Homme contre Machine, Doug Polk & co. défient le robot ''Claudico'' au poker

Doug Polk

Le monde du poker est sur le point de découvrir si les hommes sont plus forts que les machines au poker. Durant deux semaines, quatre joueurs professionnels affronteront ''Claudico'' en heads-up No Limit Texas Hold'em, un bot spécialement conçu pour le poker et dont l'intelligence artificielle (AI) a été développée par une équipe de scientifiques spécialisée en informatique, à l'université de Carnegie Mellon (Pittsburgh).

Doug Polk, Dong Kim, Bjorn Li et Jason Les auront l'opportunité de remporter 100 000$ chacun s'ils prennent l'avantage sur ''Claudico'' après 20 000 mains. Le défi, surnommé ''Brains vs. AI'', a lieu du 24 avril au 7 mai, au casino Rivers de Pittsburgh.

Les créateurs de ''Claudico'', dirigés par le professeur d'informatique Tuomas Sandholm, sont donc prêts à miser 400 000 dollars sur la capacité du robot à résister contre les meilleurs joueurs de poker, sur plus de 80 000 mains, en particulier en heads-up. Sandholm qualifie aussi ce challenge comme la future référence de l'intelligence artificielle, en comparaison aux anciennes prouesses scientifiques résolues pour le jeu d'échec.

''Le poker est aujourd'hui une référence pour le développement de l'intelligence artificielle, tout comme les échecs l'étaient auparavant''

, a déclaré Tuomas Sandholm dans un communiqué de presse. ''C'est un jeu dont la grande complexité requière une machine capable de prendre des décisions sur des informations incomplètes et souvent trompeuses, comme le bluff, le slowplay ou autres leurres. Et pour l'emporter, la machine doit se montrer plus rusée que ses adversaires humains''.

Sandholm estime également que les stratégies employées dans la création du programme informatique pourraient s'appliquer ailleurs.''Programmer la meilleure stratégie du monde a été un immense accomplissement, notamment avec les algorithmes susceptibles d'être réutilisés dans le monde des affaires, militaire, cybersécurité ou encore médical''. Les joueurs sont donc mesurés sur leurs chances de gagner.

Un bénéfice de 59 766$ en deux jours

''J'imagine ici que l'Homme a un avantage'', explique Polk, qui fait état des chances de victoire qu'il possède. ''Néanmoins, il est vraiment difficile de prévoir le résultat final avec précision, vu que je ne sais pas si je serais à la hauteur''.

Polk, spécialiste du cash game en ligne qui possède plus de 3,6 millions de dollars de gains en live, a partagé avec la communauté poker et celle de l'intelligence artificielle sa manière d'aborder le défi : '' Ma stratégie évoluera davantage en comparaison d'un heads up contre un humain. Il y aura moins de lecture et moins de psychologie. Je pense qu'il serait judicieux de me focaliser sur un jeu plus pur, et ne pas m'inquiéter de cet inlassable raisonnement : ''Je sais qu'il sait que je sais...''. Je suis impatient''.

Sandholm pense que l'issue du défi pourrait très bien tourner à l'avantage de ''Claudico'' ou des quatre joueurs. ''C'est un 50-50. On a des bonnes chance de perdre''.

Après deux jours de compétition et 12 000 mains jouées, les joueurs disposent d'une avance de 59 766$. Jusqu'à présent, Polk à remporté le plus d'argent, 69 041$ au total. Li n'est pas très loin derrière avec un bénéfice de 68 850$, alors que Kim est le troisième plus gros gagnant avec 32 712$. A contrario, Jason Les a rencontré de sérieuses difficultés et pointe à 110 837$ de pertes.

Heads-up à suivre sur Twitch :

Qu'en pensez-vous ?

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus