Les jeux d'argent et de hasard peuvent être dangereux : pertes d'argent, conflits familiaux, addiction…, retrouvez nos conseils sur joueurs-info-service.fr (09 74 75 13 13 - appel non surtaxé).

Gouvernemen ANJ Adictel Evalujeu

Poker Etats-Unis : Las Vegas et Atlantic City sont-elles broke ?

Name Surname
Jeremie B.
4 min à lire
Poker Etats-Unis : Las Vegas et Atlantic City sont-elles broke ?

Le site MyFoxNY publie ce 23 décembre 2013 un article au titre alarmiste : "The next Detroit? Atlantic City and Las Vegas facing catastrophic collapse" (La prochaine Détroit ? Atlantic City et Las Vegas face à un effondrement catastrophique).

En effet, Détroit qui fut la capitale de l'industrie automobile américaine, a dû faire face à un effondrement économique et fut la première grande ville à se mettre en faillite en 2013. L'auteur fait le parallèle entre Détroit, Las Vegas et Atlantic City (en photo dans les années 1920) et s'interroge sur le fait que, confrontées à des difficultés économiques similaires, elles connaissent à l'avenir un destin identique.

Le paradis perdu et la crise économique

L'auteur de l'article dresse un portrait peu brillant des deux capitales du jeux des Etats-Unis. "Avec la fermeture récente de l'Atlantic Club Casino Hotel, les rumeurs du casino Revel en faillite vendu à Hard Rock, plus de la moitié des prêts hypothécaires de Las Vegas sous l'eau, des casinos qui ouvrent aux quatre coins du pays et la législation autorisant le poker en ligne dans divers états, il semble que les raisons mêmes de l'existence d'Atantic City et Las Vegas soient sérieusement en péril" explique d'abord l'article.

Puis, il dresse un historique intéressant de l'évolution des jeux au Etats-Unis, afin d'en comprendre l'émergence et le succès.

A la fin des années 1940, Las Vegas est devenue 'l'aire de jeux pour adultes dans le monde'. Les célébrités savaient que leurs noms seraient honorés sur les panneaux d'affichage de ‘Sin City’. Les joueurs espéraient voir l'argent affluer toute l'année, les familles cherchaient un endroit où se relaxer avec d'extravagantes piscines sous le soleil brûlant du désert, assister à divers spectacles et concerts et, quand cela était possible, aller passer un moment aux tables de black jack quand les enfants dormaient.

C'était un paradis.

De l'autre côté, Atlantic City, qui fut l'une des destinations majeures pour les vacances dans les années 1920-30, s'est effondrée quand les billets d'avions bons marchés sont devenus la norme et qu'il n'y avait plus de raisons pour se rendre sur les multiples stations balnéaires de la côte Est. En quelques décennies, 'l'oasis du pêché' comme on la surnommait sous la Prohibition, était dans un grave état de déclin et de délabrement.

Pour contrer ce phénomène, les autorités du New Jersey ont décidé de légaliser les jeux pour attirer de nouveaux touristes. Le premier casino a ouvert ses portes en 1978. Dans les années 1980 et 1990, Las Vegas et Atlantic City sont devenues des symboles de la culture américaine. A la même époque, les réserves Amérindiennes, dont les législations diffèrent de celles des états, sont venues concurrencer Las Vegas et Atlantic City, cette concurrence donnant lieu à la construction de complexes d'hôtels-casinos toujours énormes et imposants.

L'arrivée de la concurrence

Mais, explique l'article, aujourd'hui les deux "villes du pêché" doivent faire face à un concurrence toujours plus féroce.

D'abord Macao qui est en passe de devenir la capitale mondial du jeu, avec des revenus des jeux cinq fois supérieurs à ceux du Strip de Las Vegas.

Depuis la fin des années 1990 et le début des années 2000, de plus en plus d'états autorisent au moins certaines formes de jeux d'argent et des casinos ouvrent dans différents places des Etats-Unis. "La grande ville la plus proche d'Atlantic City est Philadelphie, l'une des plus grandes villes des Etats-Unis, à 35- 40 minutes de route, qui possède aujourd'hui son propre casino – une large contribution au déclin du tourisme dans la zone" peut-on lire.

Du côté de Las Vegas, l'auteur n'est pas plus optimiste : "Les revenus des casinos et les prix de l'immobilier ont chuté. Le chômage a atteint les 14% alors les officiels locaux suggèrent qu'il a pu atteindre les 30%. Plus de la moitié des propriétaires de maisons avec une hypothèque dans l'état du Nevada doivent rembourser davantage que la valeur de leur bien. Un local a payé son appartmenet 209.000$ en 2006 et en 2012, il ne valait plus que 60.000$".

L'article s'achève sur l'idée que le Nevada et le New Jersey ont récemment autorisé les jeux d'argent en ligne afin d'accroître leur activité économique. Mais des états tels que la Californie, Hawaii, l'Illinois, l'Iowa, le Massachusetts, le Mississippi, la Pennsylvanie et le Texas pourraient faire de même très prochainement.

"Le temps dira si ces villes finiront comme Détroit. Néanmoins, le fait qu'elles aient perdu leurs plus importantes industries au profit de la concurrence, comme Détroit l'a fait, rend leurs destins étrangement similaires".

Exclusif Pokernews - Freeroll Pokerstars Ticket FPS Deauville

Poker Etats-Unis : Las Vegas et Atlantic City sont-elles broke ? 101

La salle en ligne Pokerstars propose aux joueurs PokerNews un tournoi gratuit dimanche 05 janvier à 20h00. Avec 1.500€ de prizepool à partager, le vainqueur remportera sont ticket de 1.100€ pour le Main Event des FPS Deauville. téléchargez PokerStars via PokerNews et utilisez le code marketing "FRENCHPOKERNEWS" pour pouvoir participer.

Share this article
author
Jeremie B.

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus