WSOP : Phil Ivey, Gus Hansen, Johnny Chan et consorts aux abonnés absents

WSOP : Phil Ivey, Gus Hansen, Johnny Chan et consorts aux abonnés absents 0001

Jusqu'à un passé très récent, les World Series of Poker constituaient l'événement phare de l'année pour tous les joueurs de poker et en premier lieu les professionnels. Il était inconcevable pour ceux-ci de ne pas participer au festival le plus important de la planète en multipliant les épreuves pour glaner le maximum de bracelets.

Au cours des trois ou quatre dernières saisons, on a progressivement vu un certain nombre de stars se désintéresser des WSOP. Quelques uns n'arrivaient que tardivement pour disputer le Main Event, d'autres ne participaient qu'aux plus gros events, le Player's Championship, les Big One for One Drop et bien sûr le Main Event, alors que certains étaient certes présents à Las Vegas, mais n'apparaissaient au Rio qu'épisodiquement entre deux parties de cash game...

Un palier dans le désamour entre les gros de joueurs de cash game et les World Series semble avoir été franchi cette année, avec comme événement particulièrement marquant le désintérêt de Phil Ivey. Certes depuis quelques temps, celui qui est considéré comme le meilleur joueur au monde était déjà moins présent sur le circuit et pas toujours très motivé à l'heure de s'installer à table, mais chaque année lorsque débutaient les WSOP, Ivey partait à la chasse aux bracelets en disputant le maximum d'events.

Alors que plus du tiers des tournois ont déjà été disputé, l'Américain est aux abonnés absents et ne semble pas pressé de débuter sa session estivale, d'autant plus qu'il n'a aucun side bet déclaré.

Mais il n'est pas le seul absent. Gus Hansen, Tom Dwan, Viktor Blom, Johnny Chan, Patrik Antonius, les frères Dang, Jens Kyllönen, Daniel Cates, Ilari Sahamies, Sam Trickett ou encore les Français Rui Cao et Sébastien Sabic n'ont toujours pas mis les pieds au Rio. Quant à Doyle Brunson, la durée des tournois (augmentée par les nouvelles profondeurs de tapis) devient difficilement compatible avec son âge.

Si plusieurs d'entre eux n'apparaissaient que rarement lors des WSOP, quelques uns de ces grands noms délaissaient cependant leurs lucratives (?) parties de cash pour participer à la chasse aux bracelets : Sébastien Sabic en premier lieu, mais aussi Gus Hansen, Patrik Antonius et bien sûr le légendaire Johnny Chan, l'homme aux dix bracelets, etc.

Cette année, personne ! Pourtant plusieurs de ces têtes d'affiche sont présents à Sin City pour disputer de grosses parties, mais il faut croire que celles-ci sont belles et plus séduisantes que les tournois des World Series...

De manière plus surprenante, des joueurs de tournois sont eux aussi absents, ou ont tout au moins différé leur entrée dans la compétition. Vanessa Selbst, elle-même, n'a commencé ses WSOP qu'avec le Monster Stack. La jeune femme, qui détient déjà trois bracelets, devrait certainement jouer moins d'épreuves que par la passé, avec un programme encore flou. Si elle pense jouer le Big One à 111 111, elle hésite encore pour le 500K de l'Aria laissant entendre que ça dépendra de ses résultats. Il ne lui reste donc plus qu'à gagner le Monster Stack...

Avec le début des tournois à très gros buy-ins dans quelques jours, One Drop à 111 111$, Player's Championship à 50 000$ ou encore le 500 000$ de l'Aria, il faut espérer que l'on voit plusieurs de ces stars participer enfin à quelques épreuves.

Qu'en pensez-vous ?

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus