Tournois Live 1

Mexique : Tequila, playa et régulation online ?

PokerNews Mexico

Avec l'interdiction pour les joueurs américains de jouer à l'intérieur des frontières US, le Mexique est devenue une destination phare pour les grinders. Météo clémente, plages divines et possibilité de jouer sur PokerStars,PartyPoker ou encore 888Poker sont des arguments de poids pour les professionnels du jeu.

Si Playa Del Carmen est une destination appréciée des spécialistes du online, le poker sur Internet n'est toujours pas régulé au Mexique. Cela veut dire que le jeu online n'est pas légal mais pas interdit non plus. Cette zone grise pourrait bien disparaître puisque le président de l'association AIEJA milite assidument pour une régulation. Dans une interview avec interview with El Economista, Miguel Angel Ochoa Sanchez répète la nécessité pour le pays de se doter d'une législation rapidement... et le bénéfice que le gouvernement et les joueurs peuvent en tirer.

Le président de l'association de gaming mexicaine pense qu'un projet de loi peut être présenté et voté en 2016. Sanchez rappelle aussi que de nombreux mexicains jouent dans un environnement non contrôlé, bref il joue la carte de la protection des joueurs pour avancer l'agenda. "Le jeu en ligne est inquiétant, le nombre d'utilisateurs augmente de manière exponentielle et nous ne pouvons exercer aucun contrôle sur l'identité du joueur ni même savoir s'il à l'âge requis", précise-t-il.

Sanchez appuie aussi sur le sentiment de rejet envers les USA pour obtenir un soutien de la population mexicaine et grossit largement le trait. "Certaines firmes américaines comme PokerStars et Bet365 ne payent pas de taxes et ne créent pas d'emplois au Mexique. L'argent repart dans ces pays", explique Sanchez qui considère donc qu'une régulation serait un bénéfice économique pour le gouvernement.

La régulation mexicaine n'est qu'une question de temps

Selon les experts de l'industrie du gaming, la régulation mexicaine n'est pas une hypothèse et va avoir lieu. Reste à savoir quand ? Les 200 millions de dollars de taxes annuelles que le gouvernement pourrait percevoir devraient permettre d'accélérer le processus dans un pays à l'économie en berne.

En août 2015, Sanchez se montrait confiant sur l'adoption d'une loi régulant le poker online avant la fin de l'année. Un projet avait été adopté par la chambre basse du Sénat et devait être ratifier avant la fin de la session législative mais de délais en délais, les joueurs attendent encore.

Le président du Sénat Luis Miguel Barbosa avait été contraint de retarder le projet car de nombreux députés, et même le président Enrique Peña Nieto, avaient présentés des projets controversés de lois et de multiples amendements à la constitution qui nécessitaient un examen plus immédiat.

La prochaine session législative se déroule du 1er septembre au 15 décembre 2016, le lobby du gaming online occupe l'espace pour tenter d'enfin obtenir une loi et pourquoi pas un statut officiel du joueur de poker...

Partagez moi
  • Alors que la session législative mexicaine approche, les associations se mobilisent pour tenter d'obtenir un régulation du gaming online dès 2016. Playa, Tequila et poker bientôt au programme à Mexico ?

Name Surname
Jason Glatzer
Name Surname
Matthieu Sustrac

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus