Phua toujours en détention malgré la caution payée par Ivey

Phil Ivey et Tom Dwan apportent leur soutien à Paul Phua

L'homme d'affaires malaisien Wei Seng “Paul” Phua et son fils Darren interpellés, mi juillet 2014 à Las Vegas pour organisation de paris sportifs illégaux au sein du casino Caesars Palace, sont toujours en détention. Certains joueurs de poker associés de Phua sur des parties hautes limites pourraient être arrêtés dans le cadre de l'enquête croit savoir le Las Vegas Review Journal dans un article daté du 27 juillet.

Des joueurs de poker bientôt sous les verrous ?

Lors d'une première audience devant la cour fédérale de district du Nevada à Las Vegas le 14 juillet, le procureur adjoint Kimberly Frayn avait déclaré que des joueurs associés à Phua sur des sessions de poker high stakes pourraient être impliqués dans l'affaire des pari illégaux. De nouvelles arrestations devraient avoir lieu croit savoir le Review Journal.

L'avocat David Chesnoff entend de son côté contester la détention des Phua après le paiement de leur caution libératoire. Le joueur Américain Andrew Robl s'était engagé à verser 1,5$ million afin de payer la caution de Paul Phua et son fils Darren. Selon le Review Journal, la star du poker Phil Ivey (en photo) aurait également contribué à hauteur d'un million de dollar au paiement de la caution de “Paul” Phua et de son fils. Ivey aurait contribué à hauteur de 500.000$ pour les 2$ millions de caution de Paul Phua et de la totalité des 500.000$ demandés pour son fils Darren.

L'article ajoute qu'une autre star des tables de poker high stakes, Tom ''durrrr'' Dwan, était en compagnie de Paul Phua et de son fils quand les agents du FBI sont venus les arrêter. Dwan, dont Paul Phua a financé les parties à Macao, aurait signé une déclaration sous serment dans laquelle il remet en cause les méthodes des agents du FBI. Dwan était également présent lors des premières auditions de Paul Phua à la cour fédérale, s'entretenant en privé avec les avocats de la défense.

Phil Ivey et Tom Dwan aux côtés de Paul Phua

L'avocat David Chesnoff se dit ''enragé'' : ''Nos clients se sont pliés à toutes les conditions posées par le juge fédéral en vue de leur libération''. L'assistant du procureur Kimberly Frayn, estime que Paul Phua et son fils n'ayant pas la nationalité américaine, le risque qu'ils quittent le territoire est réel. Selon Frayn, Paul Phua a déclaré peser entre 300$ et 400$ millions, mais les autorités suspectent un chiffre bien plus élevé. Phua déclare avoir parié des centaines de millions de dollars depuis son arrivé à Las Vegas en juin dernier. Et dit avoir acheté un opérateur de paris sportifs renommé en Asie pour 200$ millions. Son jet privé, réglé 48$ millions, est toujours sous la garde des autorités américaines.

Name Surname
Jeremie B.

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus