Hellmuth, Juanda, Seidel... les vieux perfent encore !

Phil Hellmuth, John Juanda, Erik Seidel

Les dinosaures de la planète poker n'ont pas disparu. L'émergence des jeunes loups n'a pas encore poussé la vieille génération vers la sortie et un trio de joueurs old school s'est particulièrement illustré en 2015 : Hellmuth, Juanda et Seidel.

Hellmuth, Juanda et Seidel s'amusent encore

La plupart des titres majeurs sont désormais remportés par des joueurs de moins de 30 ans venus du poker online mais quelques stars du passé font mieux que résister. Face aux joueurs en pyjama, la vieille garde a encore du talent et un don pour la lecture qui fait toute la différence en live.

L'édition 2015 du Main Event des World Series of Poker a été marquée par l'accession en Table Finale de deux jeunes aux dents longues. Le joueur belge de 72 ans Pierre Neuville a finalement terminé 7e sur plus de 6000 joueurs alors que l'Américain de 61 ans, Neil Blumenfield est monté sur le podium (3e).

L'European Poker Tour a lui été marqué par la victoire de trois joueurs de plus de 40 ans. Le Français Jean Montury (40 ans) a remporté l'EPT Malta de la saison 11 alors qu'Hossein Ensan (51 ans) vient de remporter l'EPT Prague de la saison 12. Les accomplissements des joueurs plus expérimentés lors de l'année 2015 ont été mis en avant par les succès des étoiles du jeu comme Phil Hellmuth et Erik Seidel. La victoire de John Juanda lors de l'EPT Barcelona au mois d'août a aussi rappelé que les années ne faisaient pas baisser la valeur d'un grand joueur.

John Juanda remporte le plus gros EPT de l'histoire pour 1.022.593€ et entre au Poker Hall of Fame

Si le 14e bracelet de Phil Hellmuth à Las Vegas n'était pas forcément une surprise, cela faisait un bail que John Juanda ne s'était plus illustré dans un tournoi de cette importance. Le pro de 44 ans n'avait pas donné signe d'une vie pokeristique depuis un an lorsqu'il s'est imposé en Catalogne l'été dernier.

Titulaire de 5 bracelets WSOP, Juanda avait passé quelques mois à Tokyo sans même se rendre aux grosses parties de cash-game de Macao. Il avait concentré son énergie à se refaire une santé et quelques propbets. Une pause qui ne lui a pas fait perdre son instinct, un instinct qui lui a permis de devancer un field record de 1 694 joueurs en Espagne !

Né en Indonésie, Juanda est revenu quand il l'a souhaité et sa maîtrise lors de la Table Finale de l'EPT a montré que c'était bien lui le patron. Alors qu'ils n'étaient plus que quatre, Juanda était le plus petit tapis mais il s'est quand même opposé à un deal... se laissant l'opportunité de gagner plus d'un million en une journée. Il ensuite fait parler son talent, réussissant à tripler avec {k-}{j-} contre {a-}{k-} et {4-}{4-} avant d'accumuler les jetons pour éteindre peu à peu Steve Warburton lors du heads-up.

Histoire de prouver qu'il en a encore sous le pied, Juanda a ensuite enchaîné avec une place de runner-up au 500000$HK Super High Roller de l'Asia-Pacific Poker Tour 2015 Asia Championship of Poker disputé à Macau en novembre, encaissant au passage un chèque de 720 000 dollars. Quelques places payées à Prague l'ont propulsé au dessus des 18 millions de gains en carrière (5e à la All Time Money List, ndlr).

Cerise sur la gâteau pour John Juanda, l'introduction au Poker Hall of Fame après avoir été deux fois dans la liste des nominés lors des années précédentes.

Hellmuth remporte un 14e bracelet WSOP

"Je vais entrer dans l'histoire du jeu comme le plus grand joueur de poker de tous les temps."

Voilà une phrase prononcée par sa majesté Phil Hellmuth lorsqu'il a battu son propre record de bracelets WSOP, l'été dernier aux World Series Of Poker. Le natif du Wisconsin a débuté son règne en 1989, empêchant Johny Chan de réussir le triplé sur le Main Event, cette fois il a disposé d'un field de 103 joueurs pour remporter le Seven-Card Razz Championship à 10 000$. A cette occasion, le Poker Brat a battu le WSOP Player of the Year 2015 Mike Gorodinsky en head's up.

Phil Hellmuth a encore cumulé 6 places payées lors du festival qu'il affectionne tant, ajoutant un ITM supplémentaire aux WSOP Europe disputés à Berlin. Il a même failli remporter une 15e breloque histoire de distancer le trio magique composé de Phil Ivey, Johnny Chan et Doyle Brunson. Un trio qui ne possède "que" 10 bracelets.

Phil Hellmuth a terminé 6e du No-Limit Hold’em High Roller for One Drop à 111 111$ remporté par Jonathan Duhamel, encaissant un chèque de 696 821$, son plus gros gain en 2015. L'Américain a disputé sa 52e Table Finale WSOP à cette occasion ! Men Nguyen's, son dauphin dans cette catégorie, n'en compte que 39 ! Hellmuth a fait l'argent 115 fois sur ce festival, arrivant en TF presque une fois sur deux ensuite, son plus proche poursuivant est Seidel qui compte lui 93 places payées aux WSOP.

Pour finir en beauté sur le festival de son coeur, Phil s'est offert un beau deep-run sur le Main Event, jouant avec Phil Ivey sur le Day 1c avant de se faire sortir par Daniel Negreanu en 417e place. De quoi fêter dignement son 51e anniversaire...

AnnéeEventEntréesPrix
1989$10,000 WSOP Main Event178$755,000
1992$5,000 Limit Hold'em84$168,000
1993$1,500 No-Limit Hold'em284$164,000
 $2,500 No-Limit Hold'em173$173,000
 $5,000 Limit Hold'em69$138,000
1997$3,000 Pot-Limit Hold'em170$204,000
2001$2,100 No-Limit Hold'em441$316,550
2003$2,500 Limit Hold'em194$171,400
 $3,000 No-Limit Hold'em398$410,860
2006$1,000 No-Limit Hold'em754$631,863
2007$1,500 No-Limit Hold'em2,628$637,254
2012$2,500 Razz309$182,793
2012€10,450 WSOP Europe Main Event420€1,022,376
2015$10,000 Razz103$271,105

2015... une année à 5 millions pour Seidel

Un autre membre du Poker Hall of Fame a connu une année faste en 2015... Erik Seidel. L'octuple vainqueur WSOP est un joueur humble et discret qui reste conscient qu'il ne fait "que" jouer aux cartes. Il a même confié à PokerNews lors d'une rare interview au coeur de l'été qu'il n'était "même pas sur de savoir jouer". Les résultats du joueur de 56 ans parlent d'eux même et le fait que la question de savoir si Seidel est le meilleur joueur de tous les temps soit posée prouve sa valeur. Une telle longévité au plus niveau, quelque soient les générations de jeunes prodiges parvenues sur le devant de la scène, est révélatrice d'un immense talent.

Ce qui impressionne chez Seidel c'est qu'il continue à gagner gros, sur la durée. Il a amassé plus de 5 millions de dollars en MTT en 2015, uniquement dépassé par le vainqueur du Super High Roller Bowl et son runner-up, Brian Rast et Scott Seiver, et par le vainqueur du Main Event WSOP 2015, Joe McKeehen !

Finaliste du Main Event WSOP Europe, vainqueur du ARIA 25 000$ High Roller ou encore gagnant de l'EPT Grand Final 100000€ Super High Roller, Seidel ajoute les résultats à un volume qui le voit voyager aux quatre coins de la planète avec la même passion et l'enthousiasme de ses 20 ans. Il va donc terminer dans le Top 10 du classement annuel de joueur de l'année Global Poker Index .

Voici les 17 places payées du joueur US en 2015... dont une impressionnante collection de 12 Tables Finales !

EventBuy-InEntréesPlacePrix
PCA 8-Handed Turbo (Jan.)$5,3001047e23,460$
Aussie Millions Challenge (Jan.)A$100,000706e395,070$
Aussie Millions LK Boutique Challenge (Feb.)A$250,000255e427,519$
ARIA High Roller IV (Feb.)$25,000121er159,230$
WPT L.A. Poker Classic Main Event (Feb.)$10,00053842e26,780$
EPT Grand Final Super High Roller (Apr.)€100,000581er2,222,222$
ARIA High Roller IX (May)$25,000492e354,000$
WSOP Seven-Card Razz Championship (June)$10,00010311e22,597$
WSOP Omaha Hi-Low Championship (June)$10,00015718e20,941$
WSOP 2-7 Draw Championship (June)$10,000774e59,532$
WSOP PLO Hi-Low (June)$1,50081514e10,969$
Super High Roller Bowl (July)$500,000437e860,000$
WPT Choctaw Main Event (July)$3,7001,17512e50,466$
ARIA High Roller XV (Oct.)$25,000243e57,600$
WSOP Europe Main Event (Oct.)€10,4503137e113,429$
ACOP Super High Roller (Nov.)HK$500,000346e218,848$
ARIA High Roller XXI (Dec.)$25,000374e71,040$
Total   5,093,703$

12 mois impressionnants pour le champion ! Si l'on cumule les gains du trio Hellmuth-Juanda-Seidel représentant le poker old school et la vieille garde on arrive à un total de 8 145 820$ en 2015. Au final, si la valeur n'attend pas le nombre des années, certains monstres du poker ont trouvé un ou deux trucs leur permettant de contrer la variance et n'ont tout simplement pas encore envie de goûter à une retraite dorée !

Partagez moi
  • Hellmuth, Juanda et Seidel ont marqué l'année, la retraite attendra pour les héros de 2015 !

Name Surname
Matthieu Sustrac

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus