Tournois Live 1

FPS Enghien : Wei Lin leader à 19 left... Manquant, Jaoui, Trijaud, Dadon, Le Bourhis et Thi Nguyen in

Wei Lin FPS Enghien Jules Pochy

Ils étaient 266 survivants pour 940 entrants après les 14 niveaux de jeu effectués lors du Jour 1 du FPS Enhien 2015, finale de la saison V des France Poker Series (1100€). Après la sortie d'Erwann Pecheux, éliminé avec les As à tapis préflop, 135 joueurs heureux sont entrés dans l'argent, samedi après-midi. Un écrémage intense a ensuite eu lieu,le field tombant à 19 joueurs dans la nuit de samedi à dimanche. C'est Wei Lin qui reviendra avec le plus gros tapis et 60 blindes pour l'ultime journée.

FPS Enghien : Le streaming de la Table Finale

La journée avait commencé samedi à midi avec une moyenne à 30 blindes et plus de 130 joueurs à sortir avant d'atteindre l'argent. Il a fallu presque quatre niveaux d'une heure durant lesquels Gabriel Nassif, David Susigan, [Removed:38], Hugo Lemaire, Clément Giraudo, Jean-Archibald Delafontaine, Timothée Marlin, Jacques Guenni, Clément Maestracci, Jean Montury, Lionel Rozenberg, Adam Lounis, Philippe Soyer ou encore Anthony Picault ont rendu les armes pour arriver à la bulle.

Deux donnes en main par main ont ensuite suffi pour trouver le malheureux bubble-boy. Si Gilles Rambourg a réussi à doubler sur la première, Erwann Pecheux a perdu un 80-20 préflop sur la deuxième. Le dernier rescapé de la Team Pro PMU, a laissé filer 1 900€ dans la besace des 135 survivants.

Bulle FPS Enghien 2015 - Jules Pochy

Les tapis ont ensuite volé et le classement du tournoi ressemble à un who's who du poker hexagonal.

Ancienne terreur de l'ACF qualifiée sur le Jour 1C, Mohamed El Bakkouri tombe en 133e position pour 1 900€. Finaliste du WiPT, El Mostafa Ederoua n'a pas non plus franchi le premier étage des paiements (132e). Il touche la même somme tout comme un vieux routier du circuit, Paul Testud (130e) et un retraité des cash-games parisiens, Alexandre Brivot (128e).

Nicolas Le Floch a lui tenu un peu plus longtemps, échouant au 119e rang pour 2080€. Il a été vite rejoint dans le rail par deux habitués, Carlos Lopes (114e) et Alexandre Amiel (113e). Vainqueur du leaderboard FPS saison IV, Olivier Dahan sort juste derrière (112e), tout comme Michel Pomaret (105e).

Vincent Garat s'inclinait lui en 95e position pour un gain de 2 290 €, laissant le Top 10% du tournoi s'affronter pour les 147 000 promis au vainqueur. Le rêve s'arrêtait ensuite pour deux ex-regs de l'Aviation, Eric Nhouyvanisvong (93e) et Firas Nassar (90e), et un ex de Cadet, Tarek Bouchama (86e). Vainqueur du leaderboard FPS il y a quelques temps, Ludovic Sultan avait lui aussi rejoint le rail (88e).

Même verdict, et même gain de 2 290€, pour [Removed:119] (85e), Lakhdar Benamara (82e), Eric Nakache (81e), Sébastien Buonomo (80e), Steven Moreau (79e), le récent vainqueur de l'EVP Divonne-les-Bains Luc Viry (78e), le reg de Deauville-Trouville [Removed:43] (77e), Philippe Iontzeff (74e) ou encore Brahim Oubella (72e).

Farandole de réguliers

Vanessa Brie a passé un palier de plus et s'incline en 68e position après deux coups perdus contre le Lituanien Domantas Klimciauskas où elle était devant au showdown. Elle remporte 2630€, tout comme le couvreur Julien "Jooles" Gaignard (64e), Florent Mondoloni (63e) ou Arnaud Peyroles (56e) et un quatuor de réguliers live et online composé de Yoni Houri (56e), Davy Fradet (57e), Dan Abouaf (58e) et David Sacksick (59e). Les sorties s'enchaînaient mais le field gardait toute sa qualité.

Jimmy Vasseur, 54e pour 3 110€, tombait lui à quelques minutes de la pause dîner. Le Belge Jean Marie Vandeborne ne résistait pas bien plus longtemps et perdait ses derniers jetons lui aussi. Au retour du dinner break, Mathieu Selides (44e) et Alex Viard (43e) devaient eux aussi baisser pavillon. Pas complétement abattu par l'annonce de la fin de son contrat PMU, Damien Lhommeau s'inclinait lui en 41e place, juste avant Xavier Detournel (40e) toujours pour 3 110€.

Ilan bouge de là

Jimmy Guerrero confirme lui aussi qu'il est un joueur sur lequel il faut compter. Déjà dans l'argent lors du WPT National Paris en début de mois, il lâche ses derniers chips en 38e place, après avoir gratter quelques sous supplémentaires. Thiness remporte 3 660€. Comme à Clichy, il s'incline alors que sa copine Thi Xoa Nguyen est encore dans le tournoi. Caroline Bozzolo laisse cette dernière et Florence Allera défendre le camp des filles en quittant le tournoi en 37e position. Une superbe performance pour la croupière après avoir navigué short stack toute la journée.

La tension montait d'un cran quand Ilan Boujenah se faisait à nouveau suckout pour le pot du chiplead. Le jeune homme voyait son tapis se réduire à quelques blindes alors qu'une montagne rejoignait le coin de Steve Roedsens à 35 left. Ilan ne trouvera pas de miracle une fois à tapis, quelques minutes après la dernière pause du Jour 2. Le vainqueur du WPT National Gruissan remporte un total de 4 290€ pour sa 28e place. Il aura tenu quelques minutes de plus qu'Amir Israël (32e) et un ancien vainqueur du Winamax Poker Tour, Pierre Merlin. Lenchanteur finit lui 30e pour un gain de 4290€.

Florence Allera et Jeremy Palvini dans le rail

La déception d'Ilan et la joie de Carlos Da Silva. Qualifié sur un freeroll de 12 000 joueurs sur PokerStars, Carlos finit lui 26e pour un magnifique gain de 5 030€. Sans avoir misé un centime, la culbute est belle ! La sortie de Florence Allera, meilleure tricolore au classement GPI l'an passé, a permis aux 24 derniers joueurs de souffler quelques minutes puisqu'un redraw a eu lieu tandis que la joueuse parisienne filait à la caisse chercher son gain de 5030€. Elle laisse a Miss Guerrero la distinction honorifique de Last Woman Standing.

A peine ré-assis, c'est Jeremy Palvini qui quittait la scène en 24e position... après plus de 11 heures de poker en ce Jour 2 interminable. Le Marseillais laissait les survivants se battre encore de longues minutes et ils ne seront finalement que 19 à voir l'ultime chapitre du tournoi, dimanche dès midi.

Encore du beau monde à 19 left

La partie reprendra sur les blindes 20000-40000 (5000) avec des survivants affamés malgré l'assurance de repartir avec 6 640€. Si Marco Trijaud (10 blindes) et Mika Guenni (15bb) ne sont pas à l'abri d'un coup du sort, Louis Le Bourhis (20bb), David Jaoui (22b), Ricardo Manquant (25bb) et Benjamin Dadon (28bb) ont encore toutes leurs chances. Un groupe de sept joueurs est au dessus de la moyenne à 31 blindes avant l'ultime journée, on y retrouve Michael Nowak, qualifié pour 30€ après avoir deposit 100€ en milieu de semaine dernière (53bb) ou encore Mme Thiness, Thi Xoa Nguyen (45bb) et le Lituanien Klimciauskas (43bb).

Le chipleader Wei Lin aura une courte nuit de sommeil avant d’espérer finir le travail. Avec 60 blindes, il pourra même prendre le temps de traîner au petit déjeuner et de rater quelques mains. Le Jour 3 s'annonce long et les 147 000€ de la gagne ne se gagneront pas à l'entame. C'est vraisemblablement dans la soirée de dimanche qu'il faudra en être. Il ne pourra en reste qu'un. Ou une !

Le chipcount complet
Wei Lin 2415000
Nassim Bouyahia 2350000
Vincent Barberi 2155000
Michael Nowak 2105000
Arnaud Desbrosse 2090000
Thi Xoa Nguyen 1800000
Domantas Klimciauskas 1325000

moyenne 1 236 842

Benjamin Dadon 1135000
Kalidou Sow 1100000
Alexandre Le Vaillant 1050000
Ricardo Alain Manquant 1045000
David Jaoui 850000
Louis Le Bourhis 790000
Steve Lucien Roedsens 790000
Mikael Guenni 585000
Stephen Tsvi Elmalem 540000
Marco Trijaud 495000
Pascal Ducros 365000
Idriss Benaras 250000

Le coverage PokerStarsLive par Tapis_Volant

Le payout du FPS Enghien 2015
Vainqueur € 147 000
Runner-up € 101 000
3e € 72 000
4e € 54 000
5e € 42 000
6e € 31 000
7e € 22 100
8e € 16 540
9e € 12 760

10 et 11e € 10 750
12 et 13e € 9 630
14 et 15e € 8 540
16e et 17e € 7 550
18 à 20e € 6 640

Partagez moi
  • Le résumé du Jour 2 du FPS qui a duré 11 heures de jeu. Le field est passé de 265 à 19 joueurs avant l'ultime day.

Name Surname
Matthieu Sustrac

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus