Yehoram Houri, héros très discret en quête d'un bracelet

Yehoram Houri, héros très discret en quête d'un bracelet 0001

Mercredi matin, à Paris, la communauté poker s'est réveillée en découvrant Yehoram Houri en Table Finale de l'Event #42 1 500 $ Extended Play des WSOP (1 914 inscrits). Une bonne nouvelle pour le poker français toujours un quête d'un bracelet sur cette édition 2015.

La partie a été stoppée avec 5 survivants et reprend mercredi soir, à partir de 22 heures 30 au Rio. L'occasion d'en savoir plus sur un joueur perfectionniste et discret.

"J’ai 31 ans. Je suis Franco-israélien. J’ai fait mes études à New-York. C’est d’ailleurs là que j’ai découvert le poker, dans les clubs undergrounds, comme dans le film Rounders. Je suis revenu en France il y a 5 ans pour reprendre l’entreprise de mon père dans le domaine médical et j’ai maintenant créé ma propre clinique", se présentait Yehoram dans une rare interview, accordée au site RankingHero en mars dernier. Marié et papa d'une fille, il est accompagné par sa petite famille dans son deep-run américain. Très attaché aux valeurs familiales, Yehoram Houri est arrivé dès le 28 mai dans le Nevada et compte repartir mi-juillet, après le Main Event qu'il devrait disputer.

Yehoram Houri pendant la table finale de l'Event 42
Yehoram Houri pendant la table finale de l'Event 42

Humble et perfectionniste

Le joueur compte beaucoup d'amis dans la communauté poker. "C'est un garçon humble et perfectionniste. Il est déterminé et opiniâtre. Il a vraiment explosé il y a deux ans et enchaîne les perfs aujourd'hui", explique Sébastien Buonomo qui le connait bien.

Le palmarès de Yehoram sur sa page HendonMob est en effet plutôt séduisant. Le Francilien compte près de 300 000 dollars de gains avec notamment une 3e place sur le FPS Deauville 2014 (82 100 euros) et une place de runner-up sur le High Roller du WPTN Paris la même année (29 500 euros).

"Dans son métier de directeur de clinique comme dans le poker, Yehoram est dans l'analytique et dans l'optimalité. Il sait s'adapter", avance l'un de ses amis proches, Lior Serfaty. "C'est le joueur amateur le plus solide que je connaisse et c'est un mec en or", souligne Mouss Amaouche, régulier des cercles parisiens. Yehoram Houri est aussi un homme généreux. " Il a le souci permanent de l'autre" ajoute Lior Serfaty.

C'est aussi un redoutable joueur de Cash Game et un habitué du Cercle Clichy Montmartre. Un garçon complet. A la table, "Yehoram a un vrai talent de communicant pour échanger avec les joueurs et briser la glace", avance Lior Serfaty qui dépeint aussi le finaliste de l'Event #42 comme un garçon intelligent et très respectueux du Staff et des croupiers. "C'est un mec classe", termine Lior qui compte bien vibrer toute la soirée malgré le petit tapis de son pote.

Yehoram Houri
Yehoram Houri

Dans l'interview accordée à RankingHero, Yehoram évoquait aussi sa manière de jouer, très proche de la description faite par ses amis. Mais aussi sa soif de jouer au plus haut niveau.

"J’ai un style de jeu rigoureux où je ne vais jamais m’envoyer en l’air. [...] je n’écrase jamais vraiment une table avec le poids de mes jetons. Ça fait de moi un joueur régulier, mais je ne mets jamais assez de pression sur les autres joueurs pour atteindre la 1ère place. Du coup je vis ces podiums avec un peu de frustration mais toujours en mesurant l'écart et le chemin qui me reste à parcourir pour me rapprocher des meilleurs. C'est d’ailleurs la beauté de ce sport : tu ne peux pas te retrouver sur la pelouse du Camp Nou par enchantement … par contre tu peux avoir la chance de t'asseoir à la table des superstarsdu poker."

Yehoram Houri pendant le streaming
Yehoram Houri pendant le streaming

La quête du bracelet

"Ce (mercredi) soir, nous serons tous derrière Yehoram", lance Sebastien Buonomo. Un groupe privé a même été crée sur Facebook pour le soutenir et l'encourager. "Il doit se libérer de l'enjeu, mais je pense qu'il en est capable. Sa principale motivation c'est vraiment le titre, la question des paliers de gains est secondaire pour lui à mon avis", poursuit Sébastien Buonomo.

"Jusqu'à présent, il était dans une zone de confort avec 100BB, là avec 25BB, la variance aura surement plus d'importance", tempère Lior Serfaty. "C'est un mec qui joue très en ligne en tournoi", confirme Pierre Morin. Mouss Amaouche considère qu'il a "un mental de fou" et "une grande aisance". Il pense qu'il saura attendre le bon spot. "Je le sens bien", termine Mouss et tous les Français on envie d'y croire !

Chipcount (reprise sur 30-60k [5k])
Adrian Apmann - 7 300 000
Barny Boatman - 3 970 000
Anthony Diotte - 1 335 000
Yehoram Houri - 1 090 000
Daniel Buckley - 675 000

Palier des gains :
Vainqueur 478 102 $
2e. 295 727 $
3e. 204 464 $
4e. 147 463 $
5e. 107 800 $

Name Surname
Julien Tissot

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus