Tournois Live 2

Black Friday : Howard Lederer fait son mea culpa, 5 ans après

Howard Lederer

Les World Series of Poker approchent très vite et Howard Lederer semble préparer son grand retour. L'ancien patron et fondateur de Full Tilt Poker a publié une déclaration regardant les événements du Black Friday... via le blog de Daniel Negreanu qui semble donc valider la fin de sa période de disgrâce et indique vouloir "tourner la page du ressentiment" qu'il avait contre l'ancien patron de FTP.

Daniel Negreanu a en effet ajouté quelques commentaires à la lettre de Lederer. "Je pense que c'est le genre de déclaration que les gens auraient aimé il y a cinq ans", indique-t-il en rappelant qu'il est du choix de chacun d'accepter ou pas les excuses de Lederer. "Pour ce que cela vaut, je pense que ce sont des excuses sincères", ajoute-t-il alors que la lettre est publiée quelques heures après la fin d'une ère. Full Tilt Poker a en effet terminé sa migration sur la plateforme PokerStars le 17 mai.

Howard Lederer débute son intervention de manière claire, "j'écris pour m'excuser envers tous les membres de la communauté du poker". Les joueurs lésés par le scandale du Black Friday passeront-ils l'éponge si facilement ?

Surprise donc dans la nuit de jeudi à vendredi, Howard Lederer, qui ne s'était plus exprimé depuis les fameux entretiens vidéos accordés à PokerNews, a donc produit une lettre d'excuse dans laquelle il endosse toute la responsabilité des événements qui ont changé la face du poker online, le 15 avril 2011.

Il y a 4 ans, durant les interviews, Howard Lederer avait évité les critiques et clamé qu'il n'était pas responsable du désastre. Un mode de défense qui n'avait pas provoqué l'enthousiasme des passionnés de poker et des victimes du scandale. Il n'avait ensuite plus fait d'apparition publique, excepté pour l'entrée au Hall Of Fame de Daniel Negreanu et Jack McClelland en 2014.

Voici la lettre de Lederer.

"J'écris pour m'excuser envers tous les membres de la communauté du poker, spécialement aux joueurs qui avaient des fonds sur FTP le 15 avril 2011. Quand Full Tilt Poker a fermé en 2011, il manquait des fonds dans les caisses et il a fallu vendre dans le stress pour retrouver ses fonds. Il y a eu un énorme délai pour les remboursements. Durant cette période, il y a eu peu d'explication pour les retards et aucune excuse. Les joueurs ont senti qu'on leur mentait. Ils faisaient confiance au site, ils me faisaient confiance et je ne me suis pas montré digne de cette confiance.

"J'endosse toute mes responsabilités pour la faillite de FTP en ce qui concerne la protection de l'argent des joueurs. Le trou dans la caisse des dépôts des joueurs n'aurait jamais du se produire. Je me devais de fournir une meilleure manière de fonctionner ou j'aurais du être sûr que les gens en charge surveillent plus ce qui se passaient. J'ai fondé cette compagnie et je suis devenue la face publique de Full Tilt pour la communauté du poker. Beaucoup de joueurs ont joué sur le site à cause de moi.

"Bien que je ne m'occupais depuis longtemps des opérations quotidiennes, mon manque d'attention durant deux années a conduit au Black Friday et a mis en péril les dépôts des joueurs. Ma participation dans Full Tilt Poker entre 2003 et 2008 m'a mis dans une position unique, une position de confiance - j'ai trahi cette confiance en n'arrivant pas à garantir une bonne gouvernance chez Full Tilt Poker à mon retrait opérationnel en 2008. Mon échec à mettre en place un conseil de surveillance digne de ce nom a conduit à la situation révélée par le Black Friday.

Les joueurs n'ont pas été en mesure de récupérer leur argent pendant 16 mois, au minimum. J'ai été un joueur de poker toute ma vie d'adulte et je sais l'importance d'avoir accès à sa bankroll. Les opportunités perdues, la frustration endurée par les clients de FTP est inacceptable. Je ne peux pas être asez désolé en regard de ce qui est arrivé.

"J'ai reçu de nombreuses louanges durant l’ascension de Full Tilt Poker. Je ne m'en rendais pas compte à l'époque mais cela m'a changé. Durant les premières années qui ont suivi le Black Friday je me suis beaucoup excusé. Envers ma famille, mes amis et même moi-même. J'expliquais pourquoi je n'étais pas le méchant, l'arnaqueur. Dans les mois qui ont suivi la crise j'ai concentré mon attention pour réfuter les allégations qui n'étaient pas basées sur des faits. Je me suis convaincu tout seul que j'étais une victime des circonstances et que les critiques étaient anormalement dirigées envers moi. Je ratais complètement la globalité de la situation.

"Durant un mariage, j'étais assis avec un ami et nous parlions de Full Tilt. Je maugréais sur les injustices de ma vie et mon ami ne m'a pas lâché. Je le paraphrase mais il m'a dit cela :" Howard, cela n'a pas d'importance si tu savais ni ce que tu as fait ensuite pour que les joueurs soient remboursés. Les joueurs pensent que tu as mentis alors que tu étais le gage de la bonne conduite de l'entreprise. Des milliers de joueurs ont joué car ils avaient confiance, de nombreux professionnels ont représenté la marque car ils avaient confiance et pensaient que tu contrôlais. Et tu as accepté toutes les louanges sans prendre aucun blâme tout en ne te montrant pas digne de leur confiance".

"J'ai ressenti cette déclaration comme une claque au visage à l'époque. Aujourd'hui il est clair que cette tirade à mon encontre est méritée. Des excuses ne sont pas assez mais c'est ce que j'ai a offrir à la communauté du poker vis à vis d'événements que je n'aurais pas du autoriser à se produire. Je suis désolé".

Partagez moi
  • Cinq ans après, Howard Lederer prend enfin ses responsabilités dans le désastre Full Tilt Poker et les événements qui ont conduit au Black Friday

Name Surname
Donnie Peters
Name Surname
Matthieu Sustrac

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus