PokerStars : Des Bots auraient gagné 1,5 million de dollars en Pot Limit Omaha

PokerStars : Des Bots auraient gagné 1,5 million de dollars en Pot Limit Omaha 0001

Le numéro Un mondial PokerStars vient de confirmer qu'une enquête se déroule actuellement. Des tricheurs utiliseraient l'aide de l'Intelligence Artificielle pour jouer en mid-stakes sur les tables de pot limit Omaha...

Selon ceux qui ont indiqué leur soupçon de triche à la room, les joueurs incriminés viendraient de Russie et du Kazakhstan. En se faisant assister par des bots, ils auraient gagné 1 500 000$ aux tables de PLO aux limites 0.50/1$et 1/2$. Les bénéfices de l'arnaque pourraient être plus grands encore si on ajoute les récompenses reçues via le programme PokerStars VIP et le programme Stellar Rewards.

La triche aurait pu avoir lieu aussi sur la room soeur de PokerStars, Full Tilt Poker... mais aussi sur 888poker, la deuxième room du monde si on en croît les chiffres de PokerScout.

Des accusations alarmantes ! Il est désormais admis que les bots peuvent dominer les tables de limit hold'em et progressent en no-limit hold'em comme l'ont montré les résultats honorables de "Claudico" contre quatre pros spécialistes du heads-up. Néanmoins, l'opinion majoritaire jusqu'alors n'envisageait pas que les bots puissent prendre l'avantage contre des joueurs réguliers de Pot Limit Omaha, une variante complexe.

Les investigations ont été révélées par le forum TwoPlusTwo lorsque deux joueurs habitués des tables de PLO ont fait part de leurs soupçons et demandé à PokerStars de lancer des vérifications.

Des accusations qui n'étaient pas l'habituelle complainte de joueurs se plaignant de bad beats, mais étaient basées sur de nombreuses données statistiques, faisant apparaître des betting patterns similaires des joueurs incriminés avec en particulier des squeezes preflop aux caractéristiques identiques, effectués beaucoup plus fréquemment que par les joueurs réguliers à ces limites.

Les évidences statistiques sont devenues plus inquiétantes encore après l'analyse en profondeur effectuée par un membre de TwoPlusTwo, "Schwein", qui affichait les différences entre un joueur légitime et un suspecté d'utiliser l'aide de l'Intelligence Artificielle.

Le graphique ci-dessous - publié par "Schwein" montre de manière claire que les joueurs normaux présentent des différences de valeurs comprises entre 600 et 1 200, alors que les suspects se tiennent en seulement quelques douzaines de points.

PokerStars : Des Bots auraient gagné 1,5 million de dollars en Pot Limit Omaha 101

De manière encore plus intéressante, une source controversée venue de Russie aurait apporté une aide non-négligeable pour identifier le problème. "Schwein" a révélé des informations émanant de "Russian PTR", un site de tracking sur invitation, non-autorisé par PokerStars, qui partage avec ses membres les statistiques de joueurs collectées sur de nombreux opérateurs. Alors que nombreux sont ceux qui croient que ce genre de sites devraient disparaître, il est surprenant de constater que cette transparence a finalement permis de mettre en lumière une évidence indiscutable.

De plus, l'étude des patterns de mise a permis de révéler que les bots échangeaient leurs cartes privatives lorsqu'ils étaient à la même table. Les joueurs suspectés prenaient leurs décisions, notamment lorsqu'ils étaient sur des tirages, en fonction des modifications de probabilités générées par les quatre cartes détenues par le ou les autres bots présents à table.

PokerStars Confirme l'enquête

Sans donner réellement plus d'informations, PokerStars a confirmé à "Grethe" se livrer à de sérieuses investigations. L'opérateur a indiqué vouloir poursuivre celles-ci avant de communiquer.

Hello Grethe,

Greetings from PokerStars.

At the outset, I would like to apologize for the length of time it has taken for us to get back to you on this matter. Please understand that this was a particularly complex investigation. We are unable to comment on an investigation that is ongoing, and we wanted to take the time to ensure that we reached the correct resolution.

Prior to your original email to us reporting this matter, we had already been investigating the accounts in question. We are now able to confirm that we have closed a number of these accounts which were found to be violating our Terms of Service. If you were deemed to have been harmed by unfair play as a result of these violations, you should have received a compensatory credit by now, as well as an email notifying you of the credit.

Thank you once again for taking the time to write to us with your concerns. We want a clean game just as much as you do - both PokerStars and you directly benefit from honest and fair games, and we want to work constructively with you (and anyone else, for that matter) to ensure that our games are fair.

If you have any other questions or concerns, please let us know. Best of luck at the tables!

Regards,

Ian Y
PokerStars Game Integrity Team

Parallèlement, PokerStars a confirmé l'enquête à PokerNews, et promis de livrer des informations complémentaires dès que de nouveaux éléments interviendraient.

Des joueurs ont indiqué sur TwoPlusTwo avoir eu des fonds restitués sans explication. Les montants restitués étaient relativement faibles par rapport au nombre de mains jouées contre les joueurs suspects laissant certains croire que ces remboursements étaient dus à une autre affaire de triche gardée secrète.

"Jabonator" est d'accord avec cette opinion "j'ai obtenu 17 dollars alors que j'ai joué plus de dix mille mains contre ces types, donc je doute réellement que cela vienne de là".

"Grethe" a rapidement indiqué que lui n'avait reçu aucun remboursement malgré des pertes supérieures à 1 000$ contre ces joueurs. Pour ajouter à ces suspicions, d'autres joueurs ont aussi bénéficié de restitutions alors qu'ils jouent à des limites supérieures à celles pratiquées par les bots en question.

Bien qu'il soit possible que ces remboursements soient dus à un cas différent, de nombreux autres joueurs pensent que la faiblesse des montants remboursés est due à la faiblesse des sommes que PokerStars a été en mesure de confisquer sur les comptes des joueurs suspectés à cette étape de l'enquête. Il semblerait que les joueurs concernés effectuaient de fréquents retraits, ne laissant qu'un minimum d'argent sur leur compte.

Un autre membre de TwoPlusTwo member "freewilly12" estime que la supercherie pourrait toucher beaucoup plus de joueurs que redouté "ce qui expliquerait que des joueurs n'ayant jamais joué en PLO 50 ou 100 aient aussi été remboursés."

Nouvelle enquête

Depuis quelques temps, beaucoup pensaient que le jeu était redevenu sur avec la fermeture de nombreux comptes suspects par PokerStars, mais de nouveaux comportements délictueux seraient apparus.

D'après "Loctus", un autre membre de TwoPlusTwo, PokerStars a conscience qu'il existe de réels problèmes et reconnait que des enquêtes sont en cours tout en essayant de décourager les victimes de révéler les noms des suspects, ce qui peut être assimilé à de la calomnie et surtout peut mettre la puce à l'oreille aux tricheurs potentiels qui sont surveillés. Même si cela est vrai, révéler ce genre d'informations sur Internet est nécessaire pour que des "détectives" comme "Grethe" puissent pousser plus loin leurs recherches.

PokerStars a tenu à préciser dans la correspondance ci-dessous que la mesure dans les accusations était nécessaire, puisque tous les joueurs suspectés ne semblaient pas être impliqués.

Thank you for your report. Your email was escalated to me as an expert in bot detection and as a member of the PokerStars Game Integrity Team.

We are indeed aware of the online discussions alleging a group of accounts to be operating poker bots. Please rest assured that we do not tolerate such activity on PokerStars. We have an extensive arsenal of detection tools in order to ensure that each player is a human being and playing without the use of prohibited programs.

Firstly, we note that the discussions include a list of accounts that are assumed to have been closed due to lack of recent activity. We can confirm that a number of these accounts have indeed been closed for violations of our Terms of Service, but this does not hold true for every account mentioned. Due to our strict privacy policy, we are unable to disclose User IDs in the context of fraud, nor offer comment as to why accounts we might have previously investigated may not have any recent activity.

As for the numerous active accounts mentioned, we do understand the concerns surrounding their playing statistics. Our access to all hand histories on PokerStars allows us to analyze any similarities in playing statistics between these accounts, as well as every other account. However, similar playing statistics alone is not sufficient proof wrongdoing, and we must do our due diligence to ensure that the correct resolution is reached. Our investigation includes, but is not limited to, reviewing their software and playing environments, how they interact with the PokerStars client, as well as analyzing their activity in real-time and conducting Turing tests.

We kindly ask for your patience while we thoroughly investigate this matter. We also recommend that the identities of suspects be reported to us directly, not only to avoid slandering potentially innocent players, but also to avoid tipping off potential offenders. If you have any further information to provide regarding this matter, we will take it into consideration.

PokerStars will advise you of the outcome of the investigation as soon as possible.

Regards,

Dmitry
PokerStars Game Integrity

PokerNews vous tiendra informé des développements de cette affaire.

Name Surname
Jason Glatzer

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus