intégralité de ses gains.

Les résidents américains taxés entre 39 et 48%

Six joueurs sur les neuf présents en table finale résident aux Etats-Unis. Ils sont donc tous soumis à la taxe fédérale sur les gains en provenance des jeux d’argent. De plus, les joueurs professionnels doivent payer une taxe supplémentaire et, en fonction de l’Etat de résidence de chacun, la note peut encore s’alourdir. Au final, les cinq Américains et Amir Lehavot seront taxés d’après le site TaxableTalk.com entre 39% (Jay Farber, amateur résident dans le Nevada) et 48% (JC Tran, professionnel habitant en Californie qui est soumis à toutes les taxes citées précédemment).

Le plus taxé : le Canadien Marc-Etienne McLaughlin

Mais le plus grand « perdant » devrait être le Québécois Marc-Etienne McLaughlin dont les gains devraient être ponctionnés à 49,5%, d’une part par les Etats-Unis et d’autre part par l’Etat du Québec, le plus draconien en matière d’imposition sur les jeux d’argent. Au final, Marc-Etienne McLaughlin devrait conserver 808.089$ sur ses 1.601.024$.

Le grand gagnant : Sylvain Loosli

A l’inverse le grand gagnant est le Français Sylvain Loosli qui conservera l’intégralité de ses profits réalisés à Las Vegas. En effet, le Tricolore vit à Londres et le Royaume-Uni n’applique aucune taxe sur les gains des jeux d’argent, même pour les joueurs professionnels. Par conséquent, Loosli garde les 2.792.533$ de sa quatrième place. Enfin, Michiel Brummelhuis, septième du tournoi pour 1.225.356$, sera taxé à hauteur de 29% par l’Etat néerlandais.

Au total, sur les 25.932.167$ distribués en table finale, 9.642.011$ finiront dans les caisses des différents services d’imposition qui sont donc les plus gros gagnants du Main Event des World Series of Poker 2013.

Impôts Poker : les véritables gains des finalistes WSOP 2013 101

Plus d'Informations sur les WSOP et les Impôts

Classement Gains finalistes Main Event WSOP 2013 après taxes
Poker et impôt : les news
Reportage Direct : tournois World Series of Poker 2013
Qualifications WSOP 2014 en cours

Name Surname
Johan Le Mestre

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus